Wowpedia
Advertisement
  • Chagrin
  • Niveau d'objet 750Disenchants into:
    Not disenchantable
  • Lié quand ramassé
  • Unique
  • Dague
  • Main gauche
  • Vitesse 1.80
  • 898 – 1668 dégâts
  • (712.8 dégâts par seconde)
  • +219 Agilité
  • +328 Endurance
  • Augmente votre score de coup critique de +148
  • Augment votre score de maîtrise de +142
  • "Ce ne fut pas une mort plaisante, mais elle fut brève, discrète et efficace. Quand l'orc rendit son dernier souffle, la blessure qui l'avait tué devint irrégulière. Nul ne saurait dire s'il était mort d'un coup de couteau, de hache ou de lance."
  • Angoisse
  • Niveau d'objet 750Disenchants into:
    Not disenchantable
  • Lié quand ramassé
  • Unique
  • Dague
  • Main droite
  • Vitesse 1.80
  • 898 – 1668 dégâts
  • (712.8 dégâts par seconde)
  • +219 Agilité
  • +328 Endurance
  • Augmente votre score de coup critique de +148
  • Augment votre score de maîtrise de +142
  • Châsse de Relique de Sang Châsse de Relique de Sang
  • Châsse de Relique de Fer Châsse de Relique de Fer
  • Châsse de Relique d'Ombre Châsse de Relique d'Ombre
  • Équipé : Vous confère la technique Plaie des rois qui inocule à votre cible un poison d'une puissance inégalée.
  • "Des milliers de voix se turent, des milliers de dirigeants furent renversés... Tout cela sur un caprice de cette engeance maléfique. Il n'y aurait nulle rédemption pour ces exactions, seulement une grande solitude et des pleurs amers."

Les Régicides,  [Angoisse] et  [Chagrin], forment ensemble l'arme prodigieuse du voleur Assassinat dans World of Warcraft: Legion.

Description[]

Le démoniste orc Gul’dan fit forger ces dagues pour son assassin personnel, Garona. On dit que leurs lames, enduites d’un poison indétectable, s’abreuvent du sang de leurs victimes et ne laissent aucune trace de leur sinistre œuvre : les armes idéales pour un assassin. Garona, alors sous l’emprise de Gul’dan, commis avec d’innombrables atrocités, dont le meurtre du roi Llane de Hurlevent avec qui elle s’était liée d’amitié. Rongée par le chagrin, elle chargea l’un de ses fidèles alliés, Meryl Trombhiver, de l’aider à cacher ces lames, pour que jamais plus elles ne commettent d’autres crimes.[1]

Histoire[]

Les Régicides

En termes d'instruments de mort, ces dagues sont ce qui se fait de mieux. Jamais arsenal meurtrier ne fut plus efficace. Et chaque seconde de chaque jour vous les porterez, elles chercheront à soumettre votre volonté à celle de leur maître, Kil'jaeden. Un jour peut-être aurez-vous l'occasion de l'en remercier personnellement.


Les Régicides, I


Ces dagues furent forgées pour verser le sang des héros et des innocents. Et c'est précisément ce qu'elles firent entre les mains de Garona Miorque.

Angoisse et Chagrin portent bien leur nom. Au cours de leur longue histoire, elles ont tué des rois, des commandants, des soldats, des magi, des démons et d'innombrables anonymes. Si les choses avaient évolué différemment, ces armes auraient pu permettre à la première Horde de conquérir Azeroth.

Leur épopée commence sur Draenor, que après que la Légion ardente eut planté ses griffes au cœur des clans orcs.


Les Régicides, II


Membre d'une horde encore balbutiante, Gul'dan prit Garona sous son aile. Paria mi-orque, mi-draeneï, elle avait dû lutter pour survivre depuis l'enfance. Ayant appris à éviter les risques inutiles, elle éliminait discrètement ses éventuels poursuivants.

Gul'dan soumit l'esprit de sa pupille à sa volonté et entreprit d'en faire un assassin hors pair dans le plus grand secret. Si les intentions de son maître restèrent un mystère pour Garona, sa cruauté l’écœura. Mais elle continua à obéir. Sa survie en dépendait.

Bien que Garona sût manier la plupart des armes avec talent, Gul'dan n'était jamais satisfait. Son emprise sur la Horde ne tenait alors qu'à un fil ; l'assassinat de ses ennemis risquait de ne pas avoir l'effet escompté si l'on y décelait la main de son Conseil des ombres.

Il lui fallait des armes qui permettent à Garona de tuer en toute impunité.


Les Régicides, III


Le premier chef de guerre de la Horde avait la solution au problème de Gul'dan. Main-Noire et son clan, les Rochenoires, disposaient des fonderies orques les plus sophistiquées de Draenor. Gul'dan les aborda discrètement et leur demanda comment leurs ancêtres avaient créé le légendaire Marteau-du-Destin.

"C'est un don du cœur embrasé de Draenor", répondirent-ils.

Gul'dan n'était plus guère avancé. Il voulut briser la révérence des orcs envers les éléments, mais, conscient que demander d'autres armes aux fureurs de Draenor risquait d'avoir l'effet inverse, il se tourna vers Kil'jaeden et la Légion ardente.

Voyant l'utilité d'un assassin infiltré à la solde du Conseil des ombres, Kil'jaeden donna ses instructions à Gul'dan... ainsi que les matières premières nécessaires à la création de deux des armes les plus meurtrières que connaîtrait Draenor.


Les Régicides, IV


La requête de Gul'dan ne manqua pas d'intriguer le chef de guerre Main-Noire. Le démoniste lui avait demandé deux dagues forgées à partir d'un mystérieux minerai qu'aucun orc n'avait encore jamais vu. De surcroît, il voulait les imprégner d'une puissance qui ne se révélerait qu'au moment opportun. Main-Noire accepta de forger lui-même les armes dans sa propre fonderie.

Et quand il les trempa, il sentit une terrible présence occulte les emplir d'une puissance indicible. Ce n'était pas une fureur élémentaire, mais la haine pure de Kil'jaeden qui s'ancrait au cœur des dagues.

Percevant l'agonie implacable qui émanait des lames, Main-Noire les appela Angoisse et Chagrin, car il savaient qu'elles ne trouveraient le repos qu'en buvant le sang d'innombrables victimes.


Les Régicides, V


Gul'dan fut enchanté par la puissance des dagues. Non seulement elles regorgeaient de la présence occulte d'un seigneur de la Légion ardente, mais elles étaient également imprégnées d'une force permettant de contrôler la volonté de leur porteur.

Pour éprouver leur potentiel, Gul'dan les remit à Garona en lui ordonnant un acolyte du Conseil des ombres. Elle s'exécuta sur-le-champ, et le malheureux n'eut même pas l'occasion de se défendre qu'elle lui avait déjà tranché la gorge.

Ce ne fut pas une mort plaisante, mais elle fut brève, discrète et efficace. Quand l'orc rendit son dernier souffle, la blessure qui l'avait tué devint irrégulière. Nul n'aurait su dire s'il était mort d'un coup de couteau, de hache ou de lance. Gul'dan comprit aussitôt les possibilités qui s'offraient à lui. Une mort inexpliquée pouvait être employée pour semer la discorde et orienter les soupçons à sa guise.

Décidément, ces dagues allaient s'avérer extrêmement utiles.


Les Régicides, VI


Alors que la Horde combattait les draeneï, Gul'dan employa les talents de Garona. Les orcs influents exprimant des doutes ou signes de dissidence étaient souvent retrouvés morts après une escarmouche avec les draeneï. Les blessures ne rappelant en rien celles qu'infligent des armes orques, Gul'dan ne fut jamais mis en cause.

Pas plus que Garona. La plupart des orcs ne prêtaient pas attention à cette "sang-mêlé" et ceux qui la remarquaient voyaient en elle la servante de Gul'dan.

Œuvrant dans l'ombre, elle contribua à la victoire de la Horde et au maintien de l'ordre dans l'après-guerre. La vie sur Draenor s'étiola sous l'effet de la magie gangrenée, mais les tensions au sein de la Horde restèrent sous contrôle.

Dès que la situation s'envenimait, Gul'dan ordonnait à Garona de faire taire les fauteurs de troubles. Ses dagues s'affairaient en permanence.


Les Régicides, VII


De longues années durant, Garona resta soumise à la volonté du Conseil des ombres. Pour survivre, elle accomplissait leurs moindres désirs, tuant quiconque avait le malheur de leur déplaire. Elle rêvait souvent d'utiliser ses dagues pour tuer ses maîtres, mais à son réveil, son esprit ensorcelé rejetait ces pensées séditieuses au profit d'une loyauté forgée de toutes pièces.

Par chance, cette puissance semble avoir disparue il y a des décennies, en même temps que Gul'dan, dans la tombe de Sargeras. Et pour être franc, nul n'est plus satisfait de voir ces lames rendre la monnaie de sa pièce à la Légion ardente que Garona elle-même.


Les Régicides, VIII


Quand la Horde envahit Azeroth, Gul'dan ordonna à Garona de trouver le sorcier Medivh afin de le garder à l’œil. Le temps venu, Garona finit par se présenter à Khadgar dans l'espoir de rallier la cause des humains pour échapper à l'emprise de Gul'dan.

Si elle avait su que les dagues aidaient le démoniste à lui dicter ses moindres faits et gestes, elle s'en serait sans doute séparée et le cours de l'histoire s'en serait trouvé considérablement modifié. Hélas, bien qu'elle s'efforçât de lui résister, Gul'dan parvint à la manipuler et la poussa à assassiner le roi de Hurlevent, Llane Wrynn.

Désormais considérée comme une traîtresse, Garona fut contrainte de retourner auprès de la Horde en emportant ses dagues avec elle.


Les Régicides, IX


A son retour au sein de la Horde, Garona ne fut certes pas accueillie en héroïne. Le chef de guerre Main-Noire avait été tué par Orgrim Marteau-du-Destin lors d'un mak'gora, Gul'dan avait sombré dans le coma et son Conseil des ombres était en fuite. Garona fut torturée dans l'espoir de lui arracher des informations sur la cachette du Conseil.

Un jour, profitant que la Horde prenait le sentier de la guerre pour achever l'Alliance emmenée par les humains, elle s'échappa. Munie de ses seules armes et de son instinct de survie, elle traversa Azeroth afin de refaire sa vie.

Les malheureux pisteurs de la Horde envoyés à ses trousses n'eurent jamais la moindre chance.


Les Régicides, X


Finalement, happée par la tourmente de la Deuxième Guerre, Garona commença à comprendre l'emprise que ces dagues exerçaient sur sa volonté. Même à cette distance, elle percevait les tentatives de Gul'dan pour l'attirer à nouveau dans ses griffes.

Alors, elle alla solliciter l'aide d'un mage mort-vivant appelé Meryl Hiémorage à qui elle demanda de cacher les lames en un lieu hors de portée de quiconque. Garona tenait à s'assurer qu'elles ne feraient plus aucune victime, et qu'aucun autre esprit égaré ne tombe sous la coupe de l'infâme Gul'dan.

Ces dagues restèrent enfouies pendant des décennies.

Traits d'armes[]

Ability Ranks Linked powers
Assassin's Blades 1 Kingsbane; Poison Knives; Toxic Blades
Bag of Tricks 1 Master Alchemist; Shadow Walker
Balanced Blades (rogue artifact trait) 3 Poison Knives; Shadow Swiftness; Toxic Blades
Blood of the Assassinated 1 Fade into Shadows; Gushing Wound
Fade into Shadows 3 Blood of the Assassinated; Shadow Swiftness
From the Shadows 1 Serrated Edge
Gushing Wound 3 Blood of the Assassinated; Master Alchemist; Master Assassin
Kingsbane 1 Assassin's Blades
Master Alchemist 3 Bag of Tricks; Gushing Wound; Master Assassin
Master Assassin 3 Gushing Wound; Master Alchemist; Shadow Swiftness; Urge to Kill
Poison Knives 3 Assassin's Blade; Balanced Blades; Surge of Toxins
Serrated Edge 1 From the Shadows; Surge of Toxins
Shadow Swiftness 3 Balanced Blades; Fade into Shadows; Master Assassin
Shadow Walker 3 Bag of Tricks; Urge to Kill
Slayer's Precision 20 None
Surge of Toxins 1 Poison Knives; Serrated Edge
Toxic Blades 3 Assassin's Blades; Balanced Blades; Urge to Kill
Urge to Kill 1 Master Assassin; Shadow Walker; Toxic Blades

Hidden trait: Sometimes triggers a dialogue with repair vendor in Valdisdall in Stormheim that gives you 50 Artifact Power.

Apparences[]

Inv knife 1h artifactgarona d 01dual.pngInv knife 1h artifactgarona d 01.png Classic[]

Achievement: Fighting with Style: Classic

The Kingslayers.jpg
The Kingslayers2.jpg
The Kingslayers3.jpg
The Kingslayers4.jpg
This is the default appearance. Recover one of the Pillars of Creation. Recover Light's Heart and bring it to the safety of your Order Hall. (Quest:Light's Charge) Complete the first major campaign effort with your order. (Quest:Dark Secrets and Shady Deals)

Inv knife 1h artifactgarona d 02dual.pngInv knife 1h artifactgarona d 02.png Upgraded: Cursed Hand[]

Achievement: Fighting with Style: Upgraded

Cursed Hand.jpg
Cursed Hand2.jpg
Cursed Hand3.jpg
Cursed Hand4.jpg
Complete the rogue class hall campaign. (Forged for Battle) Unlock every Artifact Trait. (Power Realized) Fully research the history of your artifact in your class hall. (Part of History) Complete the achievement "This Side Up."

Inv knife 1h artifactgarona d 04dual.pngInv knife 1h artifactgarona d 04.png Valorous: Heartstopper[]

Achievement: Fighting with Style: Valorous

Heartstopper.jpg
Heartstopper2.jpg
Heartstopper3.jpg
Heartstopper4.jpg
Complete the questline, "Balance of Power" (Improving on History) Complete the achievement "Unleashed Monstrosities." Complete a Challenge Mode Dungeon using a level 15 keystone. (Keystone Master) Complete the achievement "Glory of the Legion Hero."

Inv knife 1h artifactgarona d 03dual.pngInv knife 1h artifactgarona d 03.png War-torn: Magekiller's Edge[]

Achievement: Fighting with Style: War-torn (Alliance)/Fighting with Style: War-torn (Horde)

Magekiller's Edge.jpg
Magekiller's Edge2.jpg
Magekiller's Edge3.jpg
Magekiller's Edge4.jpg
Complete the quest "Quest:The Victor's Spoils" after reaching Prestige level 1, Rank 50. Reach Prestige level 5 and earn a Crest of Heroism. Reach Prestige level 5 and earn a Crest of Carnage. Reach Prestige level 5 and earn a Crest of Devastation.

Inv knife 1h artifactgarona d 05dual.pngInv knife 1h artifactgarona d 05.png Hidden: Bonebreaker[]

Achievement: Fighting with Style: Hidden

Bonebreaker Kingslayers.jpg
Bonebreaker Kingslayers2.jpg
Bonebreaker Kingslayers3.jpg
Bonebreaker Kingslayers4.jpg
Acquire The Cypher of Broken Bone. Complete 100 dungeons using a hidden artifact appearance. Complete 200 World Quests using a hidden artifact appearance. Kill 1,000 enemy players using a hidden artifact appearance.

Anecdote[]

  • Avant Legion il était spéculé que Plaie-des-rois était l'arme qui avait tué le roi Llane.
  • Il est peu probable que Garona ait utilisé ces dagues durant les événements de Warlords of Draenor, Main-Noire n'ayant jamais été un allié de Gul'dan et n'ayant donc probablement jamais fabriqué quoi que ce soit pour lui.
  • Après leur ajout en jeu, les Régicides furent ajoutées à lors du caméo de Garona à Ulduar pendant le combat contre Yogg-Saron

Références[]

  1. Legion : Arme prodigieuse du voleur (2015-10-23). Consulté le 2015-11-20.

Liens externes[]

Advertisement