Wowpedia
Advertisement
Horde
Varok Saurcroc
Image of Varok Saurcroc
Titre Haut-seigneur de la Horde,[1]
Haut-seigneur de la garde Kor'kron,[2]
Saurcroc l'ancien,[3]
Commandant suprême de la puissance de Kalimdor,
Lord[4]
Sexe Mâle
Race Orc (Humanoïde)
Classe de personnage Guerrier
Réaction Alliance Horde
Affiliation Orgrimmar, clan Rochenoire, Kor'kron, Horde
Occupation Chef des orcs,[5][6] Dirigeant de Durotar et Orgrimmar,
Haut-seigneur de la Horde et des Kor'krons
Emplacement Variés
Statut Décédé[7]
Proche(s) Koruk (père),
Broxigar (frère aîné),[8] Demi-frère non nommé,
Remda (compagne),
Dranosh (fils),
Thura (nièce)
Disciple(s) Garrosh Hurlenfer, Dranosh Saurcroc
Compagnon(s) Makka (monture wyverne)
Zekhan
Honneur, jeunes héros... peu importe l'ampleur de la bataille... ne l'abandonnez jamais.
— Varok aux aventuriers de la Horde après la mort de son fils[9]

Le Haut-seigneur Varok Saurcroc[10] était un guerrier orc renommé du clan Rochenoire, et le frère cadet de Broxigar. Célèbre vétéran de la Première guerre, de la Deuxième guerre et de la Troisième guerre, il a servi comme commandant en second d'Orgrim Marteau-du-Destin pendant la Deuxième guerre. Célèbre vétéran de la Première Guerre, de la Seconde Guerre et de la Troisième Guerre, il a servi comme commandant en second de Orgrim Doomhammer pendant la Seconde Guerre, et en tant que commandant suprême de la puissance de Kalimdor pendant la seconde guerre des sables changeants contre les qiraji d'Ahn'Qiraj. [2]

Il a ensuite dirigé les kor'krons contre le Fléau en Norfendre, et a assisté Thrall pendant le siège d'Orgrimmar. Après la tragique bataille sur le rivage Brisé et la promotion de Sylvanas Coursevent au rang de chef de guerre, Saurcroc prit le poste de dirigeant d'Orgrimmar et résida dans fort Grommash. Dégoûté par le règne de plus en plus cruel et brutal de Sylvanas, Saurcroc se retourna contre le chef de guerre et demanda l'aide du roi Anduin Wrynn pour l'écarter du pouvoir. Les armées de l'Alliance et les loyalistes de la Horde rassemblés par la campagne de Saurcroc et Zekhan devant les portes d'Orgrimmar, où Saurcroc défia Sylvanas en mak'gora, qui culmina avec sa mort et le départ de Sylvanas, empêchant ainsi une effusion de sang massive entre les deux factions. [7]

Il était l'un des principaux protagonistes de Battle for Azeroth.

Biographie[]

Jeunesse[]

Les démonistes m'ont fait un cadeau. J'étais autrefois puissant. Maintenant, je suis le cyclone. Je suis la guerre elle-même. J'apporterai la gloire à mon peuple jusqu'au jour de ma mort.
— Varok à Remda quelque temps avant sa mort[11]

Varok Saurcroc est né sur Draenor en tant que membre du clan Rochenoire et frère cadet de Broxigar.[12] Broxigar et Varok avaient également un demi-frère non identifié, partageant la même mère mais des pères différents.[13][14] Peu après que Main-Noire ait été nommé chef de guerre de la Horde, cinq ans avant l'ouverture de la porte des Ténèbres, il a nommé Varok, Eitrigg et Orgrim Marteau-du-Destin comme ses lieutenants, et ils ont aidé à diriger la machine de guerre Rochenoire alors qu'elle se préparait pour la guerre avec les draeneïs. [15] Varok a pris la libre décision de boire le sang de Mannoroth aux côtés de Grommash Hurlenfer et a mené ses forces dans le pillage de Shattrath, la Malédiction du sang leur faisant assassiner de nombreux draeneïs innocents, enfants compris.

Au moment de l'ouverture de la porte des Ténèbres, la compagne de Varok, Remda, est apparemment morte et a été incinérée à Nagrand. Ayant promis à sa compagne que leur fils ne serait pas exposé aux démonistes ou ne traverserait pas la porte des Ténèbres, leur fils Dranosh fut caché à Garadar à Nagrand, [16] pendant que Varok fonçait dans le monde d'Azeroth, commandant l'armée de Main-Noire comme une force irrépressible vers Hurlevent, ne perdant jamais au combat jusqu'à ce que la Horde soit mise en déroute à la fin de la Deuxième guerre. [17] Lorsqu'Orgrim prit le contrôle de la Horde pendant la Première guerre, il choisit Varok comme commandant en second après avoir été témoin des tactiques efficaces et brutales de Saurcroc sur le champ de bataille. [17] Peu après l'ascension d'Orgrim, Saurcroc participa à la bataille finale de la guerre, le siège de la ville d'Hurlevent, au cours de laquelle il traqua personnellement les humains dans les rues pendant que la ville brûlait autour de lui. [11] Lorsque la Horde a marché depuis les contreforts de Hautbrande vers les Hinterlands pendant la Deuxième guerre, Varok a commandé une arrière-garde d'orcs Rochenoire pour écraser l'Alliance.[18]

À un certain moment durant la Troisième guerre, Varok a combattu aux côtés des trolls Hekazi.[4] Il a participé à la bataille du mont Hyjal, assistant à la chute d'Archimonde par les feux follets. [19] Après que la soif de sang démoniaque des orcs ait été dissipée grâce au sacrifice de Grommash Hurlenfer, Varok a aidé des dizaines de vétérans à surmonter leurs anciennes atrocités, sauvant finalement la vie de nombreux soldats de la Horde. [17] Ses propres actions sous la malédiction du sang continuent cependant à le hanter, le bruit des porcs tués à l'abattoir lui rappelant les cris d'agonie des enfants des draeneïs, et les vétérans plus âgés comme Varok sont souvent troublés par ce souvenir. Cela a tellement perturbé Varok qu'il refuse depuis de manger du porc.[20] Il ne craint pas la guerre, ni n'hésite à défendre son peuple et la Horde. Cependant, il refuse de déclencher une guerre, et si cela est en son pouvoir, il empêchera un esprit belliciste de le faire. Que ce soit par des actions ou par des paroles, il les arrêtera de toute façon... quoi qu'il arrive.

World of Warcraft[]

WoW Icon 16x16.gif Le contenu de cette section est exclusif à World of Warcraft.

Saurcroc mène l'assaut sur Ahn'Qiraj.

Saurcroc était initialement stationné dans la vallée de la force d'Orgrimmar, où il faisait respecter la loi du chef de guerre. Thrall. C'est lui qui a annoncé la mort de Néfarian lorsque sa tête a été rapportée.

Pendant la de la seconde guerre des Sables changeants, Saurcroc se rendit sur les lignes de front en Silithus. Il a agi en tant que commandant suprême de la puissance de Kalimdor dans la guerre contre les silithides et leurs maîtres qirajis.

Guerre contre le roi-liche[]

WotLK Le contenu de cette section est exclusif à Wrath of the Lich King.

Saurcroc au bastion Chanteguerre.

En Outreterre, les aventuriers ont rencontré Dranosh, le fils adulte de Varok, qui s'est ensuite rendu en Azeroth et a retrouvé son père.[2]

Varok a participé à la défense d'Orgrimmar lorsque celle-ci a été attaquée par le Fléau. Après la bataille, Thrall dit à Varok de rassembler les forces de la Horde et de les préparer à se rendre en Norfendre.

A cette époque, Varok a donné son armure et sa hache à Dranosh, qui a été mis à la tête de l'avant-garde kor'kron dans la Désolation des dragons. [Dranosh Saurcroc#Wrath of the Lich King 2]]]</ref> Varok lui-même est stationné au bastion Chanteguerre en tant que conseiller de Garrosh Hurlenfer. Il commande les kor'krons en Norfendre et reste méfiant face à la résurgence de la soif de sang des orcs, en raison de son implication dans les tactiques sauvages mais efficaces de Hurlenfer. Varok a aidé les aventuriers à tuer Varidus le Dépiauteur mais a insisté pour ne pas en parler à Garrosh.

Pendant la bataille pour Angrathar, la porte du Courroux, l'entrée principale de la Couronne de glace, Dranosh succomba au roi-liche. Sur ordre d' Alexstrasza, des aventuriers ramenèrent l'armure brisée de Dranosh à son père. Bien que Varok ait pleuré son fils, il a déclaré que le garçon était mort en héros, au même titre que Broxigar.[21]

Après la bataille de Fossoyeuse, Varok a rappelé à Thrall, qui se désolait de la paix rompue entre l'Alliance et la Horde, son devoir de diriger leur peuple.[22]

Après le retour de Garrosh et Thrall au bastion Chanteguerre après une réunion à Dalaran, Varok leur a remis un message de Korm Noire-balafre.[23]

Chute du roi-liche[]

WotLK Le contenu de cette section est exclusif à Wrath of the Lich King.

Les joueurs de la horde peuvent le trouver près de Tirion Fordring à l'intérieur de la citadelle de la Couronne de glace au Marteau de la Lumière. Le Haut-seigneur Saurcroc commande la canonnière le "Marteau d'Orgrim" lors de la bataille des canonnières à citadelle de la Couronne de glace.[24] Varok apparaît lors des deux rencontres avec le Porte-mort Saurcroc, bien que les circonstances exactes diffèrent selon le vainqueur de la bataille des canonnières.

Après la victoire de la Horde dans la bataille des canonnières, Varok s'est joint aux champions de la Horde pour affronter le Porte-mort Saurcroc, devenu un puissant champion du roi-liche. Il refusa l'offre de son fils de le rejoindre dans le Fléau et déclara que son fils était mort au portail du Courroux. Une fois la forme mortelle de son fils vaincue, Varok récupéra le corps de son fils, promit de donner à Dranosh une cérémonie appropriée à Nagrand, et dit finalement aux aventuriers de la Horde : "Honneur, jeunes héros. Quelle que soit l'ampleur de la bataille, ne l'abandonnez jamais".

Suite à la victoire de l'Alliance dans la bataille de la canonnière, Varok a été forcé de battre en retraite. Malgré sa retraite, il est revenu après que son fils ait été tué afin de récupérer son corps. Bien que Muradin Barbe-de-Bronze ait d'abord refusé de le laisser passer, Varian et Jaina sont arrivés et Varian a dit à Muradin de laisser passer le père en deuil. Varok récupéra le corps de son fils et déclara qu'il n'oublierait pas la gentillesse du roi avant de partir avec la dépouille de son fils.

Comme il l'avait promis, Varok a personnellement incinéré Dranosh à Nagrand, près des derniers lieux de repos de la mère du garçon et du reste de sa famille. [11] La mort de son fils a profondément blessé Varok, et il a souhaité faire son deuil en paix. Son absence signifiait que la Horde n'avait plus son expérience et son commandement, ce qui allait créer de graves problèmes dans les jours à venir.[25]

L'Effondrement : prélude au Cataclysme[]

WoW-novel-logo-16x62.png Le contenu de cette section est exclusif aux romans et aux nouvelles de Warcraft.

Quelques mois avant le Cataclysme, Cairne Sabot-de-Sang s'est rendue au bastion Chanteguerre pour rencontrer Garrosh. Il a été révélé que Saurcroc resterait dans le bastion en tant que membre d'une équipe réduite de la Horde en Norfendre et en tant que chef de l' Offensive Chanteguerre et de l' Expédition de la Horde. Alors que Cairne faisait ses adieux à Saurcroc, il pouvait voir dans les yeux de l'orc qu'il savait qu'il y aurait beaucoup de fantômes pour le hanter, ne serait-ce que dans ses souvenirs.[26]

Siège d'Orgrimmar[]

MoP Le contenu de cette section est exclusif à Mists of Pandaria.

Thrall a mentionné qu'il se rendrait à Orgrimmar pour trouver tous les orcs qui souhaitent se rebeller contre Garrosh, en particulier Eitrigg et Saurcroc.[27]

Saurcroc est arrivé au siège pour tenir la promesse qu'il avait faite à Garrosh bien des années auparavant. Il rencontra Thrall et tenta d'entrer dans Orgrimmar, mais fut arrêté par Nazgrim. Nazgrim renvoya l'armée Kor'kron et laissa les deux orcs entrer mais ne put garantir leur sécurité. Varok suivit alors Thrall jusqu'au repaire de Hurlenfer, sous Orgrimmar. Cependant, il fut blessé lors d'une bataille contre des mantides et insista pour que Thrall continue sans lui. Il a ensuite été rencontré par des héros cherchant à détruire Hurlenfer et à mettre fin à son règne et leur a demandé quel était le sort du général Nazgrim. Il a été attristé d'apprendre la mort de Nazgrim et déplore la perte du grand chef et guerrier que fut Nazgrim. Il récupère alors sa hache sur un mantide mort et remonte à la surface.

Crimes de guerre[]

WoW-novel-logo-16x62.png Le contenu de cette section est exclusif aux romans et aux nouvelles de Warcraft.

Saurcroc a accompagné Go'el et Eitrigg au procès de Garrosh Hurlenfer. Il a accepté que Baine soit le défenseur de Garrosh. Reconnu comme un héros par la Horde et l'Alliance, il fut appelé par Tyrande Murmevent comme troisième témoin, et raconta à la cour ses conflits avec Garrosh en Norfendre. Sa menace de tuer Garrosh s'il devait entraîner les orcs sur une nouvelle voie sombre (et son soulèvement ultérieur contre Garrosh lors du Siège d'Orgrimmar) fut un témoignage clé, et considéré par beaucoup comme la preuve que Garrosh était allé trop loin aux yeux de certains de ses compagnons orcs.

Cependant, Saurcroc ne souhaitait pas que le tribunal condamne Garrosh à mort. S'il n'en tenait qu'à lui, l'amour de Garrosh pour son peuple lui aurait valu un procès lié aux coutumes orques, et un mak'gora contre Saurcroc pour déterminer s'il vivrait et se repentirait ou périrait pour ses crimes.[28]

Warlords of Draenor[]

WoD Le contenu de cette section est exclusif à Warlords of Draenor.

Varok est l'un des nombreux visiteurs du fief qui peuvent apparaître chaque jour. En entrant dans Mur-de-givre, il informera le commandant des diverses menaces qui pèsent sur la campagne de Draenor et lui demandera de s'occuper des boss des donjons et des raids.

Legion[]

Saurfang à fort Grommash.

Legion Le contenu de cette section est exclusif à Legion.

De retour à Orgrimmar, Varok est devenu commandant des défenses de la ville. [29] Après la bataille du rivage Brisé Varok a interdit l'entrée de fort Grommash sauf à quelques exceptions, et a permis à l'aventurier d'entrer pour voir un Vol'jin mourant. Après la mort de ce dernier, Varok était présent à la cérémonie funéraire du chef de guerre au Blocus de Dranosh'ar. Lorsque Sylvanas Coursevent a pris le manteau de chef de guerre,[30] Varok était stationné à l'intérieur de fort Grommash, en tant que chef des orcs, commandant Orgrimmar[31]. Varok a également personnellement dirigé la défense des Tarides du Nord pendant l'événement de l'invasion de la Légion depuis la Croisée.

Varok s'est ensuite rendu sur le rivage Brisé avec un guerrier aventurier, croyant qu'il devait retrouver sa valeur après la désastreuse bataille sur l'île. Malheureusement, il s'est fait tirer dessus par un canon gangrené en plein vol, demandant à l'aventurier de continuer et de les faire payer. Le maître forgeron Helgar des Valarjar envoya plus tard l'aventurier guerrier pour trouver Varok et l'affronter en duel sur le rivage Brisé car il est considéré comme le plus grand manieur de hache d'Azeroth et pourrait être une source d'inspiration pour forger le Brise-lame en arcanite.

Lorsqu'un joueur de la Horde atteint le rang de Prestige 2, Varok peut être trouvé dans Fossoyeuse aux côtés d'autres chefs notables de la Horde. Lors de Une audience royale (Horde), il est présent à la cérémonie organisée par le nouveau Chef de guerre Coursevent qui félicite le personnage pour ses combats contre l'Alliance, après qu'il ait reçu la Médaille de vaillance de grand seigneur de guerre du chef de guerre, ainsi qu'une apparence d'arme prodigieuse.

Pendant la fêtes des brasseurs, Saurcroc quittera la ville à 8h10 et 20h10 pour se rendre sur le site du festival, où se déroulera la cérémonie de l'ouverture du fût à 8h15. Les joueurs présents à cette occasion reçoivent une amélioration "Enthousiasme de la fêtes des brasseurs" de 2 heures qui augmente l'expérience gagnée de 10%.

Après la fin de la campagne d'Argus, Varok Saurcroc fut le dernier chef de la Horde à se joindre au défilé d'Orgrimmar. Bien que le Chef de guerre Sylvanas Coursevent respectait Varok à contrecœur, elle avait également le sentiment que de tous les chefs de la Horde, Varok était le plus susceptible de la défier ou de s'opposer ouvertement à elle si elle se fourvoyait un peu trop. [32] Lors d'un banquet célébrant la défaite de la Légion, Saurcroc et Baine ont exprimé leur méfiance envers Gallywix, qui est allé parler en privé avec Sylvanas d'une mystérieuse nouvelle substance. Lorsque Baine dit à Saurcroc que Gallywix avait envoyé beaucoup de ses gobelins à Silithus, Saurcroc déclara avec colère que rien de bon ne venait jamais de Silithus.[33]

Battle for Azeroth[]

Battle for Azeroth Cette section concerne du contenu lié à l'extension Battle for Azeroth.

Guerre des Épines[]

WoW-novel-logo-16x62.png Le contenu de cette section est exclusif aux romans et aux nouvelles de Warcraft.

Saurcroc dans les Tarides du nord.

Après le Rassemblement, Orgrimmar avait été envahi d'espions de l'Alliance. Comme il serait trop coûteux pour la Horde de tous les trouver, le chef de guerre Sylvanas Coursevent avait choisi de tolérer leur présence. Un jour, Sylvanas convoqua Varok Saurcroc à une réunion secrète à fort Grommash. Après que Sylvanas eut assuré à Varok que son champion Nathanos avait empêché la présence d'espions de l'Alliance à cette réunion, Sylvanas demanda à Varok d'élaborer un plan de bataille hypothétique sur la manière d'assiéger la cité de Hurlevent.

Après avoir évalué tous les scénarios auxquels il pouvait penser, Varok en conclut que la Horde serait incapable de renverser la cité de Hurlevent et que tout effort pour y parvenir serait au mieux provisoire. Sylvanas suggéra à Varok de réfléchir à une stratégie plus élaborée avec la conquête d'Hurlevent comme phase finale plutôt que comme seul objectif. Révolté par le bellicisme de Sylvanas, Varok finit par demander à sa chef de guerre pourquoi elle était si désireuse d'entamer une guerre sanglante avec l'Alliance. Sylvanas expliqua qu'elle pensait que l'Alliance et la Horde ne pardonneraient jamais les transgressions qu'elles avaient commises l'une contre l'autre et que la guerre était inévitable. Ainsi, la seule façon d'assurer la paix à la Horde était de dominer l'Alliance dans la guerre et de la gagner selon leurs conditions. Lorsque Varok suggéra que la Horde devrait alors se préparer à se défendre pour la prochaine guerre au lieu d'en être l'instigateur, Sylvanas répliqua en expliquant que si Varok lui-même avait montré que la ville d'Hurlevent était apparemment imprenable, le siège d'Orgrimmar avait démontré que la capitale orque ne l'était pas ; la Horde était donc plus vulnérable aux pertes dans une guerre que l'Alliance. Avec l'[[[azérite]]] changeant indubitablement la tactique de guerre, Sylvanas proposa qu'ils saisissent toutes les occasions de remporter la victoire et d'assurer une paix durable pour les générations futures de la Horde. Varok accepta le raisonnement de Sylvanas, mais ne pouvait toujours pas imaginer quelle stratégie serait suffisamment efficace pour faire tomber Hurlevent alors qu'ils ne disposaient pas de la logistique nécessaire pour maintenir une invasion.

Sylvanas amena Varok à réaliser que la troisième invasion de la Légion ardente avait affaibli les flottes des deux factions et que la dissuasion par représailles directes, qui maintenaient un statu quo entre la Horde et l'Alliance, n'était plus viable. Les flottes de l'Alliance et de la Horde étant diminuées, elles seraient incapables de transporter des troupes et seraient donc lentes à déployer leur puissance militaire pour renforcer des fronts de guerre éloignés. Avec une telle faiblesse, la Horde pouvait sécuriser Kalimdor. Darnassus, le centre du pouvoir militaire de l'Alliance à Kalimdor, serait une cible réaliste à conquérir ; surtout si la Horde prenait l'Alliance par surprise. Le coût, cependant, serait que leurs possessions dans les royaumes de l'Est seraient probablement exposées aux représailles, en particulier la propre capitale de Sylvanas, Fossoyeuse.

Sylvanas, cependant, proposa de diviser politiquement l'Alliance en appâtant les elfes de la nuit pour qu'ils exigent que l'Alliance donne la priorité à la reconquête de leur patrie et divise ainsi les forces de l'Alliance. L'Alliance n'aurait ni la flotte ni la force nécessaires pour reprendre Kalimdor et ainsi s'affaiblirait ou se fracturerait politiquement. De plus, la prise en otage de Darnassus paralyserait l'Alliance dans sa contre-attaque car les elfes de la nuit ne supporteraient pas que leur ville soit anéantie et créerait ainsi un fossé entre eux et les gilnéens, qui ont perdu leur nation il y a des années et n'étaient pas non plus considérés comme prioritaires pour une aide militaire sur ce front de guerre. Avec une telle crise politique, Anduin Wrynn ne serait pas en mesure d'agir et chaque nation de l'Alliance agira dans son propre intérêt pour se défendre contre une Horde unifiée. Varok réalisa que c'était ainsi qu'ils avaient l'intention de renverser Hurlevent, en séparant politiquement chaque nation de l'Alliance et en les dominant jusqu'à la capitulation. Cependant, Sylvanas était bien consciente qu'ils ne pouvaient diviser l'Alliance que si la guerre pour la conquête de Darnassus n'unissait pas l'Alliance contre la Horde. Cela ne pourrait se produire que si la Horde remportait une victoire honorable, ce dont Sylvanas sait que la Horde ne lui fait pas confiance pour cela. Ainsi, Sylvanas autorisa Saurcroc à créer les plans de bataille et à exécuter leur stratégie.

Pour détourner l'Alliance d'Orneval, Sylvanas suggéra de duper les espions de l'Alliance en leur faisant croire à une fausse piste. Ainsi, Varok commença à semer la désinformation et à entretenir une relation conflictuelle avec Sylvanas et Nathanos pour faire croire qu'il incitait la Horde à monopoliser l'azérite en Silithus et qu'il poussait Sylvanas à soutenir sa campagne. L'Alliance mordit à l'hameçon ; craignant que la Horde ne fasse proliférer des armes d'azérite, elle envoya une importante flotte d'elfes de nuit à Silithus par mesure de dissuasion. Tyrande Murmevent se rendit à Hurlevent pour aider les dirigeants de l'Alliance à planifier la guerre, ne laissant à la Horde que Malfurion Hurlorage et son équipage rudimentaire de défenseurs elfes de la nuit. Bien que les conseillers de Sylvanas aient vu cela comme une aubaine, Sylvanas semblait assez agacé qu'un seul chef elfe de la nuit tombe dans l'invasion. Afin d'effrayer les elfes de la nuit et de les inciter à se rendre sans créer une atrocité unificatrice à laquelle l'Alliance pourrait se rallier, Varok suggéra qu'ils apportent avec eux de nombreuses armes de siège. De cette façon, la menace de faire pleuvoir la mort sur Darnassus en toute impunité dissuaderait les elfes de nuit dans la ville de résister.[34]

Avant que la Horde ne commence son invasion, Varok a déployé des voleurs de la Horde comme force d'avant-garde et les a fait attaquer chaque patrouille et avant-poste elfe de la nuit. Lorsque l'armée de la Horde atteignit la jonction dans les Tarides du nord, Saurcroc révéla à son armée leur plan secret pour conquérir Darnassus. Après avoir galvanisé son armée avec des promesses de bataille et de gloire, Saurcroc a conduit la Horde à envahir Orneval. Malgré le nombre écrasant de membres de la Horde, les défenseurs des elfes de la nuit opposèrent une résistance farouche à l'armée d'invasion. Les elfes de la nuit ont réussi à retenir la Horde à la rivière Falfarren pendant un certain temps jusqu'à ce que la Horde les vainque et mette leur armée en déroute. Alors que les elfes de la nuit se repliaient plus profondément dans les bois, Malfurion Hurlorage parla à Varok depuis sa cachette dans les bois. Varok proclama que les terres des elfes de la nuit appartiendraient bientôt à la Horde et offrit aux elfes de la nuit une chance de partir en paix ; Malfurion répondit que la Horde paierait de son sang chaque pas qu'elle gagnerait.

Saurcroc combattant Malfurion Hurlorage à Astranaar.

During the Horde's march on Ashenvale, the forces led by Saurfang were lured into an ambush by Malfurion Stormrage and Captain Delaryn Summermoon in Astranaar. Astranaar, being an island, was somewhere that Saurfang realized the Horde could not escape from. Saurfang challenged Malfurion to a mak'gora in order to buy his tacticians time to escape with their battle plans, but Malfurion did not care about orcish duels and was after Saurfang's life. He overwhelmed Saurfang and used roots to bind his legs, and Saurfang admitted to himself that there was nothing he could do against Malfurion's power. But as the inn they were fighting in began to collapse around them, Sylvanas fired an arrow of dark magic at Malfurion, distracting him from Saurfang. Saurfang was buried under collapsing rubble while Sylvanas rallied the Horde to route the night elves. Once Astranaar was secured, the Horde rescued Saurfang from the rubble. Saurfang was then briefed that Ashenvale was secure and the next step for the Horde was to advance to Darkshore.

Lorsque la Horde a envahi Sombrivage, beaucoup de ses hommes ont été incinérés par le mur de feux follets que Malfurion avait érigé. Pour aggraver leurs problèmes, la flotte elfe de la nuit était revenue et aidait à la défense des kaldoreis. Les défenses des elfes de la nuit étaient suffisantes pour stopper l'avance de la Horde, et Sylvanas et Saurcroc savaient qu'ils devaient agir rapidement avant que les renforts de Hurlevent n'arrivent pour arrêter l'invasion. Sylvanas et Saurcroc ont donc élaboré un plan pour diviser l'attention des feux follets sur plusieurs fronts, diminuant ainsi leur efficacité. Saurcroc et Nathanos le Flétrisseur prirent un groupe et se rendirent à Gangrebois ; une fois là, ils utilisèrent un passage de contrebandiers pour escalader le col de la montagne. Une fois arrivés au nord de Sombrivage, ils commencèrent à profaner la forêt, distrayant les feux follets et dispersant le mur des feux follets. Cela a permis à l'armée de la Horde sous les ordres de Sylvanas de percer le mur de feux follets. Saurcroc se regroupa plus tard avec l'armée de la Horde et supervisa la conquête de Lor'danel.[35]

Saurcroc trouva Sylvanas et Malfurion se battant sur les rives de Sombrivage. Si Sylvanas tombait au combat, il incombait à Saurcroc de tuer Malfurion. La bataille chaotique obscurcit l'identité du vainqueur, mais lorsque Saurcroc aperçut des ramures, il lança instinctivement sa hache qui se planta dans le dos de Malfurion. Au moment où elle frappa Malfurion, Saurcroc le regretta, car le combat n'était pas terminé et il avait porté un coup déshonorant à Malfurion. Sylvanas, cependant, le félicita pour ses actions et fit l'honneur à Saurcroc d'achever Malfurion. Mais Saurcroc ne put se résoudre à le tuer. La chance de Saurcroc de le faire fut bientôt terminée, car Tyrande était arrivé pour protéger et guérir Malfurion. Bien que Tyrande ait critiqué Saurcroc pour avoir mené la Horde dans cette guerre déshonorante, Saurcroc était implacable car il pensait que la victoire dans cette guerre était nécessaire pour la survie de la Horde. Pour ne pas avoir tué son mari, Tyrande avait décidé de ne pas tuer Saurcroc tant qu'il ne s'interposait pas pour permettre aux deux époux de partir en paix. Saurcroc accepta, mais l'avertit également que Darnassus était perdu et que si elle retournait à Teldrassil, elle et Malfurion mourraient. Tyrande et Malfurion utilisèrent une pierre de foyer pour se rendre à Hurlevent et bien qu'il fût certain que Malfurion se remettrait et ferait payer la Horde par le sang, il se sentit satisfait de sa décision car elle était honorable.

Lorsque Saurcroc fit son rapport à Sylvanas, Sylvanas et Nathanos furent mécontents d'apprendre que Saurcroc avait permis à Malfurion de s'échapper vivant. Lorsque Sylvanas ordonna de sécuriser la plage, Varok ordonna à Nathanos de se joindre à la première vague pour conquérir Darnassus. Cependant, Nathanos s'y opposa et voulut exécuter une liste d'ordres de son chef de guerre. Ignorant le mépris de Nathanos, il repéra les navires elfiques de nuit qui avaient été réquisitionnés et commença à prendre des dispositions pour utiliser les navires afin de les acheminer vers Teldrassil. Avant qu'il ne puisse agir selon ses plans, Sylvanas ordonna l'incendie de Teldrassil. Les armes de siège avaient accompli la tâche avec efficacité et rapidité une fois que Sylvanas s'était montré ferme sur son ordre, et Saurcroc ne pouvait qu'observer avec choc et consternation. Une fois la deuxième salve lancée, Saurcroc a essayé d'arrêter le siège, mais il était trop tard. Une fois le second barrage tiré, la moitié inférieure de l'arbre du monde fut engloutie par les flammes. Le feu se déplaça comme s'il était vivant, grimpant sur l'arbre, se dirigeant vers la ville dans la hauteur de ses branches. Saurcroc essaya de rationaliser l'ordre de Sylvanas mais ne put parvenir à aucune autre conclusion que la folie. La Guerre des épines était destinée à diviser l'Alliance, mais cette atrocité serait son cri de ralliement et ils ne reculeraient devant rien pour obtenir leur vengeance. Varok rugit contre Sylvanas et la réprimanda pour son manque d'honneur et le danger dans lequel elle mettait la Horde. Sylvanas, cependant, était calme et préparait déjà la défense de Fossoyeuse. Lorsque Varok a accusé Sylvanas de damner la Horde pendant mille générations, Sylvanas a rétorqué que c'était la guerre et un échec de sa part. Darnassus n'a jamais été l'objectif ; le but était de créer un fossé qui diviserait l'Alliance. Sylvanas avait besoin d'une arme qui détruirait l'espoir et Varok y a renoncé pour épargner Malfurion. Le génocide de Teldrassil était le moyen pour Sylvanas de remédier à la bévue de Saurcroc. Sylvanas croyait que l'Alliance va maintenant se battre dans la douleur et cela lui donnera une chance de victoire. Malgré la colère de Saurcroc contre Sylvanas, Varok pensait qu'elle avait raison. Une blessure qui ne pourrait jamais guérir était l'objectif et Saurcroc n'avait pas réussi à l'infliger à l'Alliance. Une guerre prolongée allait maintenant se produire, qui coûterait d'innombrables vies, et l'Alliance et la Horde comprendront toutes deux que les seuls choix qui s'offrent à elles sont la victoire ou la mort. Alors que Sylvanas se retournait vers l'Arbre-monde, le regardant brûler, Saurcroc s'est forcé à regarder les flammes consumer la ville et les citoyens. Il ne se déshonorerait pas davantage en se détournant. Alors qu'il regardait le génocide se dérouler devant lui, Saurcroc se remémorait toutes les morts qu'il avait causées lors des guerres passées, telles que Shattrath et Hurlevent, et il avait honte que cette fois-ci, il n'y ait plus de brume de corruption pour adoucir l'horreur. Saurcroc se lamentait d'avoir déshonoré la Horde et lui-même dans cette guerre et porterait ce fardeau avec lui jusqu'à la fin de ses jours ; ce qu'il espérait voir venir bientôt.[36]

Bataille de Lordaeron[]

A la veille de la bataille de Lordaeron, Varok monta sur les remparts du donjon du Lordaeron. Les forces de l'[Alliance]] s'amassaient devant la forteresse, en représailles à l'[incendie de Teldrassil], ce dont il avait averti le chef de guerre Sylvanas Coursevent. Il fut trouvé par Zekhan, qui lui demanda conseil et lui fit part de son désir de mourir dans l'honneur et la gloire. Le seul conseil que lui a donné Saurcroc était de ne pas mourir, et il a ajouté qu'il n'y avait ni honneur ni gloire dans cette guerre.

Désillusionné par la Horde, l'orc enleva son armure et partit à la rencontre de l'armée de l'Alliance, seul et de front, pour finalement obtenir la mort guerrière qu'il désirait. Cependant, le jeune troll se précipita vers lui et le convainquit de vivre un jour de plus en lui rendant le collier de Dranosh que Varok avait laissé derrière lui à brûler. Varok le prit, de la même manière qu'il l'avait récupéré sur le corps de Dranosh, et retourna derrière les murs au moment où l'aube arrivait et où l'Alliance se préparait à avancer.[4]

Alors que la guerre faisait rage au-dessus de Fossoyeuse, Varok et le champion de la Horde ont d'abord travaillé à évacuer les civils de la ville et à combattre les infiltrés qu'ils trouvaient dans le quartier des Mages jusqu'au quartier commerçant. Après l'évacuation, Varok a rapidement rejoint Sylvanas au donjon de Lordaeron. [37]

Il a défendu la Capitale, en prenant la bannière de la Horde et en menant la charge. Le chef orc réussit à porter un uppercut avec le manche de sa hache sur le chef de l'Alliance, Anduin Wrynn, renversant le jeune roi mais fut repoussé par le roi Genn Grisetête. Après cela, Sylvanas et Saurcroc regardèrent avec admiration Wrynn créer un immense dôme de lumière pour guérir et rallier ses hommes hésitants, avant de s'affronter à nouveau avec l'Alliance.[38]

Lorsque la Horde commença à perdre la bataille, Saurcroc était contre la décision de Sylvanas d'utiliser la peste. Il argumentait avec elle que les troupes de la Horde seraient prises dans le champ de tir, ce que Sylvanas considérait comme des pertes acceptables. Il a ensuite disparu, observant les résultats de la stratégie de Sylvanas : le fléau a tué l'Alliance et la Horde et Sylvanas les a rélevés comme morts-vivants. Varok revint lorsque la Horde fut repoussée dans la cour du donjon de Lordaeron. Là, Varok confronta Sylvanas à propos de sa stratégie sans honneur, mais elle ne se souciait pas de l'honneur ; seulement de la victoire. Sylvanas dit à Varok qu'il pouvait la suivre ou mourir de sa mort de guerrier et menaça de le relever comme mort-vivant par la suite. Elle ordonna alors à tous les autres de se rendre dans la salle du trône du Lordaeron, tandis que Saurcroc choisissait de rester en arrière pour faire face à l'armée de l'Alliance qui empiétait sur son territoire.[37]

Dehors, dans la cour, Saurcroc attendait d'affronter les forces de l'Alliance et refusa l'offre d'Anduin de renoncer. Il fut vaincu, mais Anduin ordonna à ses forces de s'arrêter avant qu'il soit achevé, au grand dam de Saurcroc qui voulait une mort honorable. Anduin dit que son père lui avait dit que Saurcroc représentait ce qu'il y avait de mieux dans la Horde et l'admirait pour cela, et le nouveau roi ressentait la même chose. Anduin essaya de persuader Saurcroc que le simple fait de mourir ici n'avait aucun honneur ; alors que Saurcroc n'était pas d'accord sur le fait qu'un roi de l'Alliance ait son mot à dire dans de telles affaires, Anduin déclara que c'était le cas à ce moment-là, et ordonna à ses hommes d'emmener le Haut-seigneur à la prison d'Hurlevent. Anduin déclara son intention de parler avec Saurcroc pour retrouver l'honneur après son retour à Hurlevent, bien que Varok soit sceptique sur le fait qu'Anduin puisse vivre aussi longtemps.[39]

Rokhan, la première arcaniste Thalyssra, et l'aventurier de la Horde se sont infiltrés dans la Prison pour faire sortir Zul et Talanji, et trouvèrent Saurcroc. Bien qu'ils aient ouvert sa cellule, il déclara qu'il avait perdu la notion du temps et qu'il avait dû prendre une décision difficile : pour ses actions passées, tant que Sylvanas était chef de la Horde, il ne reviendrait jamais. Il conseille également de connaître la différence entre la loyauté et l'honneur et de prier pour ne jamais avoir à choisir entre les deux. Rokhan et Thalyssra respectent sa décision, et après avoir indiqué le chemin aux trolls, il leur fait ses adieux avec un simple lok'tar (victoire), en laissant notamment de côté le Ogar (victoire ou mort), et est laissé dans sa cellule.[40]

Honneur perdu[]

Quelque temps plus tard, Anduin aborda Saurcroc dans sa cellule pour lui demander pourquoi l'orc l'avait épargné à Lordaeron alors qu'il aurait pu le tuer et mettre fin à la guerre. Alors qu'Anduin lui demandait s'il se trompait sur l'honneur de Saurcroc et s'il voulait que d'autres innocents souffrent, Saurcroc cria avec colère qu'il avait tout donné pour la Horde mais que Sylvanas la détruisait, et que ce qu'il voulait, c'était récupérer sa Horde. Saurcroc avoua à Anduin que s'il l'avait épargné, c'était parce qu'il pensait qu'Anduin pouvait arrêter Sylvanas, mais lorsque Anduin quitta la Prison, il dit à Saurcroc qu'il ne pouvait pas - pas seul. En partant, Anduin a laissé la porte de la cellule de Saurcroc ouverte.[41]

Les flots de la vengeance[]

Saurcroc après son évasion d'Hurlevent.

Saurcroc a quitté la Prison par les égouts, émergeant au lac Miroir dans la forêt d'Elwynn.[42] Alors qu'il se dirigeait vers l'est dans les Carmines, Mathias Shaw du SI:7 a dit aux gardes des Trois chemins de prendre leur nuit et leur a fourni beaucoup d'alcool à boire. Une fois ivres, ils ont manqué le passage de Saurcroc. Shaw a également fourni beaucoup d'or pour que d'autres gardes restent à l'auberge de Comté-du-Lac et a dit au capitaine des gardes de surveiller étroitement la route entre Comté-du-Lac et les Steppes ardentes en raison d'une attaque possible. On ignore si Saurcroc était au courant des actions de Shaw.[43]

Dans l'est des Carmines, Saurcroc rencontra Zekhan. Sachant que Sylvanas enverrait des assassins à sa poursuite, Saurcroc dit à Zekhan de surveiller le col des Carmines pour détecter tout signe d'agents de la Horde et de l'avertir s'il y en avait. Avec cela, Saurcroc continua dans le marais des Chagrins et installa son camp à la ferme de Brumejonc.[44] Finalement, Saurcroc fut confronté à une escouade de réprouvés dirigée par la forestier sombre Lyana, qui avait suivi sa trace depuis le lac Miroir et qui était là pour le tuer sur ordre de Sylvanas pour avoir tourné le dos à son devoir et avoir ensuite conspiré avec les humains contre Sylvanas. Zekhan et un aventurier de la Horde sont arrivés et se sont tenus à côté de Saurcroc après tout ce qu'il avait fait pour la Horde. [45] Lorsque Lyana et ses forces furent tuées, Saurcroc dit à Zekhan et à l'aventurier de retourner à Orgrimmar et de faire croire que Saurcroc s'était échappé, pour que l'aventurier reste dans les faveurs de Sylvanas, et pour que Zekhan puisse faire passer le mot à Orgrimmar que ceux qui souhaitent restaurer l'honneur de la Horde ne doivent pas perdre espoir. Promettant à ses amis de les revoir, Saurcroc se rendit plus à l'ouest, dans le marais.[46]

Rencontre avec Thrall[]

Dans l'espoir d'assurer un avenir à la Horde, Varok retourna à Nagrand et chercha la demeure où Thrall et sa famille s'étaient installés. En retrouvant son vieil ami, Varok fit remarquer que, malgré la beauté de la terre, elle était fausse, brisée et en ruine, tout comme la Horde. Lorsqu'il demanda à Thrall s'il savait ce que Sylvanas avait fait pendant qu'il se cachait, Thrall répondit qu'il avait laissé cette vie derrière lui et qu'il ne reprendrait pas le manteau de chef de guerre. Varok répondit qu'il avait espéré qu'il se battrait au moins pour cela. Quelques instants plus tard, les deux orcs furent attaqués par des assassins réprouvés. Après un bref combat, ils parvinrent à vaincre leurs agresseurs, et Saurcroc révéla qu'il avait suivi les assassins jusqu'à la maison de Thrall. Il poursuivit : "Toi et moi... nous n'avons pas le droit de nous cacher". Sur ce, Thrall récupéra une hache qu'il avait cachée dans un compartiment sous son enclume et la porta sur ses épaules, prêt à se battre pour la Horde aux côtés de Varok.[47]

Ascension d'Azshara[]

A Orgrimmar.

Cherchant à sauver Baine Sabot-de-Sang, Saurcroc et Thrall se sont rendus à la faille de l'Ombre où ils ont reçu l'aide de Rokhan et Lor'themar Theron qui a envoyé l'orateur de la Horde pour les aider. [48] Alors que Saurcroc, Thrall et l'orateur s'aventuraient dans Fort-du-Gouffre où ils cherchaient à limiter le plus possible de verser le sang de la Horde lors de leurs déplacements dans la ville. Au cours de leur quête, le groupe a rencontré Jaina Portvaillant et Mathias Shaw, qui étaient également venus sauver Baine à la demande d'Anduin Wrynn et qui, après un bref moment, ont accepté de travailler ensemble pour sauver Baine. Lorsque les choses ont commencé à s'envenimer entre Saurcroc et Shaw, Jaina et Thrall ont vite fait de les concentrer sur la tâche à accomplir. Alors qu'ils atteignaient presque Baine, le groupe a été attaqué par Rowa Frappe-de-Sang, qui a exprimé sa déception mais pas sa surprise face à la décision de Saurcroc et Thrall de sauver Baine. Ne voulant pas renoncer, le groupe a été forcé de tuer Rowa et s'est avancé vers Baine, qui fut surpris par leur présence. Alors que Shaw s'apprêtait à libérer Baine de ses chaînes, Saurcroc fit remarquer que cela semblait trop facile et le groupe fut alors attaqué par le magistère Hathorel, qui cherchait à les tuer, et Jaina en particulier, pour se venger de la purge de Dalaran. Finalement, le groupe parvint à libérer Baine de ses chaînes et Jaina téléporta le groupe en toute sécurité hors d'Orgrimmar.[49]

Avant le départ de Jaina et Shaw pour rapporter le succès de la mission à Anduin, Saurcroc a demandé à Jaina de faire savoir à Anduin qu'il n'était pas seul.[50]

Mort[]

Alors que les forces de Saurcroc et d'Anduin se rassemblaient, Anduin et Saurcroc ont eu une réunion privée au cours de laquelle Anduin a demandé quel type de chef de guerre Saurcroc serait. En réponse, Saurcroc révéla que la Horde qu'il avait rejointe était née du sang et corrompue, la Horde avait été fondée sur le grand mensonge selon lequel tout ce qu'elle faisait était honorable. Il a ajouté que ce n'était pas Thrall ou Vol'jin mais Sylvanas qui avait hérité du legs sanglant de Main-Noire. Cependant, Anduin nia en disant que ses forces étaient la Horde, mais fut interrompu par Saurcroc, qui fit remarquer qu'il ignorait ce qu'était l'honneur. Il a en outre fait remarquer que ses loyalistes méritaient mieux et qu'il estimait que la Horde était à jamais prisonnière du passé, ce qui a amené Anduin à souligner que la Horde n'avait pas de droit exclusif aux regrets en évoquant Arthas Menethil et Daelin Portvaillant. Saurcroc se montra toutefois dédaigneux en faisant remarquer que rien ne pouvait combler le fossé entre la Horde et l'Alliance, ce qui poussa Anduin à se demander pour quoi ils se battaient. Au bout d'un moment, Saurcroc et Anduin ont uni leurs forces pour briser le cycle et défendre Azeroth, avec "Pour Azeroth" comme cri de ralliement.[51]

Ainsi, pour protéger Azeroth et destituer Sylvanas, les révolutionnaires de la Horde et l'Alliance ont prévu de frapper à Orgrimmar et, à cette fin, ont établi un camp à Tranchecolline. En réponse à l'effondrement des forces de Sylvanas dans une partie du canyon entre Tranchecolline et Orgrimmar, Saurcroc se tourna vers Gazleu et le maître-bricoleur Suprétincelle fit une brèche dans le canyon. [52] Avec ses forces établies au sein de la barricade de Dranosh'ar, Saurcroc se tourna vers les espions de Sylvanas et protéger leurs armes de siège.[53][54] Sachant que la plus grande faiblesse d'Orgrimmar était ses multiples entrées, la stratégie de Saurcroc consistait à attaquer les trois entrées en même temps. À cette fin, il ordonna aux forces de Genn Grisetête d'attaquer Orgrimmar depuis les Tarides du nord, Lor'themar Theron et Shandris Pennelune de mener leurs forces pour attaquer la ville depuis Azshara, et lui, Thrall et Anduin mèneraient leurs forces pour attaquer Orgrimmar depuis Durotar. Il a également ordonné à Mayla Haut-Roc de diriger son peuple pour protéger Pitons-du-Tonnerre au cas où Sylvanas lancerait une contre-attaque.

HCependant, avant que la bataille ne puisse commencer, Saurcroc, considérant les loyalistes de Sylvanas comme ses frères et sœurs dans la Horde et ne voulant pas verser plus de sang de la Horde, a défié Sylvanas en Mak'gora, malgré les craintes de Thrall de le voir mourir. Lorsque Sylvanas s'est demandé pourquoi elle devait accepter son défi, Saurcroc a simplement fait remarquer qu'elle voulait qu'il souffre, ce qui a amené Sylvanas à accepter sans mot dire. Alors que Sylvanas s'armait, Saurcroc s'est vu remettre une hache par Thrall et Shalamayne par Anduin. Au début, Sylvanas avait l'avantage sur Saurcroc, mais lorsqu'elle commença à se moquer de lui à propos de l'espoir, Saurcroc obtint un second souffle en déclarant que Sylvanas ne pouvait pas tuer l'espoir. Alors que Saurcroc retournait la situation contre Sylvanas, il affirma qu'elle n'avait pas réussi à tuer l'espoir à Teldrassil, qu'elle n'avait pas réussi à faire en sorte que la Horde et l'Alliance continuent à s'entretuer, il déclara en outre que la Horde allait tenir le coup, que la Horde était forte et parvient à taillader l'œil de Sylvanas. Ce revirement poussa Sylvanas, enragée, à déclarer que la Horde n'était rien, qu'ils n'étaient tous rien. Sylvanas tua alors Saurcroc rapidement avec un éclair de magie inconnue, et abandonna complètement la Horde.[55]

Héritage[]

Les funérailles de Varok Saurcroc.

Après la mort de Saurcroc et la trahison de Sylvanas, sa Horde bien-aimée retrouva ses anciens loyalistes qui avaient fait défection pour sa révolution. Les funérailles de Saurcroc ont eu lieu devant fort Grommash, où de nombreux héros de la Horde et même quelques-uns de l'Alliance étaient présents. On se souvient de lui pour son rôle dans la lutte contre Ahn'Qiraj, le roi-liche et la défense d'Azeroth contre la Légion ardente. Thrall a déclaré que Saurcroc était une source d'inspiration pour tous ceux qui aspiraient à un véritable honneur et que son héritage vivrait à travers leurs actions. Alors qu'Anduin a déclaré que son sacrifice ne serait jamais oublié, Thrall a admis que Saurcroc avait obtenu une mort de guerrier et qu'il devait être inhumé à Nagrand comme il l'aurait voulu. [1]

Hamuul Totem-Runique pensait que le dernier acte de Saurcroc avait donné à la Horde un renouveau et une renaissance.[56]

Emplacements[]

Apparitions notables
Lieu Niveau Points de vie
Les secrets des haches (Séjour céleste) 100 - 110 13,866,541
Une audience royale (Horde) 110 831,413,600
Ambassade d'Orgrimmar ?? 24,406,145
Le chef de guerre ordonne 110 7,481,000
La bataille de Lordaeron (Horde) ?? 4,568,000
La bataille de Lordaeron (Alliance) ?? 913,600
L'extraction d'Hurlevent 110 - 120 1,898,301
Une mort de guerrier ?? 21,680,500
Apparitions notables
Lieu Niveau Points de vie
Toundra boréenne 83 2,789,000
Bataille de Fossoyeuse ?? 2,819,000
Citadelle de la Couronne de glace ?? 4,183,500
Bataille des cannonières ?? Modèle:Health
Siège d'Orgrimmar (instance) 90 295,455,744
Mur-de-Givre 100 29,356,200
Fort Grommash ?? 28,527,600
Invasion de la Légion 100 1,467,810
Un appel désespéré (Legion) 100 4,486,980
Les secrets des haches (Iles brisées) 110 15,589,005

Capacités[]

  • Ability warrior charge.png  Charge — Charge un ennemi, le renverse et lui inflige des dégâts normaux plus 150.
  • Ability warrior cleave.png  Enchaînement — Inflige les dégâts de l'arme plus 50 à un ennemi et à ses alliés les plus proches, affectant jusqu'à 10 cibles.
  • Ability warrior savageblow.png  Frappe mortelle — Inflige 500% des dégâts de l'arme et laisse la cible blessée, réduisant l'efficacité de tout soin de 50% pendant 5 secondes.
  • Trade engineering.png  Rage de Saurcroc — La rage de Saurcroc se manifeste sous la forme d'un puissant coup de pied circulaire, suivi par une attaque de balayage qui fait 8 000 à 12 000 dégâts.
  • Spell nature bloodlust.png  Rage de Saurcroc — Augmente de 35 % la hâte des sorts, en mêlée et à distance pour tous les membres du groupe. Dure 20 secondes.
  • Ability devour.png  Rugissement terrifiant — Fait fuir les ennemis proches de peur pendant 5 secondes.
  • Ability whirlwind.png  Tourbillon — Attaque les ennemis proches dans un tourbillon d'acier qui dure 15 secondes et inflige des dégâts normaux plus 100.

Quêtes[]

Legion Le contenu de cette section est exclusif à Legion.

Modèle:Cleanup-section

Orgrimmar
  • Un cadeau pour le Haut seigneur Saurcroc Quest Complete 16x16.png
  • Marcher avec la Terre-Mère Quest Complete 16x16.png
  • Un message pour Saurcroc Quest Complete 16x16.png
    • Un rapport au capitaine d'ouvrage Quest Avail 16x16.png
  • Rencontre avec les orcs Quest Complete 16x16.png
  • Rencontre avec les orcs (elfe de sang) Quest Complete 16x16.png
    • Allegeance à la Horde Quest Avail 16x16.png
  • La bénédiction de Saurcroc Quest Complete 16x16.png
  • Ordre du chef de guerre : les hautes-terres du Crépuscule ! Quest Complete 16x16.png
    • Les machines de guerre Quest Avail 16x16.png
      • Des armes de dysfonctionnement massif Quest Complete 16x16.png
        • Sauranok vous indiquera la route Quest Avail 16x16.png
        • La flotte tombe à l’eau Quest Avail 16x16.png
  • Saurcroc sera satisfait Quest Complete 16x16.png
    • Un appât à traîtres Quest Avail 16x16.pngQuest Complete 16x16.png
      • Retournez dans les hautes-terres Quest Avail 16x16.png

WotLK Le contenu de cette section est exclusif à Wrath of the Lich King.

  • La défense du bastion Chanteguerre Quest Avail 16x16.png
  • Ce qu'apporte le vent froid… Quest Complete 16x16.png

WoD Le contenu de cette section est exclusif à Warlords of Draenor.

Invasion de Fer
  • Avertir Orgrimmar Quest Complete 16x16.png
Mur-de-Givre
  • Sanctum des Arcanes : Ko’ragh (Horde) Quest Avail 16x16.png
  • Auchindoun (Horde) Quest Avail 16x16.png
  • Creuset de Main-Noire : Main-Noire (Horde) Quest Avail 16x16.png
  • Mine de la Masse-Sanglante (Horde) Quest Avail 16x16.png
  • La cime du Destructeur (Horde) Quest Avail 16x16.png
  • Dépôt de Tristerail (Horde) Quest Avail 16x16.png
  • Cime de l’Imperator : Imperator Mar’gok (Horde) Quest Avail 16x16.png
  • Assemblée de Fer : Amiral Gar’an (Horde) Quest Avail 16x16.png
  • Quais de Fer (Horde) Quest Avail 16x16.png
  • Maw of Souls (Hellfire Citadel) (Horde) Quest Avail 16x16.png
  • Les fosses de Mannoroth (Horde) Quest Avail 16x16.png
  • Terres sacrées d’Ombrelune (Horde) Quest Avail 16x16.png
  • Orée-du-Ciel (Horde) Quest Avail 16x16.png
  • Forgeresse : Cœur de la montagne (Horde) Quest Avail 16x16.png
  • Le temple de la Tyrannie (Horde) Quest Avail 16x16.png
  • La Forge noire : Kromog (Horde) Quest Avail 16x16.png
  • La Porte noire (Horde) Quest Avail 16x16.png
  • La Flore éternelle (Horde) Quest Avail 16x16.png
  • Sommet du pic Rochenoire (Horde) Quest Avail 16x16.png
  • Cité fortifiée : Fougerme (Horde) Quest Avail 16x16.png
Legion

Legion Le contenu de cette section est exclusif à Legion.

  • Une supplique désespérée (Legion) Quest Complete 16x16.png
  • Retour au rivage Brisé (Horde) Quest Avail 16x16.png
Battle for Azeroth

Battle for Azeroth Cette section concerne du contenu lié à l'extension Battle for Azeroth.

  • Les ordres du chef de guerre Quest Complete 16x16.png
  • Une diversion rapide Quest Avail 16x16.png
  • L’avant-poste de Zoram’gar (quête) Quest Complete 16x16.png
  • La bête rôde (Objectif du chef de guerre) Quest Avail 16x16.png
  • Mûrs pour la récolte (quête) Quest Complete 16x16.png
  • Le retour de Saurcroc Quest Complete 16x16.png
  • Pas de demi-mesure Quest Avail 16x16.pngQuest Complete 16x16.png
  • Expulsion en règle Quest Avail 16x16.pngQuest Complete 16x16.png
  • Ralliement côtier Quest Avail 16x16.pngQuest Complete 16x16.png
  • Crache ton venin Quest Avail 16x16.png
  • Une juste revanche (Horde) Quest Complete 16x16.png
  • La mort d’un guerrier Quest Complete 16x16.png
  • La faveur de la reine Quest Avail 16x16.png

Modèle:Rfb-section

  • Tous en cendres Quest Avail 16x16.png

Removed from game Le contenu de cette section a été supprimé de World of Warcraft.

  • Des ennemis sous nos pieds (Orgrimmar) Quest Avail 16x16.png
  • Toutes mes confuses Quest Complete 16x16.png
    • Prenez-lui la tête ! Quest Avail 16x16.pngQuest Complete 16x16.png
  • Le seigneur de Rochenoire (Horde) (2) Quest Complete 16x16.png
  • Les ténèbres s'agitent Quest Complete 16x16.png
    • Héraut de guerre Quest Avail 16x16.png
  • Le seigneur de Rochenoire (Horde) Quest Complete 16x16.png
    • Le seigneur de Rochenoire (Horde) (2) Quest Avail 16x16.png

Citations[]

Vanilla, Fort Grommash et Battle for Azeroth Guerre des épines

Je suis celui qui les regarde. Je suis le poing du châtiment. Celui qui fait taire les récalcitrants. Osez-vous défier le chef de guerre ? Osez-vous affronter mon jugement impitoyable ?

Removed from game Le contenu de cette section a été supprimé de World of Warcraft.

Invasion du Fléau

Je comprends les désirs de Garrosh. L'envie de se battre est forte dans chaque orc, surtout contre un ennemi qui a tué notre peuple. Mais, le chef de guerre a prouvé à maintes reprises que la stratégie est aussi importante que la force dans une bataille.

Nous nous mettrons en route le moment venu. Nous ne sommes plus une bande de sauvages sans cervelle et manipulés par des démons. C'est la nouvelle Horde.

Ahn'Qiraj
"Je suis Saurcroc. Frère de Broxigar. Vous me connaissez en tant que commandant suprême de la Puissance de Kalimdor. Un orc - un vrai guerrier orc - souhaite une chose : mourir dans la gloire de la bataille contre un ennemi détesté. Certains d'entre vous ont combattu dans des batailles. La paix est avec nous depuis de nombreuses années. De nombreuses années nous sommes restés inactifs, mais de nombreuses années nous avons combattu. Pendant ces années - où les conflits ont ravagé la terre et où la Légion ardente et le Fléau ont mis à sac nos maisons, tué nos familles - [[Qiraji] ces insectes]] vivaient sous nos pieds. Sous nos maisons - à attendre. Attendre pour écraser la vie de nos enfants. Pour tuer tous ceux qui se trouvent sur leur chemin. Ils font cela pour leur dieu. Et pour nos dieux ? Nous nous défendons. Nous nous tenons debout. Nous nous montrons solidaires. Unis. Nous détruisons. Leur dieu va tomber. Mourir aujourd'hui, sur ce champ de bataille, est une mort orque. Mourir aujourd'hui, c'est mourir pour nos enfants. Nos anciens. Nos... êtres chers. Est-ce que l'un d'entre vous refuserait une telle mort ? Un tel honneur ?
- s'adressant à la puissance de Kalimdor pendant la la deuxième guerre des sables changeants.

Wrath of the Lich King[]

WotLK Le contenu de cette section est exclusif à Wrath of the Lich King.

Dialogue avec Garrosh au bastion Chanteguerre[]

Saurcroc réprimande l'impatience et la soif de sang de Garrosh Hurlenfer, lui rappelant l'histoire de leur race lors d'une conférence stratégique au bastion Chanteguerre :

Varok Saurcroc se retourne pour parler avec Garrosh.
Haut seigneur Saurcroc dit: Nous sommes encerclés. Nos ennemis nous pressent de toutes parts, jeune Hurlenfer.
Saurcroc marche vers le centre et les portions de la Toundra boréenne de la carte cachée sur le sol, s'agenouille pour les indiquer, puis s'éloigne de la carte pour se tenir devant Garrosh.
Haut seigneur Saurcroc dit: Du nord, le Fléau s’abat sur nous comme une nuée de sauterelles.
Haut seigneur Saurcroc dit: L’Alliance tient la seule route maritime sûre de la région, et même celle-là risque de disparaître à tout moment dans ces terribles brumes.
Haut seigneur Saurcroc dit: Le seul port viable que nous puissions utiliser pour nous réapprovisionner est aux mains des Réprouvés et se trouve de l’autre côté de ce maudit continent !
Haut seigneur Saurcroc dit: Tout ce qui est trop lourd pour nos zeppelins doit être acheminé par mer et traverser le Norfendre dans toute sa largeur avant de nous atteindre.
Saurcroc retourne à son emplacement précédent.
Garrosh Hurlenfer grogne.
Garrosh marche jusqu'à la carte et s'agenouille.
Garrosh Hurlenfer dit: Les routes maritimes… Les soucis d’intendance… Tout cela m’ennuie à mourir ! Saurcroc, la seule chose dont nous ayons besoin, c’est de l’esprit guerrier de la Horde ! Maintenant que nous tenons une position solide dans ce désert glacé, rien ne nous arrêtera plus !
Haut seigneur Saurcroc dit: Parce que tu as l’intention d’abattre les murailles de la Couronne de glace sans machines de siège, sans munitions, sans armures lourdes ?
Garrosh se redresse.
Garrosh Hurlenfer dit: Mes intentions ? Les voilà, mes intentions !
Garrosh écrase les figurines et le drapeau indiquant le donjon de la Vaillance sur la carte.
Garrosh Hurlenfer dit: Là… Maintenant, nous avons une route maritime.
Garrosh Hurlenfer dit: Et pour faire bonne mesure…
Garrosh écrase les figurines et les drapeaux indiquant Valgarde et le donjon de la garde l'ouest. Garrosh retourne à son emplacement habituel.
Haut seigneur Saurcroc dit: Le fils prodigue a parlé !
Haut seigneur Saurcroc dit: C'est le sang de ton père qui parle en toi, Hurlenfer. Toujours impatient… impatient et téméraire.
Haut seigneur Saurcroc dit: Tu te jettes tête baissée dans la guerre sans souci des conséquences…
Garrosh Hurlenfer dit: Ne me parlez pas de conséquences, l’ancien !
Haut seigneur Saurcroc dit: J’ai bu le même sang que ton père, Garrosh. Le venin maudit de Mannoroth a aussi coulé dans mes veines.
Haut seigneur Saurcroc dit: J’ai plongé mes armes dans les corps et les esprits de mes ennemis.
Haut seigneur Saurcroc dit: Et même si Grom est mort glorieusement en nous libérant de la malédiction du sang… De nos souvenirs, même lui n’a pas pu nous libérer.
Haut seigneur Saurcroc dit: Son geste n’a pas effacé les horreurs dont nous nous sommes rendus coupables.
Haut seigneur Saurcroc fait une pause.
Haut seigneur Saurcroc dit: Dans l’hiver qui a suivi la fin de la malédiction, des milliers de vétérans orcs comme moi ont sombré dans le désespoir.
Haut seigneur Saurcroc dit: Nos esprits étaient enfin libres, oui… Libres de revivre tous les actes indicibles que nous avions commis sous l’influence de la Légion.
Haut seigneur Saurcroc hoche la tête.
Haut seigneur Saurcroc dit: Je crois que c’étaient les cris des enfants draeneï qui hantaient la plupart d’entre nous... On ne les oublie jamais…
Haut seigneur Saurcroc dit: As-tu déjà été à la ferme Rêche-pourceau ? Lorsque les porcs sont en âge d'être égorgés… C'est le même son. Le cri du cochon que l'on tue… Il résonne très fort. Nous autres, les vétérans les plus vieux, vivons un cauchemar.
Garrosh Hurlenfer dit: Mais enfin, vous ne pouvez quand même pas croire que ces enfants étaient nés innocents ? Ils auraient grandi. Ils auraient pris les armes contre nous !
Haut seigneur Saurcroc secoue la tête.
Haut seigneur Saurcroc dit: Je ne parle pas que des enfants de nos ennemis…
Haut seigneur Saurcroc fait une pause.
Haut seigneur Saurcroc dit: Je ne te laisserai pas nous faire reprendre ce terrible chemin, jeune Hurlenfer. Je te tuerai de mes propres mains avant de laisser ce jour venir…
Garrosh Hurlenfer dit: Comment avez-vous pu survivre si longtemps sans être dévoré par vos propres souvenirs, Saurcroc ?
Saurcroc se retourne un instant pour répondre.
Haut seigneur Saurcroc dit: Je ne mange pas de porc…
Haut seigneur Saurcroc crache.

Borean Tundra[]

Article détaillé: Foolish Endeavors#Notes

Icecrown Citadel[]

Article détaillé: Light's Hammer#Quotes
Article détaillé: Gunship Battle#Quotes
Article détaillé: Deathbringer Saurfang#Quotes

The Shattering: Prelude to Cataclysm[]

WoW-novel-logo-16x62.png Le contenu de cette section est exclusif aux romans et aux nouvelles de Warcraft.

  • "High Overlord," Cairne rumbled, bowing. "As a father myself, I grieve for what you have had to endure. But know that your son died a hero, and what you have wrought here honors his memory. Anything else is borne away on the winds."
    Saurfang grunted acknowledgment. "It is good to see you again, High Chieftain Cairne Bloodhoof. And... I know what you say is true. I am not ashamed to say, though, that I am glad this campaign has finally come to an end. We have lost too much."
  • "I [Garrosh] leave a skeleton crew with Saurfang." [...] "It is my belief that my former advisor will sit and watch spiders spin cobwebs and fully enjoy the peace he so obviously craves."
    "We have both done our duties. We serve the Horde. If I serve by watching little spiders instead of fighting large ones, then I am well content."

Siege of Orgrimmar[]

MoP Le contenu de cette section est exclusif à Mists of Pandaria.

Ah, more of Vol'jin's revolutionaries. You've made it.
Have you found Thrall? I am badly hurt, he insisted on going ahead alone.
Tell me, how goes the battle up above? What of Nazgrim? Speak to me!
Ah, Nazgrim. A great leader and a fine warrior. He valued his oath to the Warchief more than his life.
I tried to tell him... to tell him that Hellscream betrayed us, cast aside a Warchief's responsibility to his own people. But Nazgrim... too loyal... too proud.
Damn Hellscream. His ambition tore our Horde apart.
Go on, find Thrall. Finish this. I will live.

Fight for the Horde letter[]

For the Horde!

We orcs came to this world decades ago, driven by demonic bloodlust, pillaging and carving a swath of destruction. Now free of the Blood Curse, we stand proudly alongside the greatest warriors of Azeroth, defending family and homeland with our dying breath. But we must never forget that dark past, lest it overtake us once again. Take these arms as a reminder of our origins, the foe we now face, and what it means to be of Horde. Lok'tar Ogar!

Legion[]

Legion Le contenu de cette section est exclusif à Legion.

Article détaillé: Legion Invasion#Stages
Article détaillé: A Desperate Plea (Legion)#Notes
Article détaillé: Return to the Broken Shore (Horde)#Notes

Orgrimmar Embassy[]

Modèle:Rfptr-section Diplomacy has never been my strong suit.

This work is best left in your hands.

Battle for Azeroth[]

Battle for Azeroth Cette section concerne du contenu lié à l'extension Battle for Azeroth.

Gossip[]

The Dranosh'ar Blockade

Today we make our stand.

On-click[]

Greetings
  • I am Saurfang. Brother of Broxigar.
  • I serve the Horde.
  • Lok-tar.
  • Now is not the time for pleasantries.
  • Speak quickly and speak the truth.
  • Throm-ka.
  • What would you ask of me?
Irritated
  • I'm too old for this nonsense.
  • If you knew how much blood has stained my axe, you would not be so quick to pester me!
  • Why do you keep prodding me? Is there another war to fight? Ugh, what am I saying... there is always another war to fight.
  • I have served many warchiefs. Go travel the world a bit. No doubt you will run into a number of them.
Farewell
  • Do not grow old... if you can help it.
  • In battle, strategy is as important as strength.
  • May you die in battle against a hated enemy.
  • The Horde will endure.
  • To die today, on the field of battle, is to die an orcish death.
  • We are the true might of Kalimdor.
  • Without honor, we have nothing.

Dialogue[]

Article détaillé: A Quick Diversion#Notes
Article détaillé: A Quick Flyover#Notes
Article détaillé: An Unstoppable Force#Notes
Article détaillé: A Threat from the North#Notes
Article détaillé: Saurfang Returns#Notes
Article détaillé: The Guidance of Our Shan'do#Notes
Article détaillé: Killer Queen#Notes
Article détaillé: The Battle for Lordaeron#Notes
Article détaillé: The Stormwind Extraction#Notes
Article détaillé: A Warrior's Death#Notes
Article détaillé: Queen's Favor#Notes

Notes and trivia[]

  • Varok guided Natoj in overseeing the defense of Orgrimmar.
  • Varok was present in the Orgrimmar Embassy during the patch 7.3.5. PTR.
  • Varok is the only racial leader not to be acknowledged as such on the official World of Warcraft website. Instead, the site's page for playable orcs lists Thrall as the race's "Paragon".[57] Varok was confirmed to be the leader of the orcs in Meeting the Orcs and in an interview with Ion Hazzikostas.
  • Saurfang and his Arcanite Reaper were used by Master Smith Helgar as the inspiration for The Arcanite Bladebreaker.[58]
    • Saurfang wielded the High Warlord's Battle Axe in-game, which was updated in patch 7.3.5 for Battle for Azeroth. In the World of Warcraft Trading Card Game, Saurfang was depicted as wielding an Arcanite Reaper.[59] In Chronicle's depiction of the second War of the Shifting Sands, he wields the Arcanite Bladebreaker.[60] In Old Soldier's vision of the past, after the War against the Lich King, Saurfang wields his updated Battle for Azeroth Arcanite Reaper.
  • During A Royal Audience (Horde), Varok has a mana bar.
  • During the Legion Invasions in the Northern Barrens and during the War of the Thorns, Saurfang rode a Kor'kron War Wolf.
  • Kingslayer Orkus once met Varok: Did I ever tell you about the time I met Varok Saurfang? I asked him to sign my massive pectoral muscles. He backhanded me instead, which is why I sometimes forget things now. It was totally worth it.
  • Despite his originally minor role, Saurfang quickly gained popularity with Horde players because of how powerful his abilities were, somewhat similar to the way Hogger gained his fame. Saurfang's Charge had a knockback of 30 yards, his Rage bar was always full, and his Mortal Strike dealt heavy critical damage.[61] Additionally, he had the unique, high-damaging ability Saurfang's Rage which activated when he received a critical hit. Due to all of these factors, Saurfang was often a challenge for Alliance raids when they came to kill Thrall and quickly became a pop icon to Horde players. This led players to create "Saurfang facts", in the style of other pop culture icons such as Vin Diesel and Chuck Norris.
    • At one point, Varok was able to be mind controlled by Alliance players. Due to a bug, they could then use his Execute skill with a full rage bar. This only added to his popularity with the playerbase.
    • Saurfang's original counterpart on the Alliance side was Field Marshal Afrasiabi, but Afrasiabi never received the same popularity that Saurfang did.
    • Varok's appearances in the Siege of Orgrimmar and in the Battle for Lordaeron are other instances of Saurfang single-handedly facing "raids".
  • During BlizzCon 2013, Chris Metzen named Saurfang as his personal favorite choice for the new orc racial leader. This would later be realized in Legion when Saurfang replaced Vol'jin in Grommash Hold.
  • Varok was voiced by Alan Shearman from Wrath of the Lich King until the later half of Legion.[62][63][64] He is now voiced by Andrew Morgado, starting with the end of Legion.[65]
    • Prior to patch 8.0.1, Varok did not have unique NPC quotes but rather used the generic orc ones, in contrast to other racial leaders and many other major characters.
  • Saurfang was initially planned to appear in Razor Hill with patch 5.4.0 as part of a warrior questline.[66]
  • In the early Warlords of Draenor beta, Saurfang served as the Horde player's garrison assistant in Frostwall, but was replaced with General Zog prior to the expansion's release.
    • Following Varok's addition to Frostwall in patch 6.1.0, it was initially possible for Horde players to take him for a patrol around the garrison. This was later hotfixed with the description: "Visiting High Overlord Saurfang no longer offers to accompany Horde players on patrol over concerns that he may cleave the Garrison in half."
  • Rumor has it that Saurfang once cleaved three men in half with one swing... of his hand.[17]
  • According to Hekazi, Saurfang cut down ten enemies in a single blow in the Third War.[4] This constitutes another "Saurfang fact".
  • During the Mists of Pandaria beta there was a wyvern called Sourfang.

Speculation[]

Questionmark-medium.png
Cet article ou section contient des spéculations, observations ou opinions éventuellement soutenus par l'histoire de l'univers Warcraft ou par des annonces de Blizzard. Il ne doit pas être considéré comme représentant l'histoire officielle de l'univers Warcraft.

After the war against the Lich King, Varok did not return to Kalimdor but remained on Northrend to lead the Horde forces there. Since he returned to Orgrimmar, he may have given the command to someone else, or he may have been still leading the Expedition from afar.

Gallery[]

Videos[]

Patch changes[]

  • Legion Patch 7.3.5 (2018-01-16) : Model updated.
  • Legion Patch 7.0.3 (20-07-2016) : Now stands in Grommash Hold.
  • WotLK Patch 3.0.2 (2008-10-14) : Removed from Orgrimmar. Added in Borean Tundra.
  • TBC Patch 2.0.3 (09/01/2007) : Level raised from 62 to 72.
  • Modèle:Patch 1.9.0
  • WoW Icon 16x16.gif Patch 1.5.0 (2005-06-07) : Added in Orgrimmar.

See also[]

  • TCG card (Through the Dark Portal)
  • Blizzard Collectible
  • TCG card (Assault on Icecrown Citadel Treasure)

References[]

  1. 1,0 et 1,1 Old Soldier (quest)
  2. 2,0 2,1 et 2,2 Ultimate Visual Guide, pg. 123
  3. Hurlorage, pg. 5
  4. 4,0 4,1 4,2 et 4,3 Old Soldier
  5. Meeting the Orcs
  6. Ion Hazzikostas Q&A, Gamescom 2017
  7. 7,0 et 7,1 Devant les portes d'Orgrimmar
  8. The Shattering: Prelude to Cataclysm, pg. 14
  9. Porte-mort Saurcroc#Citations
  10. La bataille de Fossoyeuse - Notes, [[text|say|Thrall|C'est bon de te revoir, Varok, mon vieil ami. Je suis désolé pour ton fils.}}
  11. 11,0 11,1 et 11,2 A Good War, pg. 3 - 4
  12. Chris Metzen, Quests & Lore Panel, BlizzCon 2010
  13. 'Hurlorage', pg. 4
  14. Richard Knaak Q&A about Thura's parentage
  15. {Modèle:Ref WoWCV2
  16. Porte-mort Saurcroc - Citations, Haut-seigneur Saurcroc dit: J'ai fait une promesse à sa mère avant qu'elle ne meure : que je traverserais la Porte des Ténèbres seul
  17. 17,0 17,1 17,2 et 17,3 Ask CDev Answers - Round 1
  18. Modèle:Ref WoWCV2
  19. On The Prowl (Warchief's Agenda)
  20. Conversation de Saurcroc avec Garrosh Hurlenfer
  21. Darkness Stirs
  22. La bataille de Fossoyeuse (Horde)
  23. Heart of War
  24. http://www.worldofwarcraft.com/info/underdev/3p3/icecrown-raid.xml
  25. {Modèle:Ref WoWCV3
  26. The Shattering : Prelude to Cataclysm
  27. Escalade
  28. Crimes de guerre
  29. Audience avec le chef de guerre
  30. The Warchief Beckons
  31. Offensive de l'Orgrimmar
  32. 'Avant la tempête, chapitre 2
  33. Epilogue Horde Cinematic
  34. Une bonne guerre
  35. No Small Mercy
  36. 'Une bonne guerre
  37. 37,0 et 37,1 La bataille de Lordaeron (Horde)
  38. Ce qui nous rend forts
  39. La bataille de Lordaeron (Alliance)
  40. L'extraction du Hurlevent
  41. Honneur perdu
  42. On Track
  43. Corner Crossing
  44. Sinistre nouvelle
  45. La mort d'un guerrier
  46. Queen's Favor
  47. Safe Haven
  48. Anciens alliés
  49. Sursis d'exécution
  50. Crossroads - Cinematic (Spoiler)
  51. La Négociation - Cinématique (Spoiler)
  52. This Ain't Mine
  53. Saving the Siege
  54. Already Among Us
  55. Reckoning
  56. Hamuul Runetotem#Battle for Azeroth 2
  57. Orc - WoW. Consulté le 2018-10-16.
  58. Secrets of the Axes
  59. High Overlord Saurfang in the TCG
  60. Assault on Ahn'Qiraj
  61. Wowhead comment from 2006
  62. World of Warcraft: Wrath of the Lich King
  63. World of Warcraft: Mists of Pandaria
  64. World of Warcraft: Legion
  65. Andrea Toyias on Twitter (2018-08-03). Consulté le 2018-10-16.
  66. Saurfang, Warrior

External links[]

Modèle:Elinks-NPCsearch

Prédécesseur :
None
Position :
Commander of the Kor'kron
Successeur :
Malkorok
Prédécesseur :
Garrosh Hellscream
Position :
Leader of the orcs
Successeur :
Thrall

fr:Haut Seigneur Saurcroc

Advertisement