Wowpedia
Mr Pavlenka (discussion | contributions)
Balise : Éditeur visuel
37.173.147.141 (discussion)
Balises : Modification par mobile, Modification par le web mobile, Éditeur visuel
 
Ligne 30 : Ligne 30 :
   
 
=== Burning Crusade ===
 
=== Burning Crusade ===
{{bc-section}}Lors de l'invasion de l'Outreterre, des prêtres du culte étaient présents pour soutenir la Horde, comme le sombre clerc Malod à l'escalier du destin dans la péninsule des Flammes infernales, où il s'occupait des Grunts blessés, rapportant régulièrement la situation des blessés au lieutenant-général Orion.
+
{{bc-section}}Lors de l'invasion de l'Outreterre, des prêtres du culte étaient présents pour soutenir la Horde, comme le sombre clerc Malod à l'escalier du destin dans la péninsule des Flammes infernales, où il s'occupait des Grunts blessés, rapportant régulièrement la situation des victimes au lieutenant-général Orion.
   
 
=== Cataclysme ===
 
=== Cataclysme ===
{{cata-section}}À la suite du Cataclysme, les prêtres entraîneurs du culte ont envoyé leurs apprentis rencontrer le sombre clerc Cecille au Fort Grommash, à Orgrimmar. En tant que représentante du Culte des Ombres oubliées, elle s'occupe d'envoyer des prêtres prometteurs en mission, notamment pour combattre les ennemis de la Horde dans les Profondeurs de Rochenoire et empêcher l'étendue de l'influence du Marteau du Crépuscule sur le clan Sombrefer, en brûlant les livres qu'ils distribuent, afin de les empêcher de recruter davantage dans leurs rangs. Elle s'occupe également de les envoyer au donjon d'Ombrecroc pour obtenir des matériaux uniques qui ne peuvent être trouvés que dans le donjon maudit, car Sylvanas Coursevent a chargé le maître enchanteur Godan de créer une arme spéciale pour les membres du Culte, en reconnaissance pour leur dévouement à la cause.
+
{{cata-section}}À la suite du Cataclysme, les prêtres entraîneurs du culte ont envoyé leurs apprentis rencontrer le sombre clerc Cecille au Fort Grommash, à Orgrimmar. En tant que représentante du Culte des Ombres oubliées, elle s'occupe d'envoyer des prêtres prometteurs en mission, notamment pour combattre les ennemis de la Horde dans les Profondeurs de Rochenoire et empêcher l'expansion de l'influence du Marteau du Crépuscule sur le clan Sombrefer, en brûlant les livres qu'ils distribuent, afin de les empêcher de recruter davantage dans leurs rangs. Elle s'occupe également de les envoyer au donjon d'Ombrecroc pour obtenir des matériaux uniques qui ne peuvent être trouvés que dans le donjon maudit, car Sylvanas Coursevent a chargé le maître enchanteur Godan de créer une arme spéciale pour les membres du Culte, en reconnaissance pour leur dévouement à la cause.
   
 
=== Mists of Pandaria ===
 
=== Mists of Pandaria ===
 
{{Mop-section}}
 
{{Mop-section}}
Durant la bataille pour le territoire du Lion au Sud de la Pandarie, en tant que commandant Kor'kron, le sombre clerc Laresa a mené ses troupes contre les forces de l'Alliance, invoquant plusieurs Ombrefiels sournois aux côtés de sa cavalerie de l'effroi et de ses orateurs démoniaques gangrenés pour prendre le contrôle du donjon de l'Alliance, essayant ainsi de les empêcher de s'étendre plus profondément en Pandarie.
+
Durant la bataille pour le territoire du Lion au Sud de la Pandarie, en tant que commandant Kor'kron, le sombre clerc Laresa a mené ses troupes contre les forces de l'Alliance, invoquant plusieurs Ombrefiels sournois aux côtés de sa cavalerie de l'effroi et de ses orateurs démoniaques gangrenés pour prendre le contrôle du donjon de l'Alliance, essayant ainsi de stopper leur progression en Pandarie.
   
 
=== Legion ===
 
=== Legion ===
 
{{Legion-section}}
 
{{Legion-section}}
On ne sait pas quand ni comment cela s'est produit, peut-être à cause de conflits internes, mais le culte des ombres oubliées s'est finalement effondré. Lorsque le Conclave et ses membres a souhaité le restaurer et les inciter à les rejoindre au sein de leur QG, leur Grand Prêtre s'est rendu au cimetière de la colline aux corbeaux dans les Bois de la Pénombre où les derniers vestiges du culte ont été rassemblés près de la tombe de Natalie Seline.Après que son esprit ait été extrait du Vide et restauré dans son corps, Natalie et les cultistes se sont rendus au Temple Halo-du-Néant. La nouvelle du retour de Natalie se répandit rapidement parmi ceux qui partageaient ses croyances, et bientôt Azeroth vit la renaissance du culte des ombres oubliées.
+
On ne sait pas quand ni comment cela s'est produit, peut-être à cause de conflits internes, mais le culte s'est finalement effondré. Lorsque le Conclave et ses membres a souhaité le restaurer inciter ses membres survivants à les rejoindre au sein de leur QG, leur Grand Prêtre s'est rendu au cimetière de la colline aux corbeaux dans les Bois de la Pénombre où les derniers vestiges du culte ont été rassemblés près de la tombe de Natalie Seline.Après que son esprit ait été extrait du Vide et restauré dans son corps, Natalie et les cultistes se sont rendus au Temple Halo-du-Néant. La nouvelle du retour de Natalie se répandit rapidement parmi ceux qui partageaient ses croyances, et bientôt Azeroth vit la renaissance du culte des ombres oubliées.
   
 
=== Shadowlands ===
 
=== Shadowlands ===
Ligne 50 : Ligne 50 :
 
Alors que de nombreux prêtres s'appuient sur des pouvoirs tels que ceux de la Sainte Lumière ou de la déesse Elune, les prêtres de l'ombre se tournent vers les énergies sombres pour accomplir leurs objectifs. On dit souvent que la Lumière provoque des sentiments d'émotion positive – espoir, courage, réconfort – et ainsi de suite. Les capacités d'ombre sont tout le contraire, capables de transmettre des sentiments comme le désespoir, le doute et la panique. Dans un sens poétique, on peut dire que les émotions que la Lumière provoque viennent du "cœur", alors que les émotions manipulées par l'ombre sont souvent basées sur une logique de survie, et affectent donc "l'esprit".
 
Alors que de nombreux prêtres s'appuient sur des pouvoirs tels que ceux de la Sainte Lumière ou de la déesse Elune, les prêtres de l'ombre se tournent vers les énergies sombres pour accomplir leurs objectifs. On dit souvent que la Lumière provoque des sentiments d'émotion positive – espoir, courage, réconfort – et ainsi de suite. Les capacités d'ombre sont tout le contraire, capables de transmettre des sentiments comme le désespoir, le doute et la panique. Dans un sens poétique, on peut dire que les émotions que la Lumière provoque viennent du "cœur", alors que les émotions manipulées par l'ombre sont souvent basées sur une logique de survie, et affectent donc "l'esprit".
   
Les membres du Culte considèrent que la foi en eux-mêmes est ce qui les sépare des autres, et qu'avec leurs pouvoirs, ils provoqueront de grands changements dans tout Azeroth, les faibles viendront s'appuyer sur eux, les lépreux les appelleront Seigneur, et les ignorants se tourneront vers eux pour obtenir des conseils.
+
Les membres du Culte considèrent que la foi en eux-mêmes est ce qui les sépare des autres, et qu'avec leurs pouvoirs, ils provoqueront de grands changements dans tout Azeroth : les faibles viendront s'appuyer sur eux, les lépreux les appelleront Seigneur, et les ignorants se tourneront vers eux pour obtenir des conseils.
   
 
== Membres ==
 
== Membres ==
Ligne 86 : Ligne 86 :
   
 
== Dans le RPG ==
 
== Dans le RPG ==
{{RPG-section}}L'Ombre Oubliée est une réinterprétation corrompue des croyances et des traditions pratiquées par le culte de la Sainte Lumière, et est la religion des Réprouvés. La religion de ceux qui suivent et utilisent l'ombre s'appelle le culte de l'ombre oubliée. C'est une religion d'humanisme divin (voir ci-dessous).
+
{{RPG-section}}L'Ombre Oubliée est une réinterprétation corrompue des croyances et des traditions pratiquées par le culte de la Sainte Lumière, et est la religion des Réprouvés. La religion de ceux qui suivent et utilisent l'ombre s'appelle le culte de l'ombre oubliée. C'est une religion d'humanisme divin (voir plus bas).
   
La banshee Aelthalyste, à Fossoyeuse, dont dépendent la plupart des prêtres, est ce qui se rapproche le plus d'un véritable chef de culte, bien que le culte n'ait pas de chef officiel.
+
La banshee Aelthalyste, à Fossoyeuse, dont dépendent la plupart des prêtres, est ce qui se rapproche le plus d'un véritable chef de culte, bien que ce dernier n'ait pas de chef officiel.
   
Les réprouvés qui suivaient autrefois les principes de la Sainte Lumière modifient souvent leur philosophie durant leur vie dans l'après mort. La plupart des anciens prêtres de la Sainte Lumière ont perdu la foi lorsqu'ils sont devenus morts-vivants. Perdus et blessés, ces prêtres ont fondé une nouvelle religion basée sur une version égocentrique de leur ancienne foi. Surnommée l'Ombre oubliée, cette philosophie est centrée sur l'autonomisation et le désir d'équilibrer la vie avec la mort. De nombreuses vertus et principes de la Sainte Lumière existent au sein de l'Ombre Oubliée, mais sont tordus et modifiés en fonction de codes égoistes et tournés vers l'ombre. Bien que petit, le Culte de l'Ombre oubliée gagne en popularité, en particulier parmi les forestiers sombres de Sylvanas. Le culte revendique le Glas comme sa base d'opération, ainsi qu'une section du quartier de la guerre dans Fossoyeuse, mais il n'est pas encore assez organisé pour revendiquer un contrôle sur quoi que ce soit.
+
Les réprouvés qui suivaient de leur vivant les principes de la Lumière modifient souvent leur philosophie durant leur vie dans l'après mort. La plupart des anciens prêtres de la Lumière ont perdus la foi lorsqu'ils devenus morts-vivants. Perdus et blessés, ces prêtres ont fondés une nouvelle religion basée sur une version égocentrique de leur ancienne foi. Surnommée l'Ombre oubliée, cette philosophie est centrée sur l'autonomisation et le désir d'équilibrer la vie avec la mort. De nombreuses vertus et principes de la Sainte Lumière existent au sein de l'Ombre Oubliée, mais sont tordus et modifiés en fonction de codes égoistes et tournés vers l'ombre. Bien que petit, le Culte gagne en popularité, en particulier parmi les forestiers sombres de Sylvanas. Le culte revendique le Glas comme sa base d'opération, ainsi qu'une section du quartier de la guerre dans Fossoyeuse, mais il n'est pas encore assez organisé pour revendiquer un contrôle sur quoi que ce soit.
   
L'Ombre Oubliée est l'interprétation sombre des enseignements de la Sainte Lumière, et de nombreux Réprouvés trouvent la vérité dans sa doctrine. Les réprouvés se tournent vers l'Ombre oubliée pour différentes raisons. Ceux qui se sentent isolés et exclus pourraient rejoindre leurs frères pour soutenir l'Ombre oubliée afin d'obtenir un sentiment de solidarité, d'appartenance. Les abandonnés qui se sentent trahis par l'échec de la Sainte Lumière à les protéger trouvent parfois que tourner le dos à la Sainte Lumière n'est pas suffisant ; ils la rejettent et embrassent son sombre homologue par dépit. Enfin, certains Réprouvés voient simplement la valeur et l'aspect pratique des enseignements de l'Ombre oubliée. Un Réprouvé de n'importe quelle classe peut imiter les valeurs de l'Ombre oubliée, mais les membres dévoués du culte sont généralement des prêtres. Certains deviennent des tueurs de lumière, et d'autres deviennent des ascendants des ombres. Même certains forestiers sombres ont rejoint les rangs du culte.
+
L'Ombre Oubliée est l'interprétation sombre des enseignements de la Sainte Lumière, et de nombreux Réprouvés trouvent la vérité dans sa doctrine. Les réprouvés se tournent vers l'Ombre oubliée pour différentes raisons. Ceux qui se sentent isolés et exclus pourraient rejoindre leurs frères pour soutenir l'Ombre oubliée afin d'obtenir un sentiment de solidarité, d'appartenance. Les abandonnés qui se sentent trahis par l'échec de la Sainte Lumière à les protéger trouvent parfois que tourner le dos à la Lumière n'est pas suffisant : ils la rejettent et embrassent son sombre homologue par dépit. Enfin, certains Réprouvés voient simplement la valeur et l'aspect pratique des enseignements de l'Ombre oubliée. Un Réprouvé de n'importe quelle classe peut imiter les valeurs de l'Ombre oubliée, mais les membres dévoués du culte sont généralement des prêtres. Certains deviennent des tueurs de lumière, et d'autres deviennent des ascendants des ombres. Même certains forestiers sombres ont rejoint les rangs du culte.
   
La malédiction de la non-mort s'est avérée particulièrement brutale pour les humains qui suivaient autrefois la philosophie de la Sainte Lumière. Leurs vies en tant que Réprouvés semblent mornes, haineuses et d'une cruauté indicible. Beaucoup ont laissé la colère et l'amertume se développer dans leur âme. Ils avaient cru aux enseignements de la Lumière et se retrouvent maintenant plongés dans les ténèbres éternelles. Ces Réprouvés ont fondés le Culte de l'Ombre oubliée. Les prêtres de la Sainte Lumière qui deviennent Réprouvés modifient leurs croyances pour refléter plus adéquatement leurs nouvelles existences. Les praticiens de l'Ombre Oubliée croient que les actions et les émotions de soi ont la capacité de changer l'univers. L'Ombre Oubliée façonne la réalité. Il n'y a pas de lien inhérent entre soi et l'univers ; un lien n'existe que lorsqu'un Réprouvé impose sa volonté à l'univers. En renforçant son pouvoir personnel, un Réprouvé peut apporter de plus grands changements au monde qui l'entoure. Les prêtres de l'Ombre oubliée se réfèrent à ce principe central comme l'Humanisme Divin.
+
La malédiction de la non-mort s'est avérée particulièrement brutale pour les humains qui suivaient autrefois la philosophie de la Sainte Lumière. Leurs vies en tant que Réprouvés semblent mornes, haineuses et d'une cruauté indicible. Beaucoup ont laissé la colère et l'amertume se développer en eux. Ils avaient cru aux enseignements de la Lumière et se retrouvent maintenant plongés dans les ténèbres éternelles. Ces Réprouvés ont fondés le Culte de l'Ombre oubliée. Les prêtres de la Sainte Lumière qui deviennent Réprouvés modifient leurs croyances pour refléter plus adéquatement leurs nouvelles existences. Les praticiens de l'Ombre Oubliée croient que les actions et les émotions de soi ont la capacité de changer l'univers. L'Ombre Oubliée façonne la réalité. Il n'y a pas de lien inhérent entre soi et l'univers ; un lien n'existe que lorsqu'un Réprouvé impose sa volonté à l'univers. En renforçant son pouvoir personnel, un Réprouvé peut apporter de plus grands changements au monde qui l'entoure. Les prêtres de l'Ombre oubliée se réfèrent à ce principe central comme l'Humanisme Divin.
   
 
Le culte de l'ombre oubliée joue un rôle important dans la société réprouvée. Peu de temps après l'émancipation des Réprouvés et la formation de leur culte, les Réprouvés se sont livrés à une très rapide offensive contre les nécromanciens. La nécromancie était considérée comme l'art de l'esclavage, l'outil du Fléau, et son utilisation était répugnante pour les morts-vivants nouvellement libérés.
 
Le culte de l'ombre oubliée joue un rôle important dans la société réprouvée. Peu de temps après l'émancipation des Réprouvés et la formation de leur culte, les Réprouvés se sont livrés à une très rapide offensive contre les nécromanciens. La nécromancie était considérée comme l'art de l'esclavage, l'outil du Fléau, et son utilisation était répugnante pour les morts-vivants nouvellement libérés.
   
Le plus gros problème du Culte de l'Ombre oubliée est son manque d'organisation. Des dizaines d'interprétations différentes des trois ou quatre vertus supposées du culte existent, et aucun prêtre ne semble être en mesure de s'entendre sur la façon dont les fidèles devraient suivre l'Ombre oubliée. Une même ville peut abriter plusieurs chefs de culte différents, tous en désaccord sur leur philosophie. Les membres de l'Ombre oubliée passent presque autant de temps à discuter avec les autres membres qu'à pratiquer les principes auxquels ils croient. Un Réprouvé particulièrement charismatique et intelligent pourrait un jour rassembler toutes les branches disparates du culte. Un front uni de Réprouvés philosophiquement alignés serait une grave menace pour l'Église de la Sainte Lumière. Les prêtres de l'Ombre oubliée peuvent accéder aux domaines de la mort, de la destruction et du pouvoir.
+
Le plus gros problème du Culte de l'Ombre oubliée est son manque d'organisation. Des dizaines d'interprétations différentes des trois ou quatre vertus supposées du culte existent, et aucun prêtre ne semble être en mesure de s'entendre sur la façon dont les fidèles devraient suivre l'Ombre oubliée. Une même ville peut abriter plusieurs chefs de culte différents, tous en désaccord sur leur philosophie. Les membres de l'Ombre oubliée passent presque autant de temps à discuter avec les autres membres qu'à mettre en pratique les principes auxquels ils croient. Un Réprouvé particulièrement charismatique et intelligent pourrait un jour rassembler toutes les branches disparates du culte. Un front uni de Réprouvés philosophiquement alignés serait une grave menace pour l'Église de la Sainte Lumière. Les prêtres de l'Ombre oubliée peuvent accéder aux domaines de la mort, de la destruction et du pouvoir.
   
 
=== Organisation ===
 
=== Organisation ===

Version actuelle datée du 22 septembre 2021 à 11:00

Neutral Culte de l'Ombre Oubliée
Sister Rot TCG.jpg
Chef principalIconSmall Human Female.gif Natalie Seline
Chef(s) secondaire(s)IconSmall Banshee.gif Aelthalyste
Race(s)RéprouvéRéprouvé Réprouvé
HumainHumain Humain
IconSmall Banshee.gif Banshee
Diverses races
Classes de personnagePrêtre, Sombre Clerc, Prêtre de l'ombre
CapitaleNeutral Temple Halo-du-Néant
Autres villes importantesHorde Orgrimmar (en exile)
Neutral Cimetière de Raven Hill
Base d'opérationHorde Le Glas
Neutral Sanctuaire du vide
Théâtre des opérationsAzeroth, Outreterre
Langue(s) principale(s)Commun, Bas-parler, et plusieurs autres langues.
AffiliationConclave, Réprouvés, Indépendant
StatutActif
Bientôt, Azeroth verra la montée des Ombres
— Natalie Seline

Le culte des ombres oubliées (ou culte de l'ombre oubliée), groupe considéré comme hérétique par la plupart, croit que les praticiens de l'ombre sont tout aussi essentiels à la survie de la vie et de la réalité (qu'ils appellent "l''ombre") que les porteurs de Lumière.

Fondé par des prêtres réprouvés qui ont découvert l'œuvre de Natalie Seline, le culte s'est répandu à travers Lordaeron après la Troisième Guerre, recrutant de nombreux adeptes de toutes races pendant plusieurs années. Cependant, le culte finit par s'effondrer pour des raisons inconnues peu avant la troisième invasion de la Légion ardente, avant de renaître sous la houlette de Natalie Seline, revenue du Vide, afin de lutter contre la Légion ardente aux côtés du Conclave et des autres prêtres d'Azeroth.

Le culte prêche l'équilibre, exigeant que les prêtres de l'ombre ne doivent jamais oublier les dangers de tomber trop profondément dans les énergies sombres qu'ils manipulent, car il est souvent trop difficile de retrouver son chemin à travers les profondeurs des ténèbres.

Histoire[]

Après la Première Guerre, Natalie Seline, un évêque de Hurlevent, a commencé à se plonger dans l'étude de la magie des nécrolytes orcs qui avaient traversés la Porte des Ténèbres et profanés leurs morts sanctifiés. Alors qu'au début, cela avait été fait afin de fournir à l'humanité les connaissances dont elle avait besoin pour lutter contre une telle magie noire, les études de l'évêque au fil des ans sont devenues de plus en plus sombres, Séline étant obsédée par la recherche de la raison de l'existence de telles énergies, et pourquoi elle a commencé à voir le flux et reflux de telles énergies dans le monde qui l'entoure. Elle a commencé à prêcher sur la nécessité de l'équilibre entre l'obscurité et la lumière, mais après sa mort, ses livres ont été enfermés dans les coffres du Kirin Tor à Dalaran.

Le Sombre clerc Ismantal

Le culte a été créé grâce à la (re)découverte des enseignements de Seline par des prêtres réprouvés à Lordaeron après la capture et la rénovation de Fossoyeuse.Ils enseignent qu'il faut d'abord connaître la lumière avant de pouvoir connaître l'obscurité.Les prêtres de l'ombre ne pratiquent généralement pas ouvertement, et tous les membres ne sont pas des Renégats, bien qu'ils aient formé le culte.

World of Warcraft[]

WoW Icon 16x16.gif Le contenu de cette section est exclusif à World of Warcraft.

Après la Troisième Guerre, le Culte des Ombres Oubliées a étendu sa foi à travers les terres des morts-vivants de Lordaeron, ses sombres clercs et ses prêtres de l'ombre étant présents dans toutes les colonies des Réprouvés, et principalement à Fossoyeuse. Au cours des dernières années, le nombre de membres non-réprouvés (et ne faisant pas parti de la Horde) au sein du culte a fortement augmenté, rendant le culte ouvert aux membres de toutes les factions.

Burning Crusade[]

TBC Le contenu de cette section est exclusif à The Burning Crusade.

Lors de l'invasion de l'Outreterre, des prêtres du culte étaient présents pour soutenir la Horde, comme le sombre clerc Malod à l'escalier du destin dans la péninsule des Flammes infernales, où il s'occupait des Grunts blessés, rapportant régulièrement la situation des victimes au lieutenant-général Orion.

Cataclysme[]

Cataclysm Le contenu de cette section est exclusif à Cataclysm.

À la suite du Cataclysme, les prêtres entraîneurs du culte ont envoyé leurs apprentis rencontrer le sombre clerc Cecille au Fort Grommash, à Orgrimmar. En tant que représentante du Culte des Ombres oubliées, elle s'occupe d'envoyer des prêtres prometteurs en mission, notamment pour combattre les ennemis de la Horde dans les Profondeurs de Rochenoire et empêcher l'expansion de l'influence du Marteau du Crépuscule sur le clan Sombrefer, en brûlant les livres qu'ils distribuent, afin de les empêcher de recruter davantage dans leurs rangs. Elle s'occupe également de les envoyer au donjon d'Ombrecroc pour obtenir des matériaux uniques qui ne peuvent être trouvés que dans le donjon maudit, car Sylvanas Coursevent a chargé le maître enchanteur Godan de créer une arme spéciale pour les membres du Culte, en reconnaissance pour leur dévouement à la cause.

Mists of Pandaria[]

MoP Le contenu de cette section est exclusif à Mists of Pandaria.

Durant la bataille pour le territoire du Lion au Sud de la Pandarie, en tant que commandant Kor'kron, le sombre clerc Laresa a mené ses troupes contre les forces de l'Alliance, invoquant plusieurs Ombrefiels sournois aux côtés de sa cavalerie de l'effroi et de ses orateurs démoniaques gangrenés pour prendre le contrôle du donjon de l'Alliance, essayant ainsi de stopper leur progression en Pandarie.

Legion[]

Legion Le contenu de cette section est exclusif à Legion.

On ne sait pas quand ni comment cela s'est produit, peut-être à cause de conflits internes, mais le culte s'est finalement effondré. Lorsque le Conclave et ses membres a souhaité le restaurer inciter ses membres survivants à les rejoindre au sein de leur QG, leur Grand Prêtre s'est rendu au cimetière de la colline aux corbeaux dans les Bois de la Pénombre où les derniers vestiges du culte ont été rassemblés près de la tombe de Natalie Seline.Après que son esprit ait été extrait du Vide et restauré dans son corps, Natalie et les cultistes se sont rendus au Temple Halo-du-Néant. La nouvelle du retour de Natalie se répandit rapidement parmi ceux qui partageaient ses croyances, et bientôt Azeroth vit la renaissance du culte des ombres oubliées.

Shadowlands[]

Shadowlands Cette section concerne du contenu relatif à Shadowlands.

Suite à la Quatrième Guerre, les prêtres formateurs du culte envoyèrent leurs apprentis rencontrer Martin Bonenfant dans la section des prêtres de la Caserne, à Orgrimmar.En tant que représentant du Conclave, il s'occupe de les envoyer en mission, plus particulièrement pour combattre les ennemis de la Horde dans les Profondeurs de Rochenoire, et au Donjon d'Ombrecroc pour obtenir des matériaux pour la création d'armes à la hauteur de leur dévouement, comme le faisait le sombre clerc Cecille par le passé.

Croyances[]

Alors que de nombreux prêtres s'appuient sur des pouvoirs tels que ceux de la Sainte Lumière ou de la déesse Elune, les prêtres de l'ombre se tournent vers les énergies sombres pour accomplir leurs objectifs. On dit souvent que la Lumière provoque des sentiments d'émotion positive – espoir, courage, réconfort – et ainsi de suite. Les capacités d'ombre sont tout le contraire, capables de transmettre des sentiments comme le désespoir, le doute et la panique. Dans un sens poétique, on peut dire que les émotions que la Lumière provoque viennent du "cœur", alors que les émotions manipulées par l'ombre sont souvent basées sur une logique de survie, et affectent donc "l'esprit".

Les membres du Culte considèrent que la foi en eux-mêmes est ce qui les sépare des autres, et qu'avec leurs pouvoirs, ils provoqueront de grands changements dans tout Azeroth : les faibles viendront s'appuyer sur eux, les lépreux les appelleront Seigneur, et les ignorants se tourneront vers eux pour obtenir des conseils.

Membres[]

  • IconSmall Human Female.gif Natalie Seline
  • IconSmall Undead Male.gif Micah Belford
  • IconSmall Undead Female.gif Odessa Belford
  • IconSmall Banshee.gif Aelthalyste
  • IconSmall Undead Male.gif Sombre clerc Duesten
  • IconSmall Undead Male.gif Sombre clerc Beryl
  • IconSmall Undead Female.gif Sombre clerc Claressa
  • IconSmall Undead Male.gif Sombre clerc Pordon
  • IconSmall Undead Female.gif Sombre clerc Cecille
  • IconSmall Undead Male.gif Sombre clerc Malod
  • IconSmall Undead Female.gif Sombre clerc Laresa
  • IconSmall Undead Male.gif Prêtre des ombres Allister
  • IconSmall Undead Male.gif Prêtre des ombres Sarvis
  • IconSmall Undead Female.gif Prêtre des ombres Vandis
  • IconSmall Undead Female.gif Prêtre des ombres Malia
  • IconSmall Undead Male.gif Père Lankester
  • IconSmall Undead Male.gif Père Lazarus
  • IconSmall Undead Male.gif Frère Malach
  • IconSmall Undead Male.gif Malakai Cross
  • IconSmall Undead Male.gif Père Cobb
  • IconSmall Undead Male.gif Miles Welsh
  • IconSmall Undead Male.gif Roland Abernathy
  • IconSmall Undead Male.gif Martin Bonenfant
  • IconSmall Undead Female.gif Sombre clerc Ismantal (TCG)
  • IconSmall Undead Female.gif Sombre clerc Jocasta (TCG)
  • IconSmall Banshee.gif Sœur Rot(TCG)
  • IconSmall Undead Male.gif Illius(RPG)


Dans le RPG[]

The RPG Icon 16x36.png Le contenu de cette section est exclusif au RPG Warcraft et ne constitue pas une référence.

L'Ombre Oubliée est une réinterprétation corrompue des croyances et des traditions pratiquées par le culte de la Sainte Lumière, et est la religion des Réprouvés. La religion de ceux qui suivent et utilisent l'ombre s'appelle le culte de l'ombre oubliée. C'est une religion d'humanisme divin (voir plus bas).

La banshee Aelthalyste, à Fossoyeuse, dont dépendent la plupart des prêtres, est ce qui se rapproche le plus d'un véritable chef de culte, bien que ce dernier n'ait pas de chef officiel.

Les réprouvés qui suivaient de leur vivant les principes de la Lumière modifient souvent leur philosophie durant leur vie dans l'après mort. La plupart des anciens prêtres de la Lumière ont perdus la foi lorsqu'ils devenus morts-vivants. Perdus et blessés, ces prêtres ont fondés une nouvelle religion basée sur une version égocentrique de leur ancienne foi. Surnommée l'Ombre oubliée, cette philosophie est centrée sur l'autonomisation et le désir d'équilibrer la vie avec la mort. De nombreuses vertus et principes de la Sainte Lumière existent au sein de l'Ombre Oubliée, mais sont tordus et modifiés en fonction de codes égoistes et tournés vers l'ombre. Bien que petit, le Culte gagne en popularité, en particulier parmi les forestiers sombres de Sylvanas. Le culte revendique le Glas comme sa base d'opération, ainsi qu'une section du quartier de la guerre dans Fossoyeuse, mais il n'est pas encore assez organisé pour revendiquer un contrôle sur quoi que ce soit.

L'Ombre Oubliée est l'interprétation sombre des enseignements de la Sainte Lumière, et de nombreux Réprouvés trouvent la vérité dans sa doctrine. Les réprouvés se tournent vers l'Ombre oubliée pour différentes raisons. Ceux qui se sentent isolés et exclus pourraient rejoindre leurs frères pour soutenir l'Ombre oubliée afin d'obtenir un sentiment de solidarité, d'appartenance. Les abandonnés qui se sentent trahis par l'échec de la Sainte Lumière à les protéger trouvent parfois que tourner le dos à la Lumière n'est pas suffisant : ils la rejettent et embrassent son sombre homologue par dépit. Enfin, certains Réprouvés voient simplement la valeur et l'aspect pratique des enseignements de l'Ombre oubliée. Un Réprouvé de n'importe quelle classe peut imiter les valeurs de l'Ombre oubliée, mais les membres dévoués du culte sont généralement des prêtres. Certains deviennent des tueurs de lumière, et d'autres deviennent des ascendants des ombres. Même certains forestiers sombres ont rejoint les rangs du culte.

La malédiction de la non-mort s'est avérée particulièrement brutale pour les humains qui suivaient autrefois la philosophie de la Sainte Lumière. Leurs vies en tant que Réprouvés semblent mornes, haineuses et d'une cruauté indicible. Beaucoup ont laissé la colère et l'amertume se développer en eux. Ils avaient cru aux enseignements de la Lumière et se retrouvent maintenant plongés dans les ténèbres éternelles. Ces Réprouvés ont fondés le Culte de l'Ombre oubliée. Les prêtres de la Sainte Lumière qui deviennent Réprouvés modifient leurs croyances pour refléter plus adéquatement leurs nouvelles existences. Les praticiens de l'Ombre Oubliée croient que les actions et les émotions de soi ont la capacité de changer l'univers. L'Ombre Oubliée façonne la réalité. Il n'y a pas de lien inhérent entre soi et l'univers ; un lien n'existe que lorsqu'un Réprouvé impose sa volonté à l'univers. En renforçant son pouvoir personnel, un Réprouvé peut apporter de plus grands changements au monde qui l'entoure. Les prêtres de l'Ombre oubliée se réfèrent à ce principe central comme l'Humanisme Divin.

Le culte de l'ombre oubliée joue un rôle important dans la société réprouvée. Peu de temps après l'émancipation des Réprouvés et la formation de leur culte, les Réprouvés se sont livrés à une très rapide offensive contre les nécromanciens. La nécromancie était considérée comme l'art de l'esclavage, l'outil du Fléau, et son utilisation était répugnante pour les morts-vivants nouvellement libérés.

Le plus gros problème du Culte de l'Ombre oubliée est son manque d'organisation. Des dizaines d'interprétations différentes des trois ou quatre vertus supposées du culte existent, et aucun prêtre ne semble être en mesure de s'entendre sur la façon dont les fidèles devraient suivre l'Ombre oubliée. Une même ville peut abriter plusieurs chefs de culte différents, tous en désaccord sur leur philosophie. Les membres de l'Ombre oubliée passent presque autant de temps à discuter avec les autres membres qu'à mettre en pratique les principes auxquels ils croient. Un Réprouvé particulièrement charismatique et intelligent pourrait un jour rassembler toutes les branches disparates du culte. Un front uni de Réprouvés philosophiquement alignés serait une grave menace pour l'Église de la Sainte Lumière. Les prêtres de l'Ombre oubliée peuvent accéder aux domaines de la mort, de la destruction et du pouvoir.

Organisation[]

Le culte est vaguement organisé, avec une hiérarchie définie par le pouvoir et l'expérience. Les acolytes novices s'acquittent de tâches subalternes, tandis qu'un seul prêtre sert d'évêque pour une communauté. Les prêtres noirs ressemblent davantage à des archevêques régnant sur de vastes territoires. Il existe des exceptions aux règles, car ils n'ont pas encore formé une organisation stricte.

Les tueurs de Lumière sont les assassins envoyés pour tuer les ennemis du culte, ainsi que pour détruire les praticiens de la Sainte Lumière chaque fois qu'ils en ont l'occasion. Les ascendants de l'ombre sont ceux qui sont montés au-delà du monde physique et ont pris une forme physico-spirituelle, ils sont souvent utilisés comme espions, prêtres ou assassins.

Les Trois Vertus[]

Le Culte prêche trois vertus : le respect, la ténacité et le pouvoir.

Respect[]

L'univers est la manifestation physique de la volonté des autres. Ainsi, pour une personne, dénigrer l'univers, c'est ignorer le pouvoir personnel de ceux qui l'entourent. Ce n'est pas seulement irrespectueux, c'est dangereux. Un adepte de l'Ombre Oubliée doit développer son pouvoir personnel afin d'exercer sa volonté sur l'univers, mais chercher trop de pouvoir trop vite le met en conflit avec d'autres êtres plus forts. Seul un adepte insensé cherche tout de suite à défier ses supérieurs. Faire preuve de respect garantit une certaine mesure d'autoprotection.

Tenacité[]

Les adeptes de l'Ombre oubliée accordent encore plus d'importance à la vertu de la ténacité. Il peut sembler impossible à première vue pour une personne de changer l'univers alors que pourtant, d'innombrables autres personnes cherchent à faire de même se trouvent tout autour d'elle.Grâce à une persévérance et une ténacité inébranlables, ils peuvent triompher.

Pouvoir[]

Le pouvoir est la troisième vertu de l'Ombre Oubliée, et la plus difficile à atteindre. Un réprouvé qui s'empare du pouvoir avec avidité peut rencontrer un pouvoir trop grand pour lui et mourir dans sa tentative de le maîtriser. Un Réprouvé qui succombe au désespoir et ne cherche aucun pouvoir personnel n'a aucune raison d'exister ; il n'a envie de rien, ne désire rien, il reste seul et se languit de son ancienne vie. Pour le culte, les Réprouvés qui ne cherchent pas à s'améliorer pourraient tout aussi bien faire partie du Fléau. La quête du pouvoir requiert de la prudence, de la prévoyance et une touche de subtilité.

Autres vertus[]

Certaines branches de l'Ombre Oubliée considèrent la mort comme une quatrième vertu ; la plupart la considèrent comme une sous-vertu du pouvoir. De plus, certains membres de l'Ombre oubliée montrent encore une version limitée mais tordue de la vertu de la Compassion (l'une des principales vertus de la Lumière sacrée).

Mort[]

Un Réprouvé atteint le summum du pouvoir lorsqu'il maîtrise la mort elle-même, la transcende. Ce pouvoir sur la mort requiert la même touche délicate que sur tout autre pouvoir. Un Réprouvé ne doit pas tuer sans discernement, ni refuser la mort aux faibles. Tuer sans raison augmente le risque pour le Réprouvé de rencontrer un pouvoir trop grand pour qu'il puisse le vaincre. Cela le prive également de sa force. Un Réprouvé qui passe toute la journée à tuer des animaux sauvages et des paysans humains pourrait épuiser son pouvoir et se retrouver sans défense lorsqu'une véritable menace se présente. De même, un réprouvé qui fait preuve de miséricorde envers les faibles et renonce à l'exercice régulier de son pouvoir peut acquérir lui-même une mauvaise réputation. Cela attire les prédateurs et offense le culte. Il doit toujours conserver un équilibre.

Compassion[]

Malgré leur vision des choses, le culte possède une tendance à la compassion. Le monde des vivants craint et fuit les morts-vivants, et qui peut les blâmer ? Le culte comprend le sort des Réprouvés et souhaite alléger leur fardeau, ne serait-ce qu'un peu. Cette compassion tempère même les prêtres les plus cruels - bien que la compassion qu'ils montrent ne soit qu'envers les autres Réprouvés.

Ascension[]

Le but ultime des pratiquants de l'Ombre Oubliée est de s'élever. L'ascension se produit une fois qu'une personne acquiert un contrôle complet sur elle-même et le pouvoir de transcender la mort. Un Réprouvé qui monte devient invulnérable, invincible et éternel. Il devient en quelque sorte un "Dieu".

Le Culte enseigne que les Réprouvés d'Azeroth étaient trop faibles pour s'élever. Leur état de mort-vivant est une malédiction provoquée par cette faiblesse. Une fois que les Réprouvés apprennent à se maîtriser et à contrôler le monde qui les entoure, ils se débarrassent de cette malédiction et deviennent ce qu'ils auraient toujours dû être. Ceux qui sont sur le chemin de l'ascension deviennent souvent des ascendants de l'ombre.

Humanisme Divin[]

Au lieu de voir à la fois un individu et un univers et de chercher à créer un lien entre eux par la compassion, l'Ombre oubliée prêche une idée beaucoup plus auto-orientée. Les prêtres prêchent que l'individu a le pouvoir sur l'univers et que l'univers tourne autour de lui. Ils prêchent que si un mort-vivant était assez puissant pour sortir de la tombe de son plein gré et devenir sensible, les morts-vivants peuvent se renforcer en augmentant leur contrôle sur le monde qui les entoure, devenant ainsi plus divins. De nombreux prêtres appellent ce concept « l'humanisme divin ».

L'humanisme divin est le concept selon lequel le soi façonne l'univers. En substance, chaque créature sensible dans le monde est un petit dieu, capable d'exercer sa volonté pour manifester de petits changements dans l'univers. Un exemple mineur d'humanisme divin pourrait être quelque chose d'aussi simple que l'humeur. La Sainte Lumière enseigne que pour être heureux, il faut travailler pour améliorer l'univers, et l'effort de refléter la joie à travers le lien universel répand le bonheur. Cependant, l'humanisme divin note qu'un individu en colère qui montre sa rage déclenche la colère de son entourage. Ils ne changent pas un univers à eux seuls, mais font tout de meme un choix. Ainsi, d'autres ressentent la force de leurs émotions et se changent eux-mêmes. En bref, la Sainte Lumière enseigne qu'en changeant l'univers, vous changez ceux qui vous entourent. L'Ombre Oubliée enseigne qu'en utilisant votre pouvoir, vous pouvez changer ceux qui vous entourent et changer l'univers. Le pouvoir est la clé, pas un lien mythique.

Balance entre l'Ombre et la Lumière[]

Alors que les morts-vivants détestent généralement les utilisateurs de la lumière sacrée, ils prêchent également qu'il doit y avoir un équilibre entre la lumière et l'ombre, et qu'ils doivent également apprendre la lumière, mais ne jamais oublier qu'ils sont nés de l'ombre.

Spéculations[]

Questionmark-medium.png
Cet article ou section contient des spéculations, observations ou opinions éventuellement soutenus par l'histoire de l'univers Warcraft ou par des annonces de Blizzard. Il ne doit pas être considéré comme représentant l'histoire officielle de l'univers Warcraft.

L'Aube d'Argent et son successeur, la Croisade d'Argent, ont tous deux un nombre inhabituellement élevé d'hommes et de femmes "saints" morts-vivants dans leurs rangs par rapport à toute autre faction, y compris les Réprouvés. Ils viennent en tant que Clercs, Prêtres, Guérisseurs, Initiés et Porteurs de Lumière. En tant que tel, il est possible que ces fidèles de la Lumière soient des membres de la branche Lordaeronnaise de l'Église de la Sainte Lumière qui ont été initialement libérés avec les autres morts-vivants et qui ont décidés de se séparer des prêtres du culte de l'ombre oubliée.