Wowpedia
Advertisement
Stub.png
Cet article ou section nécessite une traduction. Vous pouvez contribuer à sa traduction en modifiant cette page.

Modèle:Formain

Pour des informations sur comment vaincre Gul'dan au Palais Sacrenuit, voir Gul'dan (stratégie).
Neutral
Gul'dan
Image of Gul'dan
Titre Chef de la Horde de Fer[1]
Seigneur du Conseil des ombres[2]
Traître des Orcs,[3] Seigneur,[4]
Le premier démoniste,[5]
Les ténèbres incarnées
Sexe Mâle
Race Orc
Classe de personnage Démoniste, Nécromancien[6]
Affiliation Conseil des ombres, Légion ardente
Occupation Seigneur du Conseil des ombres, Ambassadeur de la Légion ardente auprès des Sacrenuit ; ancien chef de la Horde de Fer
Emplacement Emplacements divers
Statut Tuable / Décédé (Histoire)
Mentor(s) Ancien chaman inconnu, Kil'jaeden
Disciple(s) Cho'gall
"Pourquoi vous battre ? Ici, vous ne pourrez que mourir."[7]

Gul'dan est un orc qui a été exclu de son clan et a conclu une alliance secrète avec la Légion ardente en échange de pouvoir manier la magie gangrenée.[8] Il est le premier démoniste, il cherche à étendre son influence — et le pouvoir de la Légion — à tous les mondes.[3] Alors que les orcs n'ont pas bu le sang de Mannoroth, Gul'dan et ses adeptes, le Conseil des ombres, eux, l'ont fait. Redevable envers un seigneur démoniaque, Gul'dan est l'un d'une poignée de gangr'orcs corrompus sur Draenor,[9] son visage affreusement déformée par la corruption démoniaque. Il dirige le Conseil des ombres afin de livrer Draenor aux mains de la Légion ardente.[10]

Gul'dan est l'un des deux principaux antagonistes de World of Warcraft: Warlords of Draenor, aux côtés d'Archimonde. Lui et son Conseil des ombres sont responsables de la majorité de l'activité démoniaque sur Draenor et la majeure partie de la suite de quêtes Légendaire consiste en un jeu du chat et de la souris entre Gul'dan et l'archimage Khadgar.

Gul'dan revient en tant qu'antagoniste principal de la première moitié de World of Warcraft: Legion.

Biographie[]

Jeunesse[]

Aucune personne vivante aujourd'hui n'a entendu parler du village où est né Gul'dan. Il est né infirme, faible et déformé, ce qui fit de lui la cible constante de moqueries et d'abus depuis son enfance. Il savait qu'il était destiné à plus que ce que son clan lui permettrait jamais, et il les haïssait pour cela. Il utilisait cette haine et l'amertume qu'il ressentait comme des moyens d'avancer. Un jour, les autres membres du clan étaient si agacés devant le refus de cet avorton d'accepter sa place dans le clan qu'ils le battirent à maintes reprises pour essayer de se débarrasser de lui une fois pour toutes. Alors que le chef était sur le point de le frapper à nouveau, le vieux chaman du clan l'arrêta, disant qu'il avait essayé et échoué à aider Gul'dan à trouver sa place dans le clan. Posant une main sur l'épaule de Gul'dan, l'ancien lui dit, sans méchanceté, qu'il ne pouvait plus rien faire pour lui, mais qu'il avait toujours pensé qu'il y avait de la grandeur en lui. Il conseilla ensuite à Gul'dan de rechercher le Trône des Eléments, pour peut-être y trouver sa destinée. En réponse, Gul'dan repoussa sa main avec colère. Le chef de clan le bannit ensuite dans les terres désolées en dehors du village, lui disant que là-bas il finirait par comprendre ce que signifiait de ne pas avoir de peuple.

Après des mois de faim et d'errance seul à travers les steppes, Gul'dan commença à croire que la sécurité d'un clan était préférable à une souffrance sans fin. L'amertume qui l'avait soutenu toute sa vie s'était nourri de lui puis avait totalement disparu. Après avoir repousser avec peine un groupe d'oiseaux nécrophages géants, il s'évanouit sur le sol. Quand il se réveilla, il se remémora les paroles du vieux chaman en se traînant jusqu'au Trône des éléments, où il s'offrit en service à tout ce qui mettrait fin à cette angoisse. En réponse, les esprits du feu, de la terre, de l'eau et de l'air sortirent des pierres érigées là et commencèrent à tourner autour de lui comme des rayons de lumière. Alors qu'il allait les touchait, ils se retirèrent légèrement ; Gul'dan, confus, tendit la main plus loin, son expression changeant de la plainte à la fureur. Alors qu'il faisait un dernier et violent geste vers eux, les éléments, sentant peut-être les ténèbres dans le cœur de l'orc, reculèrent violemment, et le rayon de lumière se changea en une vrille d'ombre avant de disparaître. Gul'dan était à nouveau seul alors que la pluie commençait à tomber. Il laissa échapper un furieux cri angoissant qui résonna tout autour du Trône ; les éléments l'avaient abandonné. Une unique goutte tomba de son front dans la flaque d'eau dans laquelle il était agenouillé, et en l'absence des furies, d'autres voix commencèrent à murmurer. Elles lui offrirent un don, et en retour, il deviendrait le héraut de leur fureur.

Gul'dan retourna finalement dans son village, drapé de robes en lambeaux. Quand l'ancien du clan et le chef le repérèrent, ce dernier l'approcha furieusement, disant à Gul'dan qu'il n'était pas autorisé à revenir vers son peuple. En réponse, Gul'dan rugit qu'il n'avait pas de peuple, avant de saisir le visage du chef de clan et d'en faire surgir de l'énergie gangrenée, le tuant instantanément. Gul'dan se déchaîna ensuite, brûlant son village et tuant tous ses anciens camarades. Alors que son village brûlait, Gul'dan repèra le vieux chaman - la seule source de relative bonté dans sa vie. Gul'dan approcha du chaman et lui agrippa l'épaule, le feu gangrené englobant sa main scintillante. Gul'dan remercia sincèrement le chaman, qui le regardait, choqué. Gul'dan dit simplement qu'il avait trouvé sa destinée. Puis il tua le chaman sans hésitation. S'emparant du bâton du chaman et d'un anneau, Gul'dan laissa derrière lui pour toujours les ruines fumantes de son village natal. Son nom et son existence serait à jamais oublié - comme le préférait Gul'dan.[11]

Gul'dan et l'Etranger[]

WoW-comic-logo-16x68.png Le contenu de cette section est exclusif aux comics World of Warcraft.

Gul'dan au commencement de sa transformation.

Gul'dan envoya un message aux orcs leur promettant une puissance inimaginable. En réponse, Grommash Hurlenfer envoya un messager à Gul'dan pour en apprendre plus sur les intentions du cruel orc. Gul'dan, subissant sa propre transformation après avoir bu le sang de Mannoroth, répondit qu'il avait eu une vision, et qu'une Légion voulait les orcs comme avant-garde. A l'immense surprise de Gul'dan, l'étranger révéla qu'il savait que servir cette Légion voulait dire boire le sang de Mannoroth et asservir les orcs au service des démons. Mis en colère par les accusations d'asservissement de l'étranger, et se proclamant lui-même être un dieu, Gul'dan appela ses gardes pour faire sortir le messager de sa tente. En réponse, le messager abattit le garde. Gul'dan dit au messager que dans trois jours les orcs boiraient le sang de Mannoroth au somment de la montagne et, de là, marcheront vers la victoire. Abaissant sa capuche, l'étranger se révéla être Garrosh Hurlenfer et dit à Gul'dan que dans trois jours Grommash se tiendra bien sur cette montagne et qu'il mènera les orcs vers leur véritable déstinée.[12]

Le sang transforma son visage en quelque chose de hideux, tordu et déformé par les énergies démoniaques. Avec ses lieutenants et ceux qui servaient son infâme cause,[13] il forma le Conseil des ombres.

Warlords of Draenor[]

WoD Le contenu de cette section est exclusif à Warlords of Draenor.

Gul'dan dans la cinématique de Warlords of Draenor cinematic.

Gul'dan invoqua Mannoroth sur Draenor, et prépara un plein chaudron du sang du seigneur des abîmes au somment du plus haut pic de la Jungle de Tanaan, et l'offrit aux clans orcs rassemblés là sous la surveillance dissimulée de Mannoroth. Grommash Hurlenfer du clan Chanteguerre s'avança pour être le premier à boire, mais rejeta l'offre, refusant de devenir un esclave. Gul'dan, irrité par le manque de respect de Grommash, commença à reculer alors que Mannoroth révélait sa présence. Cependant Grommash révéla sa connaissance du complot de Gul'dan, alors que son clan attaquait Gul'dan et Mannoroth. Dans la bataille qui s'ensuivit, Mannoroth fut piégé par deux harpons liés par une chaîne et frappé de plein fouet par une étoile de fer, avant de finalement succomber quand Grommash plongea Hurlesang dans son crâne. Le complot de la Légion déjoué, Gul'dan fut emprisonné, et la Horde de Fer fut révélée. Grommash proclama un glorieux futur pour leur peuple, le plan original de Gul'dan d'envahir Azeroth fut remanié pour correspondre à la nouvelle Horde de Fer.[14]

Après la formation de la Horde de Fer, Cho'gall, Teron'gor, et Gul'dan furent capturés et utilisés pour canaliser les âmes vers la Porte des Ténèbres dans la jungle de Tanaan sous les ordres de Grommash. Des Aventuriers les libérèrent dans le but de détruire le portail et de stopper l'invasion de la Horde de Fer sur Azeroth. Bien que non idéal, Khadgar considéra que de deux maux, il fallait choisir le moindre, étant donné l'urgence de la situation, et prévit de faire de Gul'dan sa priorité à un moment plus approprié.

Cho'gall trahissant Gul'dan.

Plus tard, Gul'dan, libre, et des membres Conseil des ombres sont localisés par Khadgar et Cordana Gangrechant. Gul'dan envoie Cho'gall à Oshu'gun pour soumettre K'ure, alors que Teron'gor est envoyé à Auchindoun pour les "vider de leur sang". Gul'dan fuit avant de pouvoir être capturé, mais envoie Garona attaquer Khadgar. Au centre de la Vallée d'Ombrelune, il tenta d'ériger un volcan gangrené mais fut arrêté.[15]

Alors que Cho'gall est en train de transformer K'ure en dieu du vide, Gul'dan arrive et lui demande une explication sur les retards de ses rapports. Cho'gall prend le pouvoir de K'ure pour son compte, et utilise la magie du vide pour bloquer une attaque punitive de son ancien maître. Gul'dan, considérant l'ogre fou, se retire.

Quête légendaire[]

WoD Le contenu de cette section est exclusif à Warlords of Draenor.

Gul'dan utilisant sa puissance contre Grommash.

Khadgar revient bientôt à sa recherche de Gul'dan via la divination,et finit par communiquer avec succès avec lui. Durant cette brève période, Gul'dan mentionne qu'il s'est renseigné sur l'histoire de Khadgar et la sienne, mais refuse d'abandonner, permettant à Garona de s'infiltrer à nouveau et de poignarder l'archimage dans le dos, laissant l'orc disparaître une nouvelle fois dans l'inconnu.

Gul'dan approche plus tard Grommash au Commandement de Lames-Furieuses, où il se moque des échecs de la Horde de Fer, ponctuant les faits en révélant la mort de Garrosh au chef de guerre ainsi que le fait que Garrosh était son fils. Le démoniste renouvelle son offre du sang de démon, mais Grommash refuse à nouveau et s'avance pour abattre Gul'dan. Ce dernier immobilise Grommash sans effort et étend son offre à tous les orcs présents, beaucoup luttent avec la décision d'accepter ou non. Finalement c'est Kilrogg qui s'avance pour boire dans le calice, malgré les avertissements de Grommash. Une fois que Kilrogg boit le sang du démon il mute rapidement en gangr'orc et Gul'dan prend ainsi le contrôle de la Horde de Fer, devenant une menace encore plus grande, à la fois pour Draenor et Azeroth, qu'auparavant.

Les Flammes infernales[]

WoD Le contenu de cette section est exclusif à Warlords of Draenor.

Gul'dan, seigneur du Conseil des ombres.

Gul'dan corrompant Cyrukh avec la Formule de damnation.

Gul'dan à la Porte noire.

Gul'dan amène Grommash au Trône de Kil'jaeden, le site où Mannoroth a été abattu. Gul'dan exprime de la déception envers Grommash, dégoutté que celui-ci ait pris le chemin de l'acier et de la poudre au lieu du pouvoir offert par la Légion ardente. Regardant la citadelle des Flammes infernales achevée, Gul'dan déploie le Sylvechancre, une rivière de boue gangrenée déformant et corrompant tout ce qu'elle touche et altérant la forme de la citadelle. Grommash grogne que la Horde et l'Alliance s'opposeront à Gul'dan et ses maîtres démoniaques, et émergeront victorieux, mais Gul'dan glousse et hausse les épaules, persuadé que tous doivent servir la Légion.

Gul'dan offrit la corruption démoniaque au reste de la Horde de Fer. Quelques-uns y étaient opposés et il les fit arrêter, Solog Roark était parmi eux. Il ordonna aux orcs de se regrouper à Tanaan. Les orcs quittèrent la Fonderie des Rochenoires et voyagèrent jusqu'à la jungle depuis les Quais de Fer. Il invoqua également ses anciens alliés et en gagna de nouveaux. Il fit localiser Teron'gor par les Sargerei à Auchindoun, et enrôla Kilrogg et ses orcs de l'Orbite-Sanglante ainsi que les hauts arrakoas maudits désormais menés par Iskar. Bien que Kilrogg ait échoué dans sa mission, Iskar parvint à trouver la Formule de damnation et ainsi le démoniste le récompensa lui et ses adeptes par des ailes et leur permit de joindre son armée. Il envoya également quelques-uns de ses démonistes sur le site de la Porte des Ténèbres pour en nettoyer les ruines. Les orcs découvrirent qu'une petite partie de la magie du portail y était toujours présente. Peu après, les draeneïs et les orcs loup-de-givre aidés de la Horde et de l'Alliance débutèrent leur contre-attaque à travers la jungle et commencèrent à éliminer les serviteurs de Gul'dan. A un certain point, Gul'dan sentit que lui et Kilrogg étaient observés et il envoya contre eux un Œil de Kilrogg.

Durant les événements de la Campagne du fief dans la jungle de Tanaan, Gul'dan trouve la Formule de damnation, un objet capable de rompre la connexion entre Draenor et les éléments et qui était caché par les Gardiens du caveau. Il envoie ses agents massacrer les Gardiens et s'empara de la Formule, qu'il utilisa plus tard pour rendre fou le seigneur élémentaire Cyrukh. Avant que Cyrukh ne puisse être relâché pour ravager Draenor, les plans de Gul'dan's plains sont déjoués par le commandant et l'ancien membre du Conseil des ombres Oronok Cœur-fendu.

En tant que nouveau chef de la Horde de Fer il gagna également le contrôle du reste de sa flotte. Le démoniste envoya ses navires à travers les mers de Draenor dans le but d'en cartographier les lignes telluriques. Son ennemi, l'archimage Khadgar, le découvrit et fit détruire les navires du démoniste et récupérer les cartes des ligne telluriques. L'archimage envoya également les aventuriers retrouver les tomes de Gul'dan. Même si ses plans étaient contrariés, il acquit une nouvelle alliée en la personne de Cordana Gangrechant. La Gardienne était censée détruire l'Orbe de domination qui avait été utilisée pour libérer Garona de la volonté du Conseil des ombres, mais à travers l'orbe, Gul'dan se nourrit des doutes et de ses craintes à propos de Khadgar pour la corrompre à distance. Elle tenta finalement d'abattre les aventuriers, mais finit par fuir devant sa défaite.

Durant l'assaut des aventuriers sur la citadelle des Flammes infernales, la plupart de ses alliés sont tués. Gul'dan ressuscite et renforce Mannoroth mais le seigneur des abîmes est également défait. Il parvient ensuite à invoquer avec succès Archimonde le Profanateur depuis la Porte noire. Tandis que l'érédar combat ses ennemis, Gul'dan continue d'invoquer des démons. Quand Archimonde est vaincu, l'érédar clame dans son dernier souffle que Gul'dan a "fait un pacte" et envoie un rayon d'énergie gangrenée en direction de l'orc, l'envoyant à travers la Porte noire en la détruisant au passage. Son pacte avec la Légion était loin d'avoir été honoré.[16]

Quand Khadgar se rend sur les ruines du portail, il baisse les yeux au sol et remarque le bâton de Gul'dan, qui s'évapore devant ses yeux. Khadgar déclare ensuite à Yrel que Gul'dan, et les démons qui le commandent, ne se font pas bannir pas facilement, et qu'il craint que ce ne soit "que le commencement".

La tombe de Sargeras[]

WoW-novel-logo-16x62.png Le contenu de cette section est exclusif aux romans et aux nouvelles de Warcraft.

Gul'dan voyageant de Suramar à Thal'dranath.

Bien que ses plans aient échoué, Gul'dan survécut. Sous le commandement de la Légion, il fut banni sur Azeroth afin d'ouvrir un portail pour une monstrueuse force d'invasion comme jamais la Horde et l'Alliance n'ont fait face auparavant.[17] Après avoir été jeté à travers la Porte noire, Gul'dan entendit la voix familière de Kil'jaeden, qui fit don au démoniste de la connaissance infinie de la Légion et lui ordonna de se rendre jusqu'aux îles Brisées.[18]

Après son arrivée sur Azeroth, Gul'dan vola un navire marchand lordaeronien et navigua à travers un océan inconnu, tout en étant poursuivi par Khadgar. Le temps que l'archimage rattrape le bateau, Gul'dan avait tué chaque adulte à son bord et avait stocké leurs cadavres rabougris sur le pont tout en maintenant les enfants alignés devant lui comme bouclier vivant contre l'archimage. Puis, d'une simple étincelle de feu gangrené, Gul'dan brûla le navire et tous ses occupants, ce qui fit perdre sa trace à Khadgar.

Bien que la Légion lui ait donné plus de puissance, le corps mortel du démoniste était toujours déformé et faible, et l'effort de nager jusqu'au rivage le tua presque et lui fit apparemment perdre conscience jusqu'à ce qu'un souffrenuit esseulé ne tente de lui drainer ses énergies magiques. En réponse, l'orc tua l'elfe et plusieurs de ses semblables proches avant de se reposer. La voix de Kil'jaeden, qui avait empli son esprit depuis l'instant où il avait posé le pied sur Azeroth et ne lui avait donné aucun moment de répit, lui rappela qu'il n'avait pas de temps à perdre et qu'il devait continuer. Quand l'érédar commença à questionner le démoniste sur sa loyauté envers la Légion, Gul'dan répondit avec colère qu'il avait prouvé sa loyauté plus d'un millier de fois, ce à quoi son maître répliqua simplement qu'il n'avait fait qu'échouer encore et encore et qu'il n'avait rien prouvé du tout.

Dissimulant ses pensées à son maître, Gul'dan se dit à lui-même que c'était la Légion, et non lui, qui avait échoué sur Draenor, avant de se demander silencieusement pourquoi les choses se passeraient différemment cette fois. Néanmoins, il obéit aux ordres de Kil'jaeden et commença à se rendre vers le nord, tout en posant des questions sur ce qu'il cherchait et à propos du sort de "l'autre" — le Gul'dan qui était venu sur Azeroth durant la Deuxième guerre, avait tiré des flots l'île de Thal'dranath mais qui y était finalement mort. Kil'jaeden lui dit simplement que Gul'dan était là pour visiter Thal'dranath à nouveau, pas pour poser des questions, mais il révéla tout de même sa destination à Gul'dan : la tombe de Sargeras. A cet instant, Gul'dan remarqua que quelqu'un approchait et se cacha rapidement derrière un voile de puissance gangrenée. Une Sentinelle solitaire — une des geôlières d'élite et capitaine de la société elfe de la nuit — émergea d'entre les rochers et commença à chercher quelque chose tout en se rendant vers le nord. Gul'dan la suivit.

Bientôt, Gul'dan avait suivi la Sentinelle jusqu'à un plateau où plusieurs de ses semblables se tenaient déjà sous le commandement de Maiev Chantelombre. L'orc entendit des parties de leur conversation et commença à se préparer à leur tendre une embuscade meurtrière quand la voix de Kil'jaeden retentit soudain dans son esprit : "CACHE-TOI", et Gul'dan vit bientôt pourquoi. Sous la forme d'un corbeau, l'archimage Khadgar plongea sur le plateau et commença à parler avec Maiev. Gul'dan argua qu'il devrait en finir avec l'archimage pendant qu'il en avait l'occasion, mais Kil'jaeden répondit qu'ils étaient sans importance et que le démoniste devait aller vers l'est et traverser la baie — il n'avait plus le temps de contourner tout Suramar. Gul'dan pensa pour lui-même qu'il était d'accord pour être un serviteur, pas un pantin, et envisagea la trahison un instant avant de finalement décider de jouer le rôle de l'animal obéissant, puis il retourna vers la rive est pour y trouver une petite chaloupe de l'Alliance. En une heure, utilisant les indications de Kil'jaeden et la magie gangrenée pour se déplacer rapidement sur l'eau, Gul'dan avait atteint l'île que son autre lui avait relevé des profondeurs de l'océan de nombreuses années auparavant. Avec aisance, il démantela les verrous et barrières arcaniques bloquant l'entrée de la tombe de Sargeras avant d'ouvrir la porte avec fracas et de s'enfoncer rapidement dans les ténèbres.

Khadgar et Gul'dan.

Peu de temps après, Khadgar entra lui aussi dans la tombe après avoir entendu l'explosion causée par la destruction de la porte. Après avoir esquivé plusieurs des pièges mortels laissés par Gul'dan, le mage confronta le démoniste dans une chambre haute, et une furieuse bataille s'engagea. Des vagues colossales d'arcane et de feu gangrené se heurtèrent, menaçant d'enflammer l'air autour des deux combattants. La voix de Kil'jaeden lui dit furieusement qu'aucun des deux ne pouvait mourir en ce jour et qu'il devait renoncer. Réalisant que s'il n'obéissait pas, il serait immédiatement coupé de la Légion, le démoniste se dissimula dans l'énergie gangrenée, ce qui provoqua une aveuglante explosion de magie arcanique de la part de Khadgar. Quand il ouvrit à nouveau les yeux, Gul'dan avait disparu. Un mortel jeu du chat et de la souris s'ensuivit, Khadgar provoquant Gul'dan dans une tentative de le faire sortir de sa cachette tout en lançant des traits de feu au hasard dans les ténèbres.

Après qu'un coup chanceux l'ait presque réduit en cendres, Gul'dan persuada Kil'jaeden de lui parler du pouvoir enfermé dans la tombe et comment le libérer. Puis, utilisant ce savoir, il commença à désactiver les cinq sceaux des arcanes qui avaient été créés dans la tombe par les Bien-nés de Suramar durant la guerre des Anciens en utilisant les cinq Piliers de la Création. Khadgar remarqua cette tentative et envoya des élémentaires d'arcanes afin de trouver le démoniste tout en commençant à lui demander si l'orc avait jamais appris le sort de son homologue dans cet univers. Gul'dan l'ignora, continuant de briser les sceaux jusqu'à atteindre le cinquième et dernier, devenu plus puissant au fil du temps, l'énergie arcanique flamboyant à l'intérieur — un mécanisme créé des centaines d'années auparavant par une Gardienne de Tirisfal. Khadgar le ressentit et créa un pilier arcanique massif et le fit s'écraser sur le sol de la chambre. Gul'dan dissipa le voile qui le cachait, et la bataille entre le mage et le démoniste reprit de plus belle. Réalisant qu'il ne pouvait tuer Khadgar et briser le dernier sceau en même temps, Gul'dan essaya de convaincre Kil'jaeden de lui insuffler la puissance de la tombe, alors que Khadgar finissait son histoire et révélait le destin du Gul'dan de cette ligne temporelle : déchiqueté par les démons qu'il avait autrefois servi. Gul'dan réalisa soudain qu'il ne lui était pas garanti de survivre à son utilité aux yeux de la Légion , mais à cet instant, Kil'jaeden céda et permit aux énergies de la tombe d'infuser l'orc.

Gul'dan rencontre une nouvelle fois son maître.

Gul'dan cessa immédiatement son attaque sur Khadgar et frappa à la place le dernier sceau avec un poing de feu gangrené. Les énergies nécessaires pour ouvrir une faille entre Azeroth et le Néant commencèrent à émerger vers le portail enfoui sous Thal'dranath, mais Gul'dan s'en empara. Après avoir nagé un instant avec peine dans un océan de puissance, il reprit le contrôle de lui-même et, en levant seulement un doigt, fit exploser la chambre avec une fureur écrasante. Khadgar parvint à se protéger dans la glace, mais Gul'dan envoya simplement le bloc de glace à l'extérieur avant de faire s'effondrer des tonnes de roches pour bloquer l'entrée de la chambre. Kil'jaeden ordonna à Gul'dan de permettre à la puissance d'affluer vers le portail. Gul'dan, se délectant de cet acte de défi, refusa.

Gul'dan utilisa sa nouvelle puissance pour renforcer sa connexion démoniaque et parler face à face avec son maître, assis sur un trône situé sur un monde lointain dans le Néant. Gul'dan l'accusa d'avoir prévu de se débarrasser de l'orc depuis le début. Kil'jaeden réfuta cela, ayant trop investi en Gul'dan. Il expliqua que le Gul'dan originel est mort car sa trahison est ce qui a scellé la défaite de la première Horde — et par extension, de Kil'jaeden et de la Légion — sur Azeroth durant la Deuxième guerre. Quand Gul'dan répliqua avec colère que ce n'était pas lui, Kil'jaeden lui dit que la trahison était dans sa nature. Voyant un grand potentiel dans l'orc, enfoui cependant sous un égoïsme myope, l'érédar avait amené Gul'dan ici pour lui donner un pouvoir encore plus grand. L'érédar lui expliqua ensuite que bien Gul'dan aie toujours été destiné au pouvoir, il ne serait jamais son propre maître ; que chaque créature servait un maître, même le Trompeur. Puis, il donna le choix au démoniste : prouver sa loyauté, donner la puissance au portail et ouvrir la voie à la Légion, ou trahir ses maîtres à nouveau pour exercer sa minable vengeance sur d'insignifiants mortels avant que la Légion ne le détruise. Il le laissa avec une dernière réflexion : Gul'dan l'appelait peut-être 'le Trompeur', mais Kil'jaeden déclara qu'il ne mentait pas. "Pas une fois. Ni dans ce monde, ni dans le tien."

Gul'dan était finalement seul dans la chambre. Bien qu'il se sentait certain de sa décision, il ressentait également un germe de doute grandir en lui. Bientôt, il entendit Khadgar, désormais accompagné de Maiev Chantelombre, essayant de forcer leur chemin dans la chambre. Le démoniste se dit que s'ils voulaient courir vers leur mort, il étaient libres de le faire, mais à cet instant, Gul'dan se rendit compte d'où venait son insécurité. Khadgar avait été totalement vaincu, et pourtant il n'abandonnait pas. Maiev ne supportait pas l'archimage, mais risquait désormais sa vie pour le sauver. Gul'dan se rappela des autres qui avaient foncé tête la première dans la bataille contre la Horde de Fer et même Archimonde en personne, et il réalisa qu'il devrait faire face à chacun d'entre eux seul, bien que sans maître. Khadgar et Maiev firent une brèche dans la chambre et se jetèrent sur Gul'dan. Sans effort, il balaya leurs attaques encore et encore, pourtant ils continuaient de l'assaillir. Le démoniste se dit que leur résistance obstinée était ce à quoi il devrait faire face encore et toujours ; il n'avait aucune mesure de sa puissance, mais il avait connaissance de la leur. Finalement, à contrecœur, il laissa son pouvoir s'échapper de lui et atteindre le portail, permettant enfin à la troisième invasion de la Légion ardente sur Azeroth de débuter.

Khadgar et Maiev s'enfuirent à toute allure, la Gardienne partant vers le nord pour fortifier le Caveau des Gardiennes et Khadgar se changeant en corbeau pour voler vers l'est. Tandis que l'archimage jetait un regard derrière lui vers le ciel obscurci au-dessus de la tombe, il vit Gul'dan lévitant au milieu de l'enfer, riant. Il désigna ensuite l'archemage en fuite, ordonnant à de nombreux démons de le poursuivre.[19]

Le crépuscule de Suramar[]

WoW-comic-logo-16x68.png Le contenu de cette section est exclusif aux comics World of Warcraft.

Quelques temps après l'arrivée de Gul'dan sur Azeroth, la cité sacrenuit de Suramar se fit attaquer par la Légion. Gul'dan apparut devant la Grande magistrice Elisande et ses conseillers, lui offrant un simple choix : abaisser la barrière protectrice autour de la cité, lui donner accès au Puits de la nuit et vivre en tant qu'honorables alliés de la Légion ; ou être détruit comme le reste d'Azeroth, puisque la barrière est vouée à tomber quoi qu'il en soit. Après avoir fait son offre, Gul'dan disparut, disant que si la barrière n'était pas abaissé après trois jours, il connaîtrait la réponse des elfes. Elisande et ses conseillers finirent par décider d'accepter l'offre de la Légion, abaissant la barrière et exposant leur cité aux démons qu'ils avaient jadis combattu. Alors que des gardes funestes envahissaient la ville, Gul'dan dit à Elisande que la fin du long isolement des sacrenuit ne devrait pas être une préoccupation, car toute fin laisse place à un nouveau commencement.[20]

Legion[]

Legion Le contenu de cette section est exclusif à Legion.

Dans le Caveau des Gardiennes Gul'dan trouva le corps d'Illidan Hurlorage, qui avait été amené là après sa mort au Temple noir par Maiev Chantelombre afin que son âme subisse un tourment éternel. Gul'dan emmena le corps d'Illidan au Bastion du Freux et mena un rituel ayant pour but de séparer son âme de son corps. Cette énergie ramena les âmes du clan Corvaltus dans leur foyer ancestral.[21] Gul'dan releva ensuite les défunts elfes de la nuit pour protéger les secrets de la tour. Ces morts-vivants ne peuvent voir les vivants pour ce qu'ils sont et pensent qu'il sont des démons[6], revivant alors éternellement les horreurs de la guerre des Anciens.[22]

Gul'dan executes Varian Wrynn after the Battle at the Broken Shore.

Gul'dan a ouvert un portail dans la tombe de Sargeras sur les îles Brisées qui a permit à la puissance de la Légion de déferler sur Azeroth. Les héros d'Azeroth rassemblèrent leurs forces et se rendirent jusqu'au rivage Brisé dans une flotte de faction commune pour combattre la menace. Durant la bataille du rivage Brisé, la vaste armée de démons de Gul'dan fut capable de submerger l'invasion initiale des défenseurs d'Azeroth et les força à se retirer. De nombreux héros moururent durant la bataille ou des suites de leurs blessures, et Gul'dan lui-même exécuta le roi Varian Wrynn de son feu gangrené dans le contrecoup de l'assaut manqué.

Gul'dan rallia les membres du Conseil des ombres qui vivaient dans la clandestinité à travers Azeroth et les envoya récupérer l'Œil de Dalaran à Tol Barad et le Livre de Medivh à Scholomance, pendant que lui obtint le  [Sceptre de Sargeras]. Avec ces trois reliques, Gul'dan avait l'intention d'ouvrir diverses failles afin d'invoquer plus de démons en complément du portail à l'intérieur de la tombe de Sargeras.[23] Au rivage Brisé, Gul'dan se rendit sur Argus afin de stabiliser le rituel à cette fin, mais un aventurier démoniste vola le Sceptre de Sargeras et interrompit le rituel.[24]

Xe'ra et les Illidari ont spéculé que Gul'dan a conclu un marché avec Helya afin qu'elle s'empare de l'âme d'Illidan dans le Néant distordu, du fait qu'ils trouvent la dite âme à Helheim.[25] Ceci est renforcé par le fait que le bâton de Gul'dan possède une profonde connexion avec les terres de l'Ombre.[26]

A Suramar, Gul'dan s'affaire à transférer une portion de l'âme de son maître, Sargeras, à l'intérieur du corps d'Illidan Hurlorage au Puits de la nuit sous l’œil de Tichondrius. Il est le boss final du palais Sacrenuit. Quand les aventuriers confronte Gul'dan au sommet du palais, il invoque un certain nombre de puissants démons afin de les occuper pendant qu'il cherche à commencer à canaliser la puissance de Sargeras dans le corps d'Illidan. Une fois le rituel débuté, Gul'dan promet de ne rien se refuser afin d'écraser personnellement les aventuriers. Gul'dan renforce sa faible forme avec l'énergie gangrenée et assaille directement les aventuriers. Malgré sa nouvelle grande puissance, les héros commencent à l'accabler ; par désespoir, Gul'dan ouvre un immense portail vers le Néant distordu et se renforce davantage. Même alors, ce n'est pas suffisant ; les aventuriers vainquent Gul'dan, lui faisant perdre sa puissance et l'envoyant s'affaler sur le sol.

La défaite de Gul'dan fait alors fluctuer le portail, une pulsation d'énergie envoie la prison cristalline suspendue d'Illidan s'écraser dans une statue proche. Gul'dan rugit d'horreur tandis que le portail scintille et disparaît. Dans un miroir de son abandon au Trône des éléments, Gul'dan est laissé à genoux, regardant ses mains, seul.

Une paire d'ailes noires se déploie alors derrière lui ; Gul'dan se retourne lentement seulement pour se faire saisir par la gorge par un poing sombre. Illidan Hurlorage soulève Gul'dan et commence à l'inonder de magie gangrenée. Gul'dan crie à l'agonie jusqu'à ce que, tout comme Varian Wrynn, il explose dans un éclair d'énergie gangrenée. Tout ce qui reste des Ténèbres incarnées est son crâne, qu'Illidan détruit sans hésitation.[27]

Gul'dan gives no chances and unleashes his full potential right off the bat. Nonetheless, Gul'dan gets overpowered by the adventurers as Khadgar attempt to restore Illidan's soul to his body turns against the heroes as Sargeras has already filled Illidan's empty shell, and doing so awakens him. Even with Gul'dan burned to a crisp, the adventurers face The Demon Within.[28]

Locations[]

Apparitions notables
Lieu Niveau Points de vie
Assault on the Dark Portal ?? 1,252,528
Shadowmoon Valley (alternate universe) ?? 93,939,600
Frostfire Ridge ?? 93,939,600
Remains of Xandros ?? 1,252,528
Talador ?? 1,252,528
Tanaan Jungle ?? 939,396
Tanaan Jungle ?? 1,252,528
Hellfire Citadel ?? 10,832,800
Quest:The Battle for Broken Shore ?? 220,561,358
Quest:Ritual Ruination ?? 28,764,676


Memorable quotes[]

  • "We are chosen to be something greater, something darker, something glorious!"[3]

Warlords of Draenor[]

WoD Le contenu de cette section est exclusif à Warlords of Draenor.

Article détaillé: Quest:The Portal's Power#Notes
Article détaillé: Quest:Ominous Portents#Notes
Article détaillé: Quest:All is Revealed#Notes
Article détaillé: Quest:To Catch a Shadow#Progress
Article détaillé: Quest:To Capture Gul'dan#Progress
Article détaillé: Quest:Destination: Unknown#Notes
Article détaillé: Quest:The Ritual of Binding#Cutscene
Article détaillé: Quest:The Scrying Game#Notes
Article détaillé: Quest:The Unbroken Circle#Notes
Article détaillé: Quest:An Inside Job#Notes
Article détaillé: Quest:The Eye of Kilrogg#Notes
Article détaillé: Quest:Dark Ascension#Notes
Article détaillé: Quest:Garrison Campaign: The Warlock#Notes
Article détaillé: Quest:The Cipher of Damnation (Tanaan Jungle)#Quotes
Article détaillé: Mannoroth (tactics)#Quotes
Article détaillé: Archimonde (Hellfire Citadel tactics)#Quotes

Fury of Hellfire trailer[]

Gul'dan is keeping Grommash prisoner atop the Throne of Kil'jaeden overlooking Tanaan.
Gul'dan: You were to be the first, Hellscream. You were destined to be my greatest champion. And instead, you chose this. You have no vision. Behold what a true seat of power demands.
Gul'dan casts a bolt of fel magic, causing rivers of fel energy to erupt from the side of the mountain, running down into the jungle, twisting and transforming the Citadel.
Gul'dan: A citadel of hellish fire worthy of my masters... A monument to entomb the souls of all who would dare to defy us!
Grommash: They will defy you. I have seen their forces in battle. They are fearless. It does not matter what vile creatures you summon to the battle. They will persevere. Their resolve is unbreaking. They will come. They will fight. And they will wash their blades of your blood in victory!
Gul'dan laughs as he starts walking towards the edge of the cliff.
Gul'dan: Fight if you must, Hellscream. It is no matter. In the end, we all serve the Legion.

Harbingers[]

  • "My people? I have no PEOPLE!"
  • "I would never again grovel for a place in this world. Instead I would forge a world that would grovel before me."
  • "Thank you... I found my destiny." (To the clan shaman, moments before killing him.)
  • "No one living has heard of the village of my birth... and no one ever will."

Legion[]

Legion Le contenu de cette section est exclusif à Legion.

Article détaillé: Quest:The Battle for Broken Shore#Notes
Article détaillé: Quest:Return to the Black Temple
Article détaillé: Quest:Stop Gul'dan!#Cutscene
Article détaillé: Quest:Ritual Ruination#Notes
Article détaillé: Gul'dan (tactics)#Quotes

Notes[]

  • It was originally stated that Gul'dan was originally a member of the Shadowmoon clan and an apprentice to Ner'zhul, much like his main universe counterpart.[10][3][29] Harbingers appears to retcon this by saying that Gul'dan wiped out his former clan and that the village where he was born has been wiped from history. Interestingly, his crippled, weak and deformed body as well as the travel he made in his youth to the Throne of Elements are both reminiscent of the pale orcs.
    • This may represent one of the many small but important differences between the main universe's Draenor and the alternate universe's, such as Garrosh Hellscream never being born and Rulkan still being alive.
  • Strangely, the official Warlords of Draenor website calls Gul'dan one of the few fel orcs on Draenor, while generally this is a term applied to the red-skinned orcs who were infused with the blood of Magtheridon in Outland. Sean Copeland clarified that these orcs are fel-corrupted but not true "fel orcs."[9]
    • While spikes are commonly seen on true fel orcs, the spikes coming off Gul'dan's back are a part of his clothing.[30] This seems to be true only for the main-universe Gul'dan as spikes on the alternate one seem to be a part of his body.
  • At one point, Khadgar states that Gul'dan is "as much demon as he is orc".[31] Gul'dan himself at one point thinks to himself that he is "not quite" a demon, which is why he was able to enter the Tomb of Sargeras.[32]
  • He is described as being "on the telephone" with a very angry Kil'jaeden[33] during the events of Warlords of Draenor.
  • The reason for Gul'dan being chained in the Gul'dan and the Stranger comic is because he didn't know what would happen to him when he drank the blood of Mannoroth.[34]
  • Both of Gul'dan's apprentices intended to betray him after becoming empowered. Teron'gor referred to his master as a fool for allowing him to feast upon the souls of Auchindoun. Teron'gor wanted everyone to bow before him, indicating that he had no intention of serving someone he believed to be weaker than himself. He most likely wanted to take Gul'dan's place as leader of the Shadow Council. Cho'gall took the powers of K'ure for his own agenda, instead of handing it over to Gul'dan as commanded.
  • His open leadership of the Iron Horde is rather at odds with the attitude of his main timeline counterpart, who always refused the notion of openly leading the orcish people. A possible interpretation of this difference is that because Kil'jaeden's plan failed, Archimonde took the reigns of the invasion, and taught the alternate Gul'dan the merits of overwhelming force and dominance over subterfuge and manipulation.
  • Although affiliated with the Stormreaver clan on the official Warlords of Draenor website,[10] the clan itself was created shortly after the crossing to Azeroth in the main timeline, so all information on the clan were removed from Draenor during alpha testing.
  • Gul'dan is voiced by Troy Baker in Warlords of Draenor.[35][36]
  • This Gul'dan traveling to the Broken Isles to open the Tomb of Sargeras is an obvious parallel to the prime Gul'dan, who raised part of the Isles from the bottom of the sea, entered the Tomb and ultimately met his end there. This time, however, he is able to usher in the invasion of Azeroth and does not die to demons long locked away within the vaults of the ancient Tomb.
  • Gul'dan's Coin can be fished up from the fountain in the Legion version of Dalaran.

Gallerie[]

Fan art

Spéculation[]

Questionmark-medium.png
Cet article ou section contient des spéculations, observations ou opinions éventuellement soutenus par l'histoire de l'univers Warcraft ou par des annonces de Blizzard. Il ne doit pas être considéré comme représentant l'histoire officielle de l'univers Warcraft.

The Harbingers scene where Gul'dan was abandoned by the furies can be interpreted several ways.

  • It is possible that the furies vanished due to sensing the nearby presence of the Burning Legion, as the Legion began to whisper to Gul'dan immediately after the elements disappeared.
  • Alternatively, the furies may have recoiled from him due to sensing that he would use their power for ill; Gul'dan himself claims that he always considered himself destined for greater things than his clan would allow of him, and when the elements hesitated just before touching Gul'dan's finger, the orc responded by angrily reaching out in an attempt to force the furies to obey him rather than being patient. Matt Burns is of the opinion that the furies rejected him due to what they sensed in his heart ("not good things").[37]

Vidéos[]

Changement dans un patch[]

  • WoD Patch 6.0.2 (14-10-2014) : Ajouté.

Références[]

  1. Patch 6.1 - The Legendary Quest Continues
  2. Wowhead
  3. 3,0 3,1 3,2 et 3,3 The Characters of Warcraft/Gul'dan
  4. Quest:Ominous Portents#Notes
  5. Characters - Gul'dan
  6. 6,0 et 6,1 Quête : Le lieutenant de la tour
  7. Personnages - Gul'dan
  8. Ultimate Visual Guide - Updated and Expanded, pg. 179
  9. 9,0 et 9,1 Sean Copeland on Twitter (2014-07-03)
  10. 10,0 10,1 et 10,2 Warlords of Draenor
  11. Présages - Gul'dan
  12. Gul'dan et l'Etranger
  13. Ultimate Visual Guide - Updated and Expanded, pg. 179
  14. Warlords of Draenor cinematic
  15. Green Fel
  16. L'histoire de Warcraft - Les Flammes infernales
  17. Legion - Characters
  18. BlizzCon 2015: World and Content Overview Panel (around 2:20)
  19. La tombe de Sargeras
  20. Sacrenuit : le crépuscule de Suramar
  21. Amalgame d'âmes Codex de donjon
  22. Seigneur Corvaltus Codex de donjon
  23. Quête : Trouver le Sceptre
  24. Quest:Ritual Ruination
  25. Quête: Seigneur des ombres un jour, seigneur des ombres toujours
  26. Headpiece of the Shadow Council
  27. Cinématique de fin du palais Sacrenuit
  28. Gul'dan dungeon journal, Mythic phase
  29. Annual 2015
  30. @Loreology, Twitter, April 15, 2014. Archive lore tweets from loreology
  31. Quest:Soul Shards of Summoning
  32. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées Tomb of Sargeras
  33. Blizzcon 2013: What's Next Panel
  34. Dave Kosak on Twitter
  35. Modèle:Tw
  36. Terran Gregory on Twitter
  37. Matt Burns on Twitter

Liens externes[]

Modèle:Elinks-NPCsearch

Modèle:Horde de Fer

Advertisement