Wowpedia
Advertisement
Races jouables dans World of Warcraft
Alliance TBC Draeneï · Nain · Gnome · Humain · Elfe de la nuit · Icon Cataclysm 18x18.gif Worgen

Neutral 15.gif Pandaren

Horde TBC Elfe de sang · Icon Cataclysm 18x18.gif Gobelin · Orc · Tauren · Troll · Réprouvé
Races alliées Battle for Azeroth
  • Horde Sacrenuit
  • Tauren de Haut-Roc
  • Orc Mag'har
  • Troll Zandalari
  • Vulpérin
Alliance L'Alliance
AllianceCrest.png
Armoiries de l'Alliance
Haut-RoiIconSmall Anduin.gif Anduin Wrynn
Chefs principauxIconSmall Muradin.gifIconSmall Falstad.gifIconSmall Moira.gif Conseil des Trois marteaux

IconSmall Tyrande.gif Tyrande Murmevent
IconSmall Malfurion.gif Malfurion Hurlorage
IconSmall Mekkatorque.gif Gelbin Mekkanivelle
IconSmall Velen.gif Prophète Velen
IconSmall Genn.gifIconSmall Greymane.gif Genn Grisetête

IconSmall Aysa.gif Aysa Poète des Nuages
IconSmall Alleria.gifIconSmall Alleria2.gif Alleria Coursevent
IconSmall Turalyon.gif Turalyon
IconSmall Jaina.gif Jaina Portvaillant
Chefs secondairesIconSmall Danath.gif Danath Trollemort

IconSmall Human Female.gif Jes-Tereth[1]
IconSmall Darius.gif IconSmall Crowley.gifSeigneur Darius Crowley
IconSmall Vereesa.gif Vereesa Coursevent
IconSmall Shandris.gif Shandris Pennelune
IconSmall Broll.gif Broll Mantelours
IconSmall Brann.gif Brann Barbe-de-bronze
IconSmall Kurdran.gif Kurdran Marteau-hardi
FrostDwarf male Velog Hurleglace

IconSmall Nobundo.gif Nobundo
Races principalesHumainHumain Humain
NainNain Nain
Elfe de la nuitElfe de la nuit Elfe de la nuit
GnomeGnome Gnome
DraeneïDraeneï Draeneï
WorgenWorgen Worgen
PandarenPandaren Pandaren
Races alliéesElfe du videElfe du vide Elfe du vide
Draeneï sancteforgeDraeneï sancteforge Draeneï sancteforge
Nain sombreferNain sombrefer Nain sombrefer
Kul TirassienKul Tirassien Kul Tirassien
Autres racesNain marteau-hardiNain marteau-hardi Nain marteau-hardi

Bien-néBien-né Bien-né
Roué Roué
Haut-elfeHaut-elfe Haut-elfe
Demi-elfeDemi-elfe Demi-elfe
Nain de givreNain de givre Nain de givre
Ancien Ancien
Furbolg Furbolg

IconSmall Jinyu.gif Jinyu
CapitalesHurlevent, Forgefer, Darnassus, L'Exodar
Cités secondairesTheramore, Nouvelle-Brikabrok, Nid-de-l'Aigle, Bastion de l'Honneur, Fort du Givre, Donjon de Garde-hiver, Gilnéas, Vindicaar, Faille de Telogrus, Boralus
Zones d'influenceKhaz Modan, Kalimdor du Nord, Sud des Royaumes de l'Est et centre et Sud-Est de Kul Tiras
LanguesCommun, Darnassien, Draeneï, Nain, Gnome, Pandaren, Thalassien
Factions principalesHurlevent, Forgefer, Darnassus, Gnomeregan, Exodar, Gilnéas, Pandaren Tushui
Autres factionsLigue des explorateurs, Les Givre-nés, Le Concordat argenté, Clan Marteau-hardi, Clan Sombrefer, Bien-né, Kurenai, Jinyu de Nageperle

Voir plus de forces
Les humains, les elfes de la nuit, les nains, les gnomes, les draeneï et les féroces worgens constituent l'illustre Alliance. Fières et nobles, courageuses et sages, ces races coopèrent pour préserver l'ordre sur Azeroth. L'honneur et les traditions sont au coeur de l'Alliance, et ses dirigeants se font les champions de la justice, de l'espoir, de la connaissance et de la foi.
Lorsque règnent le chaos et l'incertitude, l'Alliance reste ferme dans sa détermination à apporter la lumière dans les plus sombres recoins du monde.[2]

L' Alliance (parfois appelée la Grande Alliance[3]) est l'une des deux majeures factions politiques des races mortelles d'Azeroth, l'autre étant la Horde. Elle est formée par divers groupes aux cultures variées et à l'identité forte, rapprochés non pas par désespoir ou par nécessité, mais par leur profond dévouement à des valeurs telles que la noblesse et la justice.[4] Cette faction était auparavant appelée l'Alliance de Lordaeron, lorsque son centre névralgique se situait dans la capitale du royaume humain du même nom. Cependant, lorsqu'une peste morte-vivante ravagea Lordaeron, l'Alliance n'eut d'autre choix que de quitter la région. Ses forces se divisèrent, une partie traversant l'océan pour atteindre Kalimdor, tandis que l'autre s'établit dans le sud des royaumes de l'Est, sur les continents de Khaz Modan et d'Azeroth. Elle a depuis perdu de nombreux membres et gagné de nouveaux alliés.

Emblème de l'Alliance

Membres[]

Membres principaux[]

Les races principales de l'Alliance sont :

  • Les humains de Hurlevent.
    • Après la destruction de Hurlevent lors de la première Guerre, cette nation participa à la fondation de l'Alliance de Lordaeron. La cité fut rebâtie après la deuxième Guerre, et il s'agit de l'un des rares bastions humains à ne pas avoir été affecté par les désastres de la troisième Guerre.
    • Ils sont dirigés par le roi Varian Wrynn et son fils, le prince Anduin Wrynn.
      • Parmi les chefs secondaires se trouve : Maître Mathias Shaw
    • Leur capitale est Hurlevent, au nord-ouest de la Forêt d'Elwynn, sur le continent d'Azeroth.
    • L'influence du royaume de Hurlevent s'étend jusque dans les régions voisines; elle est la plus forte dans les villes suivantes : la colline des Sentinelles dans la marche de l'Ouest, Comté-du-Lac dans les Carmines et Sombre-Comté dans le bois de la Pénombre.
    • Les humains possèdent également d'autres villes et bases : Rempart-du-Néant dans les terres Foudroyées, le camp rebelle et Fort-Livingston dans la vallée de Strangleronce, le guet de l'Estran dans le marais des Chagrins, le port de Menethil dans les Paluns et le camp du Noroît dans les Maleterres de l'ouest.
      • La brigade de la marche de l'Ouest et la milice des Veilleurs, deux organisations militaires constituées avant tout de volontaires humains, sont rattachées à Hurlevent.
    • Après la chute de Lordaeron, une partie des chevaliers de la Main d'argent ont rejoint les rangs de Hurlevent.
    • Grâce à une impressionnante flotte, les forces de Hurlevent ont pu traverser les mers et établir des avant-postes dans la toundra Boréenne, le fjord Hurlant, les Grisonnes et la Désolation des dragons, dans le sud de Norfendre.
    • IconSmall Horse.gif Depuis des siècles, les chevaux servent de montures aux humains.

L'emblème du courage des humains

L'emblème de la forge des nains

L'emblème de la sagesse des elfes de la nuit

  • Les nains de Khaz Modan.
    • Le royaume de Forgefer est avant tout celui des nains du clan Barbe-de-bronze, qui résident toujours dans Forgefer, la cité ancestrale de tous les clans nains. Ils prêtèrent allégeance à l'Alliance suite à l'invasion de Khaz Modan par les orcs du clan de l'Orbite-sanglante. A l'issue de la guerre des Trois marteaux les Barbe-de-bronze, victorieux, s'établirent en tant que seigneurs suprêmes de tout Forgefer. Lorsque le Cataclysme menaça de provoquer l'effondrement de la montagne, le roi Magni Barbe-de-bronze descendit au coeur du vieux Forgefer pour y mener un rituel, au cours duquel il fut pétrifié en une statue de diamant. Privée de son roi, Forgefer plongea dans une agitation politique sans précédent, au milieu de laquelle Moira proclama son fils héritier légitime du trône. Pour empêcher une guerre civile d'éclater, les chefs des trois clans formèrent un conseil destiné à gouverner les nains et à partager le royaume.
    • Ils sont dirigés par le conseil des Trois marteaux, auquel siègent Muradin Barbe-de-bronze du clan Barbe-de-bronze, Falstad Marteau-hardi du clan Marteau-hardi et la princesse Moira Thaurissan du clan Sombrefer.
    • Leur capitale est Forgefer, au nord de Dun Morogh.
    • Le Sénat de Forgefer se trouve à Forgefer.
    • Les Trois marteaux.
      • Les nains du clan Barbe-de-bronze.
        • Il y a bien longtemps, les Barbe-de-bronze se hissèrent à la tête du royaume de Forgefer. Cependant, lorsque l'Effondrement secoua Azeroth, le royaume fut plongé dans la tourmente et une guerre civile manqua d'éclater. Les trois clans s'unirent alors pour former un conseil et gouverner leur peuple ensemble.
        • La Ligue des explorateurs, une organisation focalisée sur la découverte des origines naines, a monté une expédition pour Norfendre, où elle a établi des avant-postes dans les pics Foudroyés et le fjord Hurlant.
        • Le clan Foudrepique est constitué de nains respectés et connus pour leurs goûts raffinés et subtils,[5] rattachés au royaume de Forgefer.
          • La garde Foudrepique, commandée par le général Vanndar Foudrepique; plus d'informations ci-dessous.
      • Les nains du clan Marteau-hardi.
        • Basés au Nid-de-l'Aigle, dans les Hinterlands. Ils vivaient auparavant à Forgerfer et dans Grim Batol, leur propre capitale. Ils perdirent les deux dans une série de guerres civiles avec les autres clans nains. Le thane Kurdran Marteau-hardi s'est vu confier le commandement des armées de l'Alliance dans les hautes-terres du Crépuscule, ainsi que la tâche d'unifier le reste des nains Marteaux-hardis et de les intégrer dans l'Alliance. Dans la région, ils doivent constamment repousser les assauts des orcs du clan Gueule-de-dragon. Les Marteaux-hardis comprennent plusieurs clans mineurs :
          • Le clan Barbe-en-feu, dirigé par Keegan Barbe-en-feu.
          • Le clan Tonnemar, dirigé par Colin Tonnemar.
          • Le clan Mullan, dirigé par Duglas Mullan.
          • Le clan Moore, un clan de petite taille dont le chef est inconnu.
            • IconSmall Gryphon.gif Les Marteaux-hardis mettent leurs griffons au service de l'Alliance.
      • Les nains du clan Sombrefer.
        • Après des années de conflit avec les autres nains, le clan s'est scindé en deux. Ceux qui ont suivi Moira Thaurissan ont rejoint les nains de Forgefer.
    • Le royaume de Forgefer comprend plusieurs bases et villes à Khaz Modan, dont Kharanos et Thelsamar. Des colonies plus éloignées, telles que Dun Garok et Bael Modan, sont le résultat d'expéditions exploratrices et du service dans la Grande Alliance.
    • IconSmall Ram.gif Les nains, résidant dans les hautes montagnes de Khaz Modan, ont apprivoisé des béliers et les utilisent comme montures.

L'emblème de la technologie des gnomes

  • GnomeGnome Les gnomes de Gnomeregan.
    • Les gnomes suivirent leurs amis de longue date, les nains, lorsqu'ils se joignirent à l'Alliance. Quand leur capitale, Gnomeregan, située à l'ouest de Dun Morogh, fut envahie par une armée de troggs, ils s'enfuirent et trouvèrent refuge auprès des nains de Forgefer, qui leur accordèrent une partie de la ville. Les gnomes en firent leur nouveau quartier général, Brikabrok.
      • Après l'Opération Gnomeregan, les gnomes établirent une nouvelle base d'opérations, Nouvelle-Brikabrok, depuis laquelle ils tentent de reconquérir leur ancienne capitale.
    • Ils sont dirigés par le Grand Bricoleur Gelbin Mekkanivelle, roi des gnomes.
      • Parmi les chefs secondaires se trouvent : Nevin Tournevrille et Hann Ibal.
    • Des avant-postes gnomes se trouvent dans les Tranchantes, en Outreterre, et dans la toundra Boréenne, en Norfendre.
    • IconSmall Mechanostrider.gif Les gnomes, ingénieux et résolus, ont mis au point leur propre monture robotique : le mécanotrotteur.
  • Les elfes de la nuit de Darnassus.
    • Les elfes de la nuit vécurent en paix pendant des siècles dans les forêts ombragées du nord de Kalimdor. Lors de la troisième Guerre, suivant les conseils de Medivh, ils coopérèrent avec les survivants de Lordaeron et la Horde de Thrall pour vaincre Archimonde sur les flancs du Mont Hyjal. Cependant, les orcs poursuivirent leurs opérations d'abattage massif dans les forêts d'Orneval, poussant les elfes à briser la trève et à se ranger du côté de l'Alliance.
    • Ils sont dirigés par la grande prêtresse Tyrande Murmevent et l'archidruide Malfurion Hurlorage.
      • Parmi les chefs secondaires se trouvent : le général Shandris Pennelune, Jarod Chantelombre et Broll Mantelours.
    • Leur capitale, Darnassus, est bâtie sur le nouvel Abre-Monde de Teldrassil, qui a récemment été intégralement purifié, au large de la côté nord-ouest de Kalimdor.
    • Les elfes de la nuit possèdent plusieurs avant-postes majeurs, parmi lesquels Astranaar et Chant des forêts (avec les draeneï) à Orneval, le bastion de Pennelune à Féralas, le port de Lor'danel à Sombrivage, et Sylvanaar dans les Tranchantes.
    • Les Bien-nés ont récemment fait leur retour dans la société kaldorei, après plusieurs millénaires d'isolation. Il vivent à présent parmi leurs frères à Darnassus, offrent leur savoir dans les sciences des arcanes et forment une nouvelle génération de mages elfes de la nuit. Ils proposent également à l'Alliance leurs services de retouches arcaniques.
      • Ils sont dirigés par l'archimage Mordent Ombrégale.
    • IconSmall Saber.gif Les sabres-de-nuit sont les montures traditionnelles des Sentinelles.
    • Les enfants de Cénarius sont de proches alliés des elfes de la nuit.
      • Le plus célèbre gardien du bosquet de l'Alliance est le gardien Ordanus, fils de Cénarius. Quelques nymphes de givre font également partie de l'Alliance, dont Sarendryana.
    • IconSmall AncientofLore.gifIconSmall AncientofWar.gifIconSmall AncientProtector.gifIconSmall Treant.gif Les anciens, alliés des elfes de la nuit depuis des temps immémoriaux, servent également l'Alliance.
      • Parmi les anciens proéminents se trouvent Ivus et Onu.
      • IconSmall AncientofArcane.gif Avec le retour des Bien-nés, les anciens des arcanes ont rejoint l'Alliance.

L'emblème d'Argus des draeneï

  • TBC Les draeneï de l'Exodar.
    • Autrefois membres de la race érédar, les draeneï fuirent leur monde natal et leurs frères corrompus, à la recherche d'alliés contre la Légion ardente. Ils vécurent un temps sur Draenor, jusqu'à ce que les orcs, pervertis par la Légion, les attaquassent. Quand les forces d'Illidan Hurlorage firent irruption, ils quittèrent la planète à bord de l'Exodar, un vaisseau satellite du donjon de la Tempête.
    • Ils sont dirigés par le prophète Velen.
      • Parmi les chefs secondaires se trouvent : le Long-voyant Nobundo et le Triumvir de la Main.
    • Leur capitale fut longtemps Shattrath sur Draenor, que l'on appelle aujourd'hui l'Outreterre. Leur capitale actuelle est l'Exodar, située sur la partie ouest de l'île de Brume-azur, au large de la côte nord de Kalimdor.
    • Les draeneï ont établi un certain nombre de colonies et d'avant-postes : le Guet d'azur sur l'île de Brume-azur, le Guet du sang sur l'île de Brume-sang, le Chant des forêts (avec les elfes de la nuit) à Orneval, le havre Boueux dans le marais des Chagrins, le temple de Telhamat dans la péninsule des Flammes infernales, et Telredor dans le marécage de Zangar.
    • Une partie des roués ont rejoint leur cousins non-mutés, sous la direction du Long-voyant Nobundo. Certains d'entre eux, dont Nobundo, enseignent aux membres de l'Alliance les arts du chamanisme, tandis que d'autres travaillent comme ouvriers dans l'Exodar.
    • IconSmall Elekk.gif Les elekk, d'imposantes bêtes natives d'Outreterre, servent de montures aux draeneï.

L'emblème de Gilnéas des worgens

  • Icon Cataclysm 18x18.gif Les worgens de Gilnéas.
    • Auparavant l'une des plus puissantes nations humaines, Gilnéas faisait partie des membres fondateurs de l'Alliance de Lordaeron. Elle s'isola du reste du monde après la deuxième Guerre pour ne plus être impliquée dans les "conflits des autres". Les worgens finirent par s'insinuer dans le royaume et répandirent leur malédiction parmi la population. Ils rejoignirent officiellement l'Alliance quand les elfes de la nuit les sauvèrent de l'invasion des Réprouvés.
    • Ils sont dirigés par le Roi Genn Grisetête.
      • Parmi les chefs secondaires se trouve : le Seigneur Darius Crowley.
    • Leur capitale fut longtemps la ville de Gilnéas, au coeur du royaume. Après le Cataclysme et l'invasion de leurs terres, les survivants se réfugièrent à Darnassus, la capitale des elfes de la nuit, et établirent leurs quartiers généraux dans le Chêne hurlant.
    • Ils possèdent également quelques avant-postes et colonies : Havre-du-Soir, Val-Tempête et Quilleport à Gilnéas, Surwich dans les terres Foudroyées, la clairière de Griffebranche à Gangrebois et la Colline-aux-Corbeaux dans le bois de la Pénombre[6].
    • Le front de libération de Gilnéas est constitué de gilnéens ayant refusé d'abandonner la défense de leur patrie.
      • Les survivants de Hautebrande, réfugiés sur l'île de Fenris, ont été affectés de leur plein gré par la malédiction worgen. Ils ont rejoint le front de libération de Gilnéas pour se venger des Réprouvés, renforçant les rangs des worgens.
      • Les féroces worgens de la meute Croc-de-sang.
        • Dirigés par le chef de meute Ivar Croc-de-sang, ces worgens se sont alliés au front de libération de Gilnéas et à la garde Foudrepique dans la guerre contre les Réprouvés.

Forces de l'Alliance[]

Azeroth

La fragile trève instaurée entre l'Alliance et la Horde à la fin de la Troisième guerre ne tarda pas à disparaître lorsque plusieurs conflits d'importance surgirent entre diverses forces des deux factions :

  • La ligue d'Arathor - Les forces principales de la nation de Stromgarde, déterminées à reconquérir les hautes-terres Arathies. La ligue a dans ce but investi le bassin Arathi, afin de sécuriser les précieuses ressources de la région, pour leur propre compte et celui de l'Alliance. Actuellement dirigés par Radulf Leder, ces soldats sont engagés dans une guerre sans merci avec les Réprouvés.
  • Garde Foudrepique - Une expédition naine partie pour la vallée d'Alterac dans le but de découvrir reliques et trésors du passé. Ils se sont heurtés aux orcs du clan Loup-de-givre, qui vivent dans la région méridionale de la vallée, et une guerre ouverte fait depuis rage entre les deux factions. La garde est menée par le général Vanndar Foudrepique et basée à Dun Baldar.
  • Sentinelles d'Aile-argent - La déforestation continue menée par les orcs du clan Chanteguerre, qui se sont établis dans sud d'Orneval, a eu raison de la patience des Sentinelles. Sous le commandement de Su'ura Viveflèche, elles ont lancé une attaque d'envergure sur les orcs, afin de les chasser à jamais de leurs terres ancestrales.
  • Gardiens de Baradin - De fervents défenseurs de la forteresse insulaire de Tol Barad, ces soldats se sont joints aux forces de l'Alliance dans l'espoir de repousser la Horde, afin contrôler l'île stratégique et d'en faire à nouveau une prison de haute sécurité. Dirigés par Marcus Johnson.


Outreterre
  • Les Fils de Lothar – Les survivants de l'expédition de l'Alliance partie pour Draenor après la deuxième Guerre et rejoints par les nouvelles forces de l'Alliance suite à la ré-ouverture de la Porte des ténèbres.
    • Il s'agit principalement d'humains, de hauts-elfes (des forestiers de Quel'Thalas) et de nains Marteaux-hardis.
    • Leurs bases principales sont le bastion de l'Honneur dans la péninsule des Flammes infernales, le Bastion allérien dans la forêt de Terokkar et le bastion des Marteaux-hardis dans la vallée d'Ombrelune.
  • Broken male Les Kurenaï, ou les "rachetés", un clan de roués vivant à Nagrand, en Outreterre, dirigé par Arechron.


Norfendre
  • Avant-garde de l'Alliance
    • Expédition de la Bravoure - Le gros des forces de l'Alliance sur Norfendre, auparavant menées par le Généralissime Bolvar Fordragon.
      • 7e Légion - Un groupe de vétérans de guerres passées de l'Alliance, déterminés à combattre la menace de Naxxramas dans la Désolation des dragons.
      • La brigade de la marche de l'Ouest - Vétérans de l'ancienne milice du peuple, ils ont pour tâche de sécuriser une route vers le nord de Norfendre.
    • HighElf maleHighElf female Le Concordat argenté - Un groupe militant de hauts-elfes rassemblés sous la bannière de Vereesa Coursevent, opposés à l'entrée des elfes de sang dans le Kirin Tor et Dalaran. Ils ont rejoint les forces de l'Alliance sur Norfendre.
    • FrostDwarf maleFrostDwarf female Les Givre-nés - Un groupe de nains natifs des pics Foudroyés, dirigés par Yorg Foudrecoeur (qui est en réalité Muradin Barbe-de-bronze souffrant d'une grave amnésie), puis par Velog Hurleglace.
      • Le fort du Givre est leur capitale.
      • Les Givre-nés ont une affinité particulière avec les aigles foudrecrêtes des pics Foudroyés.
    • La Ligue des explorateurs, présidée par Brann Barbe-de-bronze, est à la recherche d'artéfacts rares et de toute information sur l'histoire des nains.

Autres membres, factions et alliés[]

  • Divers nations ou groupes humains.
    • La nation humaine de Theramore, basée sur l'île du même nom, dans le marécage d'Âprefange.
      • Dirigée par Dame Jaina Portvaillant, héros de la troisième Guerre.
      • Fondée par les humains et les hauts-elfes ayant fui vers Kalimdor lors de l'assaut du Fléau, issus de toutes les nations humaines, Lordaeron en tête.
      • Avant-postes de Theramore : Fort de Guet-du-Nord, Fort-Triomphe, Séjour de l'Honneur, Camp de base de l’expédition de Guet-du-Nord, Tête de pont de Guet-du-Nord, Donjon de Tiragarde.
      • La nation est rattachée à la faction de Hurlevent.
    • La nation humaine de Stromgarde, basée dans le donjon de Stromgarde et le Refuge de l'Ornière, dans les hautes-terres Arathies.
      • Le donjon de Stromgarde en était la capitale, mais la plupart de la cité fut perdue après la troisième Guerre. Aujourd'hui, le Refuge de l'Ornière est le dernier camp de la région contrôlé par le royaume.
      • On ne connaît aucun chef actuel à la nation.
        • Galen Trollemort a été tué, puis relevé d'entre les morts par les Réprouvés. Il est aujourd'hui stationné à la chute de Galen et sert la Horde.
        • Le Commandant Amaren, de par son rang, assure la direction des troupes avec Radulf Leder, le chef militaire de la ligue d'Arathor.
      • Stromgarde était la première grande nation des humains (sous le nom d'Arathor), de laquelle sont issus tous les autres royaumes. Toutefois, elle tomba rapidement en déclin après la troisième Guerre, et perdit la plupart de sa capitale et de ses territoires.
      • A ce jour, les forces restantes de la nation tentent toujours de reprendre leur cité et attendent le retour de Danath Trollemort, qui a juré de rebâtir son royaume et de lui rendre sa gloire passée au sein de l'Alliance.
      • La nation est rattachée à la faction de Hurlevent et à la ligue d'Arathor.
    • La nation humaine de Kul Tiras, basée dans la capitale de Boralus, l'île de Kul Tiras et Crestfall.
      • Auparavant dirigée par le seigneur-amiral Daelin Portvaillant. Chef actuel inconnu.
      • Un ancien royaume humain constitué de marins et de marchands. S'il subit une attaque massive de la Horde pendant la deuxième Guerre, il fut largement épargné par la troisième. Nombre de ses citoyens ont suivi Jaina Portvaillant sur Kalimdor, où ils ont fondé la nation de Theramore. Il est à noter que Kul Tiras et Theramore partagent les mêmes armoiries, et que Jaina est l'unique héritière connue de Daelin. Il serait donc possible que Kul Tiras soit sous la juridiction de Theramore.
    • La milice de Morgan de la Veille de Morgan, basée dans les steppes Ardentes.
      • Dirigée par Morgan.
      • La milice est rattachée à la faction de Hurlevent.
  • Les hauts-elfes de l'Alliance.
    • Non affectés par la magie gangrenée, quelques Quel'dorei demeurent loyaux à l'Alliance. Ils sont pour la plupart dispersés dans les nombreux camps de leurs alliés.
      • Les hauts-elfes du gîte de Quel'Danil, dirigés par Jalinde Drake-d'été.
      • Les hauts-elfes du Bastion allérien, dirigés par Auric Courresoleil, qui représente également son peuple au Puits de soleil.
      • On en trouve notamment à Hurlevent et Theramore.

Races et hybrides non rattachés à la faction[]

  • Les demi-humains de la Grande Alliance.
    • HalfElf maleHalfElf female Quelques demi-elfes sont membres de l'Alliance.
    • HalfOrc maleHalfOrc female Quelques demi-orcs sont membres de l'Alliance.

Favorables à l'Alliance[]

  • En plus des anciens et des enfants de Cénarius, les elfes de la nuit comptent de nombreuses créatures de la forêt parmi leurs alliés :
    • IconSmall MountainGiant.gif Les géants des montagnes.[7] Certains ont combattu aux côtés des elfes lors de la troisième Guerre.
    • IconSmall Wisp.gif Les feux follets.[8] Certains pensent qu'il s'agit des esprits des elfes de la nuit décédés.
    • IconSmall FaerieDragon.gif Les dragons féériques.[9] De petites créatures magiques étonnamment puissantes.
    • IconSmall Hippogryph.gif Les hippogriffes.[10] Servent de montures aux Kaldorei.
    • IconSmall Chimaera.gif Les chimères.[11] Certaines ont combattu aux côtés des elfes lors de la troisième Guerre.
  • IconSmall Furbolg.gif Les furbolgs du repaire des Calmepins.
    • Dirigés par le Grand chef Calmepin, les Calmepins coopèrent avec les draeneï.
  • Les Renégats écarlates, basés dans le monastère Écarlate.
    • Il s'agit de rebelles voulant prendre le contrôle de la Croisade écarlate avec le soutien de l'Alliance.
    • D'après leur chef illuminé, ils rêvent de transformer Fossoyeuse en un "paradis écarlate".
    • Dirigés par Joseph.
  • IconSmall Saber.gifNightElf maleNightElf female Les Éleveurs de sabres-d'hiver du Berceau-de-l'Hiver sont un groupe d'elfes de la nuit passés maîtres dans l'art d'élever et de chevaucher des sabres-d'hiver. Ils offrent leur aide aux membres de l'Alliance qui souhaitent monter les plus terribles de ces bêtes.

Anciens membres[]

  • Le royaume de Quel'Thalas - La plupart des survivants de l'invasion du Fléau se sont déclarés elfes de sang et ont rejoint la Horde.
  • La cité-état de Dalaran - Déclarée neutre dans la guerre contre le roi-liche.
    • Maintient cependant une présence dans les affaires de l'Alliance, notamment au Rempart-du-Néant et à Lordaeron.
  • Grimtotem maleGrimtotem female Les farouches et cruels taurens du poste Totem-sinistre dans les Serres-Rocheuses. Cette coopération a pris fin, l'Alliance ayant organisé la mort de Noir-nuage.[12]
    • Dirigés par le chef Grundig Noir-nuage.

Chefs importants[]

Symbole des humains dans Warcraft I.

  • IconSmall Terenas.gif Roi Terenas Menethil II
  • IconSmall Lothar.gif Seigneur Anduin Lothar
  • IconSmall Uther.gif Uther le Porteur de Lumière
  • HighElf male Grand roi Anasterian Haut-soleil
  • IconSmall Arthas.gif Prince Arthas Menethil
  • IconSmall Magni.gif Roi Magni Barbe-de-bronze
  • IconSmall Varian.gif Roi Varian Wrynn
    • IconSmall Anduin.gif Anduin Wrynn
    • IconSmall Bolvar.gif Généralissime Bolvar Fordragon
  • IconSmall Tyrande.gif Grande prêtresse Tyrande Murmevent
  • IconSmall Malfurion.gif Archidruide Malfurion Hurlorage
  • IconSmall Jaina.gif Dame Jaina Portvaillant
  • IconSmall Falstad.gifIconSmall Muradin.gifIconSmall Moira.gif Conseil des Trois marteaux
  • IconSmall Genn.gifIconSmall Greymane.gif Roi Genn Grisetête
  • IconSmall Mekkatorque.gif Grand Bricoleur Gelbin Mekkanivelle
  • IconSmall Velen.gif Prophète Velen
Période Deuxième Guerre Troisième Guerre Grande Alliance Cataclysm
Chef Alliance de
Lordaeron
Terenas Menethil II
Uther le Porteur de Lumière
Hurlevent Varian Wrynn Bolvar Fordragon
Anduin Wyrnn
Katrana Prestor / Onyxia
Varian Wrynn
Forgefer Magni Barbe-de-bronze Conseil des Trois marteaux
Gnomeregan Gelbin Mekkanivelle
Theramore Jaina Portvaillant
Darnassus Tyrande Murmevent Tyrande Murmevent
Malfurion Hurlorage
Exodar Prophète Velen
Gilnéas Genn Grisetête Genn Grisetête

Histoire[]

Alliance de Lordaeron[]

L'emblème de Lordaeron

Chasseurs de l'Alliance.

Article détaillé: Alliance de Lordaeron

L'Alliance de Lordaeron était l'union forgée entre les sept nations humaines, les nains de Khaz Modan (parmi lesquels se trouvaient les gnomes de Gnomeregan) et de Nid-de-l'Aigle, les hauts-elfes de Quel'Thalas et d'autres organisations influentes telles que l'église de la Lumière sacrée.

Après la destruction du royaume d'Azeroth par la Horde des orcs, ses survivants fuirent vers Lordaeron. Conscient de la menace que représentaient les orcs, le seigneur régent Anduin Lothar, chef des réfugiés d'Azeroth, parvint à convaincre les seigneurs des autres royaumes humains, ainsi que les nains et les gnomes, dont les terres n'avaient pas été épargnés par la Horde, de s'allier contre leur ennemi commun. Les hauts-elfes étaient peu disposés à se joindre à l'union, mais ils se purent s'y soustraire, leur dette d'honneur les obligeant à répondre à l'appel de Lothar, le dernier descendant de la lignée des Arathi. Cependant, lorsqu'ils se rendirent compte que les trolls Amani combattaient aux côtés des orcs, ils entrèrent pleinement dans le conflit. Quelque temps après le début de la guerre, les nains Marteaux-hardis de Nid-de-l'Aigle se rangèrent du côté de l'Alliance.

A la tête de l'Alliance de Lordaeron se trouvait le roi Terenas Menethil II, qui accueillait à sa cour les ambassadeurs et les monarques de toutes les races ou nations. Les seigneurs ne se rencontraient toutefois que rarement en personne. Ils communiquaient le plus souvent par messagers et diplomates, se fendant occasionnellement d'une visite d'état. Un membre du conseil du Kirin Tor était toujours présent lors des sommets officiels, sauf dans le cas d'une certaine réunion présidée par le seigneur Prestor, à laquelle nul citoyen de Dalaran ne fut invité, bien que Krasus y assistât à l'insu de tous. Si Terenas était au sommet de la hiérarchie de l'Alliance et avait autorité suprême en matière de décision militaire, chaque nation conservait une grande autonomie et n'était sujette à aucune ingérence dans ses affaires internes. Cet accord ne prenait cependant effet qu'en temps de guerre, et s'il permit à l'Alliance de sortir victorieuse de la deuxième Guerre, il précipita sa perte lors de l'attaque du Fléau.

L'Alliance de Lordaeron fut restaurée après la troisième Guerre, comprenant dans ses rangs les humains, les nains de Forgefer, les elfes de la nuit, les draeneï et les gnomes, ainsi que les hauts-elfes, des demi-elfes, les nains Marteaux-hardis et quelques demi-orcs. Les elfes de sang ne s'y joignirent pas, en raison de leur départ pour l'Outreterre et de leur récente allégeance à la Horde.

Au lendemain de le seconde invasion[]

Lors de la seconde invasion de la Légion ardente, l'Alliance coopéra avec les elfes de la nuit et la Horde. Les Kaldorei devinrent membres permanents, mais les relations avec la Horde se dégradèrent bien vite.

Des tensions se firent bientôt jour au sein de l'Alliance de Lordaeron, certains des états membres ne parvenant à se mettre d'accord sur le sort à réserver aux orcs (une question qui revenait souvent était celle des coûts du maintien des camps d'internement). Les elfes de Quel'Thalas, en particulier, devinrent de plus en plus distants de leurs alliés,[13] au point que le roi Anasterian Haut-soleil décida de se retirer complètement de l'Alliance et de déclarer à nouveau l'indépendance de sa nation. Les royaumes de Gilnéas et Stromgarde ne tardèrent pas à imiter la sécession des Quel'dorei, et l'Alliance de Lordaeron perdit ainsi près de la moitié de ses membres en un temps record.

Au point culminant de la troisième Guerre, le Prince Arthas Menethil, héritier corrompu du trône de Lordaeron, précipita la fin de l'Alliance de Lordaeron. Il assassina son propre père et dévasta son royaume, avant de saccager Quel'Thalas et d'exterminer la quasi-totalité des hauts-elfes. Ceux d'entre eux qui réchappèrent au massacre se renommèrent elfes de sang en l'honneur de leurs frères tombés au champ d'honneur. Ils se joignirent aux restes de l'Alliance de Lordaeron, mais en quittèrent bien vite les rangs en raison du racisme dont fit montre le commandant de ces troupes. Pendant un temps, les elfes de sang restèrent neutres, jusqu'à ce que le seigneur régent Lor'themar Theron se mette à la recherche d'alliés potentiels. Lorsque les négociations avec l'Alliance échouèrent, il prit la décision de se ranger du côté de la Horde. Tous les hauts-elfes ne se convertirent pas pour autant en Sin'dorei et un certain nombre choisit récemment de retourner auprès de l'Alliance.[14] Toutefois, les elfes de la nuit se firent un devoir de mettre en garde les membres de l'Alliance contre leurs cousins, citant avant tout la responsabilité des Bien-nés dans le déclenchement de la guerre des Anciens.[15]

Après la troisième Guerre, la plupart des hauts-elfes survivants adoptèrent le nom d'elfes de sang et rejoignirent l'Alliance, dans le but de participer à la traque des morts-vivants. Toutefois, à cause des actes xénophobes du grand maréchal Garithos, ils ne tardèrent pas à quitter à nouveau ses rangs. Les "véritables" hauts-elfes restèrent loyaux à la nouvelle Alliance, la plupart d'entre eux vivant à Theramore, sous la responsabilité de Jaina Portvaillant et du capitaine Darill, et dans les Hinterlands, au gîte de Quel'Danil, apparemment dirigé par Jalinde Drake-d'été. Plus récemment, certains hauts-elfes se sont rendus sur Norfendre et ont fondé le Concordat argenté.

Quelques années plus tard, les draeneï se joignirent à l'Alliance. Forcés de fuir leur monde natal, ils établirent une nouvelle base sur Azeroth à partir de l'épave de l'Exodar et gagnèrent la confiance de l'Alliance grâce aux elfes de la nuit.

Au cours des évènements du Cataclysme, une autre race fut intégrée à l'Alliance : les worgens de Gilnéas.

Organisation[]

Gelbin Mekkanivelle

Varian Wrynn

L'Alliance n'est pas un organisme gouvernemental uniforme, mais plutôt une coalition militaire et économique. Les races variées qui la composent aujourd'hui considèrent plus ou moins unanimement Hurlevent comme la capitale politique, économique et diplomatique de la faction.[16] Lors de l'invasion élémentaire qui a précédé le Cataclysme, c'est la salle du trône de la cité que les dirigeants de l'Alliance ont choisi pour tenir une conférence de crise dans le but de faire face à la situation.

Le roi Varian Wrynn, en tant que chef suprême des armées de l'Alliance, fixe les objectifs de ses soldats et dirige les troupes, afin de préserver les intérêts et la sécurité de ses citoyens. Pour l'aider dans cette tâche, Varian peut compter sur les conseils du grand amiral Jes-Tereth (commandante des flottes de l'Alliance), ainsi que des maîtres de guerre et des diplomates de l'Alliance. Cependant, le roi perdrait une grande partie de son autorité sans le soutien de Forgefer, dont le poids dans les décisions de l'Alliance est au moins égal à celui de Hurlevent.[17]

Traditionnellement, les humains ont toujours été les piliers de l'Alliance, car ils en sont la race la plus nombreuse et la plus diplomate. Les armées de Hurlevent sont stationnées dans tous les royaumes de l'Est, avec pour objectif la reconquête de régions telles que le bois de la Pénombre, la marche de l'Ouest et les Carmines. Les armées de Forgefer opèrent avant tout à Khaz Modan, aux côtés de leur alliés gnomes, tandis que les elfes de la nuit se concentrent sur la défense de Kalimdor du Nord contre l'avancée de la Horde.

Malfurion et Tyrande

Si la majeure partie des draeneï s'efforce toujours de protéger leur nouvelle capitale sur l'île de Brume-azur, quelques contingents ont également été envoyés en Outreterre. Les armées de Gilnéas, une addition récente à l'Alliance, résistent tant bien que mal à l'assaut continu des Réprouvés.

Genn Grisetête

Intégration des membres[]

Conseil des Trois marteaux

Chaque race a son propre rôle au sein de l'Alliance. Si elles s'unissent toutes pour faire front commun, les raisons qui les ont poussées à agir de la sorte diffèrent.

Depuis que l'Alliance existe, les humains en ont toujours constitué la plus grosse partie, on peut donc raisonnablement les considérer comme la race principale. Lorsque la nation humaine de Lordaeron eut vent de la chute de Hurlevent, elle s'entoura de tous les alliés qu'elle put trouver afin de former l'Alliance de Lordaeron et de mettre fin à l'invasion des orcs corrompus. Quelques années plus tard, une peste morte-vivante se répandit dans le royaume et le Fléau détruisit la capitale, forçant l'Alliance à déplacer son centre de commandement à Hurlevent. Aujourd'hui, le roi Varian Wrynn, galvanisé par la défaite du traître Arthas, cherche à faire payer à la Horde ses agressions sauvages et à établir l'humanité et l'Alliance en tant que première puissance d'Azeroth.

De tous les alliés des humains, les nains Barbe-de-bronze sont certainement les plus loyaux. Quand une invasion de la Horde menaça de s'abattre sur eux pendant la deuxième Guerre, les nains acceptèrent de prendre part à l'Alliance de Lordaeron, au nom de la défense de Khaz Modan et d'Azeroth tout entier. Dès lors, chaque fois que l'Alliance s'est trouvée dans le besoin, elle a toujours pu compter sur le soutien de Forgefer. Un autre clan de nains, les Marteaux-hardis, a également apporté son aide à l'Alliance de Lordaeron, notamment en lui fournissant un appui aérien bienvenu face aux dragons rouges. Les seuls nains à ne pas s'être engagés auprès de l'Alliance étaient les Sombrefers, un clan séparatiste ayant déclaré la guerre à ses frères il y a bien longtemps. Cependant, après l'Effondrement, une fraction d'entre eux, menée par la reine Moira Barbe-de-bronze, a rejoint l'Alliance.

Les gnomes sont de proches amis des nains, et partagent avec eux les terres de Khaz Modan. Les deux races ont été intégrées conjointement à l'Alliance de Lordaeron, laquelle profita grandement des avancées technologiques apportées par les gnomes. S'ils n'avaient pas vraiment voix au chapître en matière de politique, étant représentés par leurs amis les nains, ils jouèrent néanmoins un rôle dans la guerre en fournissant à leurs alliés sous-marins et machines volantes. Quand la troisième Guerre éclata, l'Alliance de Lordaeron eut grand besoin de l'aide des gnomes. Hélas, l'invasion de leur cité de Gnomeregan par les troggs et la grande trahison de Sicco Thermojoncteur requéraient toute leur attention, et ce n'est qu'une fois Lordaeron ravagée par le Fléau qu'ils purent prêter main forte à leurs alliés. Exilés de leur propre capitale, les gnomes se réfugièrent à Forgefer, d'où ils mirent au point un plan pour reprendre possession de leur royaume. Après l'Effondrement, leur roi, le Grand Bricoleur Mekkanivelle, parvint à libérer la surface de Gnomeregan. Aujourd'hui, ils semblent bien plus dévoués à l'Alliance, certains d'entre eux commençant même à suivre les préceptes de la Lumière.

Le premier contact entre les elfes de la nuit et l'Alliance (et la Horde) eut lieu au cours de la troisième Guerre, lorsque tous décidèrent de s'unir contre la Légion ardente et Archimonde. Alors que les elfes et la Horde entrèrent rapidement en conflit après la guerre, les relations avec l'Alliance furent maintenues et donnèrent bientôt lieu à leur adhésion à la faction. Les Kaldorei constituent aujourd'hui le gros des forces de l'Alliance sur Kalimdor, leurs terres ancestrales.

Les draeneï (signifiant "les exilés" dans leur langue maternelle) étaient autrefois des érédars, une race pacifique vivant sur la planète Argus. Il y a des milliers d'années Sargeras, le seigneur de la Légion ardente, entra en contact avec eux et chercha à les mettre à son service, leur faisant miroiter pouvoir et richesse. Cependant le prophète Velen, guidé par les sages conseils des naaru, vit clair dans les desseins du titan noir. Il rassembla ses fidèles et tous ceux qui voudraient l'écouter, et ensemble ils fuirent Argus et la Légion. Après une longue période d'errance dans le cosmos, ils finirent par atteindre la planète Draenor, le monde des orcs. Les draeneï et les orcs vécurent longtemps en paix, jusqu'à ce que la Légion ardente découvre le lieu de leur exil. Plutôt que de les attaquer de front, Kil'jaeden corrompit la plus grande partie des orcs pour former l'infâme Horde, dont les malheureux draeneï furent les premières victimes. Bien des années plus tard, les draeneï survivants, fuyant à nouveau la Légion à bord du vaisseau l'Exodar, dérivèrent en direction d'Azeroth et s'écrasèrent sur les îles de Brume-azur. Confrontés à un monde inconnu et à la poursuite sans fin de la Légion, ils entrèrent rapidement en contact avec les elfes de la nuit et rejoignirent l'Alliance. Lorsque celle-ci triompha de la Légion en Outreterre, certains draeneï restèrent sur place, mais la plupart restèrent loyaux à leurs alliés.

Les worgens sont en réalité des humains de la nation de Gilnéas. Membres de l'Alliance de Lordaeron pendant la deuxième Guerre, ils se retirèrent quand le roi Genn Grisetête décida de s'isoler du reste du monde. Lors de l'invasion du Fléau, un archimage du nom d'Arugal invoqua des créatures pareilles à des loups-garous pour combattre les morts-vivants. Il perdit cependant le contrôle des bêtes et la malédiction des worgens se répandit parmi les citoyens de Gilnéas, les transformant en hybrides mi-humains, mi-loups. L'Effondrement fragilisa les défenses de la nation, qui fut assiégée par la Horde (et par les Réprouvés en particulier). Incapables de soutenir un tel assaut, ils ne durent leur salut qu'à l'intervention des elfes de la nuit. Grâce aux Kaldorei, les worgens purent fuir leur royaume dévasté, établir leurs propres quartiers à Darnassus et rejoindre l'Alliance.

Références[]

  1. Grand Admiral of the Alliance
  2. Darkmoon Faire Cataclysm Promotion: Fortune card
  3. World of Warcraft manual, p.171
  4. "Beginnings and Ends"
  5. Stormpike's Delivery
  6. http://www.worldofwarcraft.com/downloads/ssotd/images/screens/ss1327.jpg
  7. Quest:Forces of Nature: Mountain Giants
  8. Quest:Forces of Nature: Wisps
  9. Quest:Forces of Nature: Faerie Dragons
  10. Quest:Forces of Nature: Hippogryphs
  11. Chimaera (Warcraft III)
  12. A [42] Grimtotem Chiefs: Grundig Darkcloud
  13. Beyond the Dark Portal, pg 60
  14. http://www.wow-europe.com/en/info/encyclopedia/429.xml
  15. http://www.wow-europe.com/fr/info/encyclopedia/429.xml
  16. The Shattering: Prelude to Cataclysm
  17. Hillsbrad Town Registry

See also[]

  • Technologie de l'Alliance
Advertisement